Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une étape (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Köinzell Ubel

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Vampyr
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Amour: Aucun
Niveau:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Une étape (libre)   Ven 5 Oct - 13:28

Marcher encore et toujours, marcher non pas pour oublier mais pour se souvenir. Se souvenir de qui l'on est, de notre sang et de nos racines. Voila ce que faisait Köinzell. Le vampyr aimait ces longues marches en solitaire, loin de tout et en même temps proche du monde. Car oui, la vie n'est qu'un simple paradoxe, on cherche toujours à la conquérir tout en craignant ce qu'elle nous réserve. Le jeune vampyr se détourna de la ligne droit bien tracée qu'il suivait pour se diriger vers un bruit fortement agréable, un ruisseau coulait non loin de là, dans un lieu aussi désolé et dangereux cela ne pouvait être qu'une bonne chose. Il avança néanmoins prudemment en direction de la source sonore. Il ne devait pas tomber dans une embuscade d'un camp ou de l'autre. Car oui, à présent que les siens le rejetaient, il était seul, encore et toujours seul.

Cela pourrait paraître étrange qu'un jeune être semblant aussi calme et tranquille puisse être haï autant par ceux qui jadis l'avaient considérés comme un frère, mais après s'être fait corrompre par une autre arcane que la sienne, comment rester fiable ? Comment ne pas devenir un poids pour les siens ? Et à présent son ancien prénom n'avait plus de sens, il était Köinzell, la lance de la trahison. Celui qui avait trahis et trompé les siens. Le ruisseau en vue le fit sortir quelques instants de ses idées noires, idées qui restaient en permanence dans son esprit. Il se dirigea automatiquement vers le cours d'eau et s'assit juste à coté. Retirant ses chaussures, il trempa ses pieds dans l'eau fraîche savourant la morsure du froid sur sa peau nue. A présent et pour quelques heures peut-être il était en paix.


[Prologue un peu court et je m'en excuse]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki

avatar

Nombre de messages : 75
Race : kershane
Date d'inscription : 26/10/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Dim 7 Oct - 11:39

Suki sortait guère seule, souvent à cause de sa mère surprotectrice. Mais parfois, elle arrivait à sortir du palais en évitant Noldor, son maîte et aussi son ami. Elle était très proche de lui et, malgré son grand age, le pégase adorait s'amuser avec elle. Oui Suki est un esprit joueur, malin et calme. Jamais elle ne cheche à se battre, elle est passioné par les fleurs et la nature. Enfin bref, Suki marchait à travers les hautes herbes de la plaine et se stoppa net, face aux terres de combat. Lherbe y était rare, sur le sol jonchait des lances cassé et quelques os pas encore ensevelis par la terres. Les corbeaux croassaient en passant au dessus de sa tête. Un frisson la parcourut ... voila un endroit bien lugubre ...

La guerre ... Suki l'avait vue mais n'y avait participé. Lors de la grande batailles à Deleir, elle était encore très petites et avait sentit la mort de si près qu'elle en cauchemarde encore. Karzal ... Il était entré dans le palais pour tuer Undumë ... En voulant le protéger, elle fut expulser contre le mur violement, et chacun de ses jours sont hantées par le visage de ce démon. Son frère (Undu) avait été sauvé de justesse par Cardiana, mais dans son coeur, la kershane se demande toujours se qui serait arrivée si elle n'avait pas réussit. Tout ces morts ... Suki ne comprenait pas leurs sens ... Toute cette violence destructrice et inutile, ces batailles qui divise les familles, rend les femmes veuves et détruites, déforme les paysages... Comment peuvent-ils faire la guerre en ayant conscience de tout cela ?

Reprenant ses pensées, la jeune kershane se décida à avançer dans la plaine, non sans cacher son dégout. Malgré la chaleur de la saison, elle ne pouvait s'empêcher de frissoner en regardant ces crânes ; Il appartenait à une persones qui aimait sa famille et qui manque aujourd'hui à une famille ... Désorienté, elle continua à avançer jusqu'à se qu'elle entendent le bruit de l'eau. Le seul endroit ayant un peu de verdure ici était autour du ruisseau. Sans hésité elle s'approcha, soulagé de se qu'elle voyait . La nature avait persisté et au milieu de ce lieu mort poussait la vie. Une veine abreuvant un sol abandonné.

La brise porta l'odeur d'un inconnue. Plus en amont, elle perçut grâce à sa vue de lézard, la silhouette d'une personne assise, les pieds dans l'eau. Elle n'était pas en Cala et en plus elle était seule, il falait faire très attention. Elle marcha avec légèrté dans l'herbe et se réfugia derrière un arbre. Elle continua à avancer, silencieusement. L'inconnu semblait seul et désemparé. Suki prit son inspiration et s'élança dans sa direction ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junith

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Race : Ombre
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Amour: Personne
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Dim 7 Oct - 14:30

    Etrange comme le destin peut soudain décider de réunir des gens, sans même penser à leur demander leur avis. Voyez, trois personnes. Aucun deux ne se connaissent, et, au fond, peut-être ont-ils tous un point commun. Chacun se pose des questions, personne n’a les réponses.
    Junith est la troisième. Marchant parmi le sable, voilà longtemps qu’elle avance, sans même savoir où est-ce qu’elle va. Peut-être s’en fichait-elle, finalement, nul ne le savait. Perdue, voilà comment nous pourrions identifier la jeune fille. Car, en effet, elle était bel et bien perdue. Eloignée de son passé, de sa vie antérieure, éloignée de sa famille, de ses amis, de son pays. Avait-elle seulement eu, un jour ou l’autre, une famille, des amis, un pays ? Elle l’ignorait, justement, elle n’en savait rien et c’est à la recherche de ceci, qu’elle avance courageusement, traversant déserts et villes, toujours tout droit, comme le lui indique son cœur.

    Elle aussi marchait pour se souvenir. Pleine d’entrain, elle souriait de temps à autre à son compagnon de voyage, Zàkros, une chauve-souris aux humeurs bien changeantes. Un ami, voilà, elle en avait au moins un. Zak’ devait bien être le seul dans ce cas là. De toute manière, elle était bien avec lui et avait l’impression qu’il était bien avec elle. Que demander de plus ? Jun’ en tout cas, ne demandait absolument rien, si ce n’était le fait d’être un peu plus éclairée en ce qui concernait son passé. Elle ne voulait savoir que ça. C’était déjà énorme, selon elle.
    Le passé … Ca peut paraître si banal, dit comme ça. On a tous un passé, des moments de joie ou de tristesse. On a tous quelque chose à raconter sur notre vie, triste ou joyeux. Et, Junith ne demandait que ça : avoir, elle aussi, quelque chose à raconter sur sa vie, triste ou joyeux. Mais elle ne pouvait pas. Du moins, pas pour l’instant. Un jour viendra où elle sera peut-être comme tout le monde … Gardons espoir.


    *Il va vraiment falloir que je me trouve une monture. Je suis atrocement fatiguée.*

    *Je comprends. Il y a un ruisseau non loin, j’en entends le bruit.* répondit la chauve-souris.

    Junith hocha la tête et continua de marcher. Après tout, elle n’avait rien d’autre à faire. Ce n’était pas en volant qu’elle atteindrait le ruisseau. Rien que de penser à l’eau fraîche coulant lentement le long de sa gorge, elle s’en sentait déjà frémir. Elle mourrait de soif, et ce depuis un petit bout de temps déjà !

    Lorsqu’elle y arriva enfin, elle se retrouva nez à nez avec … non pas un, mais deux inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Köinzell Ubel

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Vampyr
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Amour: Aucun
Niveau:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Dim 7 Oct - 16:49

Du monde, c'était certain à présent, du monde arrivait. Le Vampyr se tendit imperceptiblement et attendit les nouveaux venus. Il ne tourna pas la tête vers eux, cela aurait été inutile et aurait pu le révéler aux yeux des autres, mais par contre il se prépara à toute attaque.

Finalement rien ne se produisit, il avait entendu les pas fort peu discrets et maintenant il se demandait ce qu'il pouvait faire. Il mourrait d'envie de dire aux inconnus de dégager, mais ce n'était certainement pas une bonne idée. Il préféra prendre sur lui et attendre qu'ils parlent.

Mais au bout de quelques minutes toujours rien, il se retourna pour regarder qui était présent et constata qu'il avait, une fois encore, entendu les arrivants bien avant qu'ils ne soient réellement présents. Il soupira et les regarda attentivement arriver.

Tout d'abord un être ailé, un Kershan semblant fragile, certainement un jeune. Mais si le petit était là, la mère n'était peut-être pas loin, aussi mieux valait se méfier. Il voyait que l'être semblait être joueur et se demanda un court instant comment il prendrait le fait que Köinzell lui lance un bâton en criant : Va chercher ! Certainement très mal et le Vampyr décida que c'était fort peu à propos.

Ensuite une femme étrange, dont l'aura sombre semblait suinter de tous les ports de sa peau. Elle devait être maléfique, mais de quelle espèce ? Humaine semblait trop simple. Et bien voila qu'il attirait à lui les êtres maléfiques. Il fit un léger signe de tête montrant sa désapprobation puis il prononça d'une voix lasse.


Seul, je voudrais être seul.

La stricte vérité venait d'être prononcée. Oui, tout ce qu'il souhaitait actuellement c'était être seul, totalement seul. Mais le destin semblait se jouer de lui. Ou alors il s'agissait d'un Dieu, mais en tout cas, il en avait assez, assez d'être toujours poursuivi. Car il en était certain, ces deux là ne le laisseraient certainement pas si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki

avatar

Nombre de messages : 75
Race : kershane
Date d'inscription : 26/10/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Sam 13 Oct - 10:09

(Suki n'est plus aussi petite que sur l'avatar, elle est ado mais la signature ne marche pas)

Pour un endroit aussi vide et mort, Suki ne s'attendait pas à croiser autant de monde. Cela provoqua chez elle un mouvement de recul. Inutile de cacher qu'elle se méfiait de certaine personnes à cause de son apparence. Même si à Deleir, les gens conaissent la princesse kershane, les autres ne sont pas obligé de savoir. C'est souvent contre ces personnes que son ami le féal et sa mère se méfient. Elle personnellement ne cherche jamais les ennuis, bien au contraire. Elle guetta silencieusement la venue de la troisième personne, accompagnée d'un chauve-souris. Sous ses traits, elle a pour apparence l'humain mais sa mère lui a toujoiurs appris à ne pas juger un livre sur sa couverture. Qui est-elle vraiment ? Comment le savoir ? Cepandant, pour l'instant elle ne la voyait ni en vrai danger, ni en ami non plus. Quoiqu'il en soit, si is apprenaient au palais qu'elle était là, elle aurait vraiment des problèmes.

Elle se glissa hors du buisson, en vu du vampyr. Bien sûr, elle ignorait sa véritable identité, ni sa race. Elle voyait juste un être tourmenté et blessé. Elle décida de rester silencieuse, se contentant d'en savoir plus sur lui par l'unique pouvoir de ses yeux. Assise tel une statue veillante, seule sa queue bougeait devant ses pattes. Elle n'aimait pas voir les gens souffrir et c'est surement pour cela qu'elle vint à son encontre. Pourquoi vraiment ? Elle ne le savait pas. Peut-être la curiosité et l'envis d'en savoir toujours plus ...

C'est alors qu'elle vit son signe de tête, suivit d'une phrase, une seule maissignifiant beaucoup. Visiblement sa présence le gênait mais d'après elle, c'est en restant dans la solitude qu'o se morfond jusqu'à la mort. Elle ignorait quel mal lui rongeait le coeur et elle n'était pas sûr de vouloir vraiment le savoir. Elle en avait marre de voir les gens souffrir autours d'elle et d'être impuissante. Tous les jours, les gens se lamente sans jamais se demander leurs vrai rôle sur cette terre. Peut-être sont-ils promis à un grand avenir et ce serait dommage de le compromettre par la douleur d'un coeur rompus.

Suki baissa juste la tête mais ne parla pas et ne bougea pas. Elle laissa vaguer son regard jusqu'au ruisseau. Celui-ci lui semblait malgé tout familier, pourtant elle était sûr ne jamais être venue. C'était faux... c'est ici qu'elle fut recueillit par Cardiana alors qu'elle n'était qu'une toute petite enfant. Elle n'avait aucun souvenir de ses parents biologique et meêm si la pensée lui traversait parfois l'esprit, elle préfferait la laisser partir loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junith

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Race : Ombre
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Amour: Personne
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Dim 11 Nov - 7:19

    Oh non, Junith n’était pas si maléfique que ça … Et si elle l’était, cela restait quelque chose d’indécelable. Je vous rappelle que Jun’ se cache sous des apparences douces et innocentes … Et que c’est une excellente comédienne. C’est une Ombre, oui mais la petite ne le sait pas encore, personne ne le sait, d’ailleurs … Un jour, elle apprendra. Un jour, la vérité sera dévoilée. Mais ce jour n’est pas encore arrivé. Il ne tardera pas et, alors, il faudra vous préparer au pire, vous, êtres mortels. Craignez la puissance dévastatrice lorsqu’elle ferra surface et peut-être obtiendrez-vous la grâce de l’un d’entre eux. Mais, comme je le disais : L’heure, le moment, le jour … Tout n’est pas encore réuni.

    La demoiselle entendit la requête de l’homme. Il voulait être seul ? Elle se retint de lui envoyer une réplique acide, comme à son habitude, elle ne devait pas être d’humeur. Elle aussi voulait énormément de chose mais, dans la vie, on ne peut pas tout avoir … Elle s’apprêtait à lancer cette remarque à haute voix avant que sa conscience ne prenne le dessus et ne la fasse taire. Cela valait mieux pour elle, pour le moment, du moins.

    Sans demander l’avis de personne, Junith s’approcha du ruisseau. Elle mourrait de soif et c’était par miracle qu’elle ne s’était pas littéralement jetée dans l’eau. Apparemment, son bon sens était encore présent. Ou en tout cas, assez pour que la demoiselle y fasse appel une seconde fois et ne se ridiculise pas totalement devant ses deux personnes. En parlant d’elles, d’ailleurs, Junith avait précédemment arrêté son regard sur l’espèce de lézard brun étrange. Elle n’en avait jamais vu et se demandait à quelle race il – ou elle – appartenait. Quand à l’autre, son ton froid n’était pas des plus amicales et la demoiselle avait autre chose à faire que de le dévisager alors qu’il ne semblait représenter aucune sorte d’importance.

    La demoiselle, agenouillée au bord du ruisseau, penchée au-dessus de l’eau, plongea ses mains en coupe dans le liquide frais et les porta ensuite à sa bouche, pour avaler l’élément clair. Elle soupira d’aise et recommença la manœuvre jusqu’à ce qu’elle soit totalement rassasiée. Puis elle s’occupa d’aider Zàkros à boire à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Köinzell Ubel

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Vampyr
Date d'inscription : 03/10/2007

Feuille de personnage
Amour: Aucun
Niveau:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Une étape (libre)   Mer 21 Nov - 18:08

Et non c'était totalement raté. Ils ne s'étaient pas laissés avoir par la stratégie consistant à murmurer ce que l'on désire. Ou alors ils n'avaient tout simplement pas entendu. Mais tout de même, que faire alors ? Comment leur faire comprendre qu'on voulait rester seul ! Il n'allait pas leur faire la conversation parlant de la pluie et du beau temps tout de même. Mais il ne pouvait pas non plus leur faire des remarques trop désobligeantes pour ne pas risquer de provoquer un combat. Car après tout, ce serait totalement inutile de faire ça, il n'était pas en mesure de se battre et n'avait rien contre eux pour le faire en plus.

Il soupira une nouvelle fois, regardant les autres, la créature s'était approchée du ruisseau mais ne semblait pas avoir particulièrement soif, mais l'autre groupe buvait tranquillement. Le Vampyr reporta son regard sur l'onde pure et se leva finalement. Car après tout, il n'était pas là pour parler, il voulait être seul et donc avait décidé de changer de lieu. Mais où pouvait-il aller ? Il ne pouvait pas décider de rentrer chez lui, si seulement il avait encore un chez lui. Il ne pouvait pas non plus aller dans un autre pays, un autre royaume ou un autre monde, il serait aussitôt rejeté car c'était ce qui se produisait à chaque fois.

A chaque fois qu'il arrivait dans un nouveau lieu, il pensait trouver le bon, celui qui lui permettrait enfin de vivre en paix, mais non, jamais ce n'était possible, il ne pouvait pas dissimuler trop longuement ce qu'il était, la bête ignoble qui tuait sans s'en rendre compte. Comme s'il était l'objet d'un jeu quelconque , un jeu macabre orchestré par une entité supérieur, un être qui avait décidé que non, jamais Köinzell ne pourrait être en paix, qu'il devrait toujours affronter ses démons et ses peurs.

Le Vampyr se laissa tomber au sol dans un long soupir et un simple murmure sortit de sa bouche.


Pourquoi ne pas me tuer, me laisser mourir, enfin.

On ne pouvait guère dire que le jeune être était optimiste, mais sa vie n'avait jamais été faite pour l'optimisme, jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une étape (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étape (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première étape [ Libre et gratuit d'accès ^^]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Champs de bataille-
Sauter vers: