Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De Passage. [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ohtar
Général et Chef des Services Secrets Féoryens. Mortis.
avatar

Nombre de messages : 18
Race : Général et Chef des Services Secrets Mortis [ PNJ ]
Armes : Tu n'as nul besoin de les connaîtres
Compagnon ( Compagne ) : L'Empire
Date d'inscription : 04/10/2008

Feuille de personnage
Amour: L'Empire de Féorya
Niveau:
8/10  (8/10)

MessageSujet: De Passage. [LIBRE]   Jeu 9 Oct - 11:49


Trois cavaliers se frayèrent un chemin, dans la foule qui encombrait les rues de la ville. Jour de marché evidemment, et les sabots ferrés des féroces coursiers avaient écraser plus d'un pieds.
C'était des chevaux fins, taillés pour la vitesse et l'endurance, utile pour une poursuite ou un voyageur, mais peu en un champs de bataille. Les montures de la cavalerie légère.
L'un des chevaux se cabra, pour éviter un jeune voleur poursuivie par un imposant marchand. Son cavalier, un adolescent aux cheveux blancs réunies en une tresse, tira assez brusquement sur les rènes pour calmer l'animal. Le coursier retomba docilement au sol, mais ne put s'empécher de piaffer avec nervosité.


- Ca suffit Aegnor.

Un autre cavalier venait de rappeller le jeune à l'ordre. Il était grand, les cheveux noirs comme des ailes de corbeau, et les yeux d'un bleu profonds, qui a cet instant paraissait aussi sombre que sa chevelure.
Sa monture, un étalon à la robe de jais, s'ébroua et tendis la tête vers l'alezan du jeune.
Le dernier cavalier était monté sur une haquenée blanche, portait des gants, alors qu'une cape et sa capuche masquait son identité. Auprès d'eux, se tenait deux autres chevaux, Bai et Pie, sans cavalier, qui les suivait docilement.

- Oui, Sire.

Le plus jeune laissa retomber les rènes de sa monture, et écarta quelques mèches de cheveux. Les deux hommes avaient les traits fins, et les oreilles pointues, des elfes, mais quelque chose de glacial dans leur regard et leur facons d'être les désignaient comme autre chose. Ils étaient plus grands aussi, que des hauts-Elfes et des Elfes Sylvains, et ces derniers étaient les seuls à accepter de quitter leur continent Bien-Aimé, pour venir ici.

L'adolescent, désigné sous le nom d'Aegnor, se mit à scruter la foule, à la recherche des personnes à qui étaient destinés les cavales sans partenaires.

[ Priorité à Gwen' et Uriel, mais LIBRE tout de même. ]

_________________
For my Empress !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Jeu 9 Oct - 21:12

    Uriel observait depuis un bon moment les mouvements des trois cavaliers, un vague sourire ironique flottant sur ses levres fines. Il les reconnaissait plus que bien, le connaissait tous de nom et de vue. Ils etaient, en bref, ses compagnons. Mais il ne comptait pas encore se manifester a eux. Il preferait de loin attendre le moment propice - moment qui n'etait pas encore venu.Pour l'instant il etait tres bien la ou il etait, c'est a dire perche sur le rebord d'une fenetre de premier etage d'une des maisons qui dressaient leur humbles facades a la rue et au marche. La chambre derriere lui etait exigue, peu confortable et tres sombre, mais le Mortis ne s'en plaignait pas. Il n'y passait que tres peu de temps et elle lui permettait de rester discret. Pour cette raison seule, elle avait une grande valeur aux yeux du jeune Dalharen.

    Cependant, il ne pourrait rester eternellement ainsi, bien que le spectacle s'offrant a lui avait de quoi interesser et divertir. Non, si Ohtar etait ici, il y avait bien une raison, et Uriel ne pouvait l'ignorer. Si son chef desirait des renseignements, c'etait son devoir de les lui fournir; s'il devait lui transmettre quelque message, il devait l'entendre. En somme, il etait aux ordres du Mortis au regard azur. En temps normal, Uriel se serait simplement elance d'un bond de la fenetre pour arriver tout de suite aupres d'Ohtar, mais dans le cas present cette methode etait peu recommendable. Trop de foule, trop de risques. Tant pis... Il se servirait donc d'une methode bien plus discrete et tout aussi efficace: le chuchotement. La popullasse Calienne etait bruyante, mais Ohtar avait l'ouie fine, il entendrait. Et en cas d'echec, il enverrait l'emplume, quoi que cette idee ne l'enchantait guere. Le mauvais caractere de Wyrden risquait trop de prendre le dessus.


    "Ohtar? Maison a droite, premier etage, deuxieme fenetre."

    Pour tout humain, la voix d'Uriel aurait ete quasi-inaudible, perdue dans la cacophonie du marche qui se deroulait a ses pieds. Meme le mouvement de ses levres etait presque imperceptible, pour eviter que quiconque l'aurait vu le remarque en tant que fou qui se parle tout seul.

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Ohtar
Général et Chef des Services Secrets Féoryens. Mortis.
avatar

Nombre de messages : 18
Race : Général et Chef des Services Secrets Mortis [ PNJ ]
Armes : Tu n'as nul besoin de les connaîtres
Compagnon ( Compagne ) : L'Empire
Date d'inscription : 04/10/2008

Feuille de personnage
Amour: L'Empire de Féorya
Niveau:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Ven 10 Oct - 11:44

Ohtar, l'homme aux cheveux noirs, ne manifesta en rien qu'il l'avait entendus. Il ne tourna pas la tête, et son visage resta tout aussi inexpressif qu'à son habitude. C'est tout juste si son oreille frémit légèrement, comme un cheval chasse une mouche de sa robe.
Le général Mortis ( Des services Secrets (007) au service de sa Majesté...) accorda tout juste un petit signe de tête à Aegnor.
Le jeune se laissa glisser à bas de sa monture, et donna ses rènes à ses compagnons, avant de disparaître dans la foule.

Un oeil avisé aurait pu le voir se faufiler entre les gens, s'élever entre les branches d'un arbre, sauter sur le toît de la demeure d'Uriel, puis s'asseoir sur le rebord de la fenêtre, à coté de ce dernier.


- Ishnu-dal-dieb Uriel.

En temps normal, il aurait juste escalader la facade, mais cela manquait un peu de discrétion.

- Tu dois nous rejoindre, maintenant ou ce soir à l'auberge. Auberge du Lion je crois, un Croissant de Lune sera accroché à notre fenêtre. Si tu sais qui est la «Flicka», amènes la avec toi.

Il tourna la tête vers Ohtar et le cavalier encapuchonné, avant d'ajouter.

- Si tu ne sais pas qui, viens seul. Ils ne m'ont pas dit son nom.

L'adolescent resta là encore un instant, les jambes balancant dans le vide, puis estimant avoir délivré son message; il s'apprêta à partir. Aegnor se figea pourtant brusquement, en plein élan, et fixa de nouveau Uriel.

- Ah oui ! Et le cavalier à la grande cape a dit aussi que quelle que soit le moment où tu viens, viens à l'heure.

Puis ile se laissa tomber, atterit souplement au sol sans se faire remarquer, et rejoignit les deux autres.

La Flicka -> La Petite Fille. Ici, Gwen' +

[ La feuille originelle m'ayant été piquée par la prof de math, refaire tout ca m'a gaver, alors c'est du baclage. M'enfin...

Un montage pour Aegnor devrait être fait ce soir. ]

_________________
For my Empress !



Dernière édition par Ohtar le Sam 11 Oct - 21:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Sam 11 Oct - 17:39

    Un oeil avise? Uriel avait un oeil avise... Et c'est d'un regard vif et de son eternel sourire sarcastique qu'il suivit la progression d'Aegnor parmi les gens de la foule. N'allez pas croire, cheres lectrices, que le jeune Dalharen avait quelconque prejuge contre le Mortis venant a sa rencontre. Ce sourire est celui qu'il reserve a tout et a tout le monde, son expression habituelle en somme. Quand Aegnor s'assit a ses cotes, il se contenta d'un tres bref hochement de la tete en guise de bienvenue. Ils avaient plus important a faire qu'echanger des plaisanteries au soleil. Et n'oubliez pas qu'Uriel n'est pas tellement du genre a apprecier les plaisanteries...

    Il ecouta donc en silence et avec attention les propos de son... collegue? Oui, c'etait le mot approprie. Si on voulait rester discret, bien sur, ce qui etait le cas. La Flicka? Oui, Uriel savait qui elle etait... Il la connaissait deja. Elle etait donc ici? Tres bien. Mais il ne pourrait l'emener avec lui, car il n'avait pas la moindre idee d'ou elle se trouvait. Il etait ici en icognito, apres tout. Mais ce qui l'interessait le plus dans ce que disait Aegnor etait sa mention de l'homme a la cape, qui lui etait inconnu. Voila qui etait interessant.


    "J'y serai."

    Puis il s'elanca a la suite de l'autre Mortis, ne comptant pas faire attendre son chef jusqu'a la tombee de la nuit. Si cette affaire pouvait etre reglee maintenant, autant qu'elle le soit. Laissant une distance entre lui et Aegnor, Uriel rejoignit la petite troupe sans lacher un instant Ohtar des yeux,

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Ohtar
Général et Chef des Services Secrets Féoryens. Mortis.
avatar

Nombre de messages : 18
Race : Général et Chef des Services Secrets Mortis [ PNJ ]
Armes : Tu n'as nul besoin de les connaîtres
Compagnon ( Compagne ) : L'Empire
Date d'inscription : 04/10/2008

Feuille de personnage
Amour: L'Empire de Féorya
Niveau:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Sam 11 Oct - 21:48

Ohtar les regarda revenir avec indifférence, et se contenta de désigner le cheval rouan à Uriel. Aegnor ayant déjà rejoint sa propre monture, la silhouette encapuchonnée s'approcha du Mortis, et eut un commentaire amusé.

- Tu fais vite tes bagages D'Anadrienduil

La voix était indubitablement féminine, et de près, la silhouette semblait en effet plus délicate que celle d'un homme... Bien que faisant presque la même taille qu'Ohtar.
Le général les rapella à l'ordre, sans en avoir l'air.


- Nous partons pour un moment...

Sans rien ajouter d'autre, il piqua de deux, et les trois autres cavaliers n'eurent d'autres choix que de le suivre. S'il se fraya un chemin sans délicatesse, étrangement, la plupart des humains ne prêtaient aucune attention au stupéfiant équipage.
Seuls ceux plus malins que la moyenne en vérité.

Ils arrivèrent devant l'auberge du Lion, une batisse d'aspect assez soigné, au toît de tuile, et dont les fenêtre semblaient solides. Notons que c'est pour ces deux derniers points qu'Ohtar l'avait choisis.
Le général, l'Adolescent et la femme inconnue mirent pieds à terre, confiant leurs chevaux aux palefrenier de l'établissement.


[ Aegnor donc :

]
[ Hop, un pitit baclage à minuit * retourne se coucher * ]

_________________
For my Empress !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Dim 12 Oct - 8:02

    D'un geste souple et fluide, Uriel se mit a cheval et prit les renes de sa nouvelle monture. C'etait un bel animal, taille pour la course, et il sentait ses muscles impatients fretiller. Flattant d'une main l'encolure de la bete pour la calmer, il adressa son plus beau sourire moqueur a l'inconnue et laissa echapper un bref rire amuse.

    "Bagages? Quels bagages? J'ai tout ce qu'il me faut."

    Le jeune Dalharen disait vrai: a sa ceinture se trouvait la belle Nineveh - aussi appellee la Flamme, sa dague etait dans sa botte, les documents soigneusement cousus dans le pan de sa cape et l'amulette heriditaire des Fuma Aqueas a sa place eternelle autour de son cou. En mission, il voyageait toujours leger, preferant acheter ce dont il avait besoin sur place plutot que de tout porter avec lui. Cela laissait trop de traces si jamais il devait partir en hate, ce qui etait le cas present. La seule chose qu'il n'avait pas sur lui etait son cheval, mais il l'enverrait chercher a un autre moment.

    Et Wyrden? Que faisait dans tout cela ce sale emplume? Il les suivait bien sur, mais a distance. Un corbeau de son envergure risquait d'attirer sur eux une attention qui n'etait pas la bienvenue. Et de cette maniere, il pouvait garder un oeil sur les alentours et prevenir son maitre en cas de danger. C'etait d'ailleurs plutot pratique comme systeme...

    Quand la troupe arriva a la fameuse auberge, Uriel la scruta tres rapidement mais en detail. Il reperait d'avance les sorties plus ou moins orthodoxes, les endroits dissimules, jugea d'ou on pourrait defendre le lieu en cas d'attaque. Cette premiere analyse n'etait certes tres precise, puisqu'il ne pouvait prendre en compte l'interieur de la batisse, mais cette deuxieme etape viendrait. Pour l'instant il fit comme ses compagnons, confiant le beau rouan au meme palefrenier, qui avait a present les mains bien pleines.

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Cardiana Va'l Tarar
Souveraine de Féorya
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 25
Race : Mi drow mi Grand Dragon, mordue par un Vampyr, et Waenre Gardien au service de Sinira
Armes : ... Tu penses sincérement que je te le dirais ?
Date d'inscription : 22/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Ses enfants pour commencer. Ecchos, Nara, Undumë ainsi qu’Edira et Lézié. Elle ressent encore quelque chose pour Moloch, Soros, et d’autres, surtout Moloch d’ailleurs, mais célibataire.
Niveau:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Jeu 30 Oct - 22:14

Ohtar se chargeas des transactions, et très vite ( Pas mon clavier, je ne sais pas ou sont les accents ^^’’ ) les Mortis et l’inconnue furent en possession d’une chambre proprette, spacieuse… Et facile a défendre.
Le général s’assit sur un lit, et laissa l’inconnue prendre possession du seul fauteuil présent. Aegnor alla s’asseoir sur un autre lit, se faisant discret. Il pressentait quelque chose.
La femme repoussa le capuchon de sa cape, dévoilant des traits de Drows, un regard vairon or et argent, une imposante crinière de cheveux blancs… et la couronne d’obsidienne qui enserrait ses tempes.
Cardiana Va’L Tarar. Impératrice de Feorya.

Elle semblait à la fois très grande, et extrêmement petite maintenant que l’on pouvait voir son visage. En vérité, la souveraine était aussi grande ( si ce n’est plus ) qu’un Mortis male, mais se plaisait à paraître comme de petite taille, pour des raisons connues d’elle seule.
Un bracelet doré, symbolisant un serpent, brillait à son poignet, et la perle de cristal rouge a sa gorge lançait des éclairs dans la pièce.

Elle sourit.
Un sourire de prédateur qui a senti l’odeur du sang.


- Bien… Savez-vous pourquoi vous etes ici ?

Ohtar la regarda en silence, alors qu’elle fixait son attention sur les deux jeunes hommes, puis demanda.

- Majesté, Faut-il attendre Gwendyaa ?
- Oui.


Il hocha la tête, se releva, et alla vérifier à la fenêtre qu’aucun assassin ne rôdait, avant de s’installer, debout, quelques centimètres derrière le fauteuil de Cardiana, tel une Ombre Protectrice.
Il ne lui demanda ce qu’ils feraient si la jeune Mortis ne se présentait pas.


( Note : Ce n'est vraiment pas lisible quand tu ecris en noir. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silencedesarcanes.forumpro.fr
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Sam 1 Nov - 15:06

    (Oui, c'etait un vestige des autres designs, je change ca ^^)

    Lit? Sol? S'asseoir? Non. Uriel preferait rester debout – question d’habitude. Question de méfiance aussi. Assis, on était vulnérable et ils se trouvaient à présent en territoire inconnu meme si la pièce paraissait tout à fait anodine. De plus, le jeune Mortis et Dalharen avait passé une bonne partie de sa journée accroupi et cette occasion de se dégourdir ne soit-ce qu’un peu était la bienvenue. Il était un homme d’action, après tout, meme si son horreur des gestes inutiles pouvait laisser croire le contraire. Uriel s’adossa donc au mur à cote de la fenetre qui donnait sur la cour intérieure de l’auberge et dans laquelle s’affairait le petit personnel des lieux. Tout ce qu’il y a de plus innocent en somme. Je tiens, en tant que narratrice, à préciser que notre Dalharen n’est nullement paranoïaque, mais qu’il est simplement prudent. Surtout quand Cardiana Va’l Tarar est là car meme s’il sait l’Impératrice en mesure de se défendre, c’est son devoir de la protéger. Doublement son devoir, meme, puisqu’elle est non seulement sa souveraine, mais aussi une Waerne et que lui est héritier du sang Dalharen. Bref, revenons à nos moutons.

    Lorsque que la voix quelque peu inquiétante résonna dans la petite pièce, toute l’attention d’Uriel se focalisa sur l’Impératrice diminutive. La question lui semblait étrange, mais il ne fit aucun commentaire. La souveraine savait ce qu’elle faisait, après tout et le Mortis savait que cette demande servait surement d’introduction et non de moyen pour satisfaire une curiosité passagère. Il répondit donc avec un sourire léger et vif qui mirait son regard.


    « Je n’ai pas l’honneur de le savoir, non. »

    Cependant, il allait visiblement devoir attendre l’arrivée de la Flicka pour le savoir. Dommage, puisqu’elle ne semblait pas disposée à les rejoindre, pour le moment du moins… Mais un des avantages d’une vie plus longue que la moyenne est que l’on apprend vite la patience, et Uriel ne faisait pas exception à la règle. Il attendrait donc l’arrivée de Gwenndyaa sans rechigner en espérant que la demoiselle ne se ferait pas trop attendre non plus.

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Ohtar
Général et Chef des Services Secrets Féoryens. Mortis.
avatar

Nombre de messages : 18
Race : Général et Chef des Services Secrets Mortis [ PNJ ]
Armes : Tu n'as nul besoin de les connaîtres
Compagnon ( Compagne ) : L'Empire
Date d'inscription : 04/10/2008

Feuille de personnage
Amour: L'Empire de Féorya
Niveau:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Mar 4 Nov - 18:21

(( Gwen' vient toujours d'ailleurs, ou on continue ? ))

_________________
For my Empress !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cardiana Va'l Tarar
Souveraine de Féorya
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 25
Race : Mi drow mi Grand Dragon, mordue par un Vampyr, et Waenre Gardien au service de Sinira
Armes : ... Tu penses sincérement que je te le dirais ?
Date d'inscription : 22/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Ses enfants pour commencer. Ecchos, Nara, Undumë ainsi qu’Edira et Lézié. Elle ressent encore quelque chose pour Moloch, Soros, et d’autres, surtout Moloch d’ailleurs, mais célibataire.
Niveau:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Sam 15 Nov - 15:54

( Bon, on va dire que non. )

L'Impératrice les fixa, chacun des Mortis ici présent. Elle voulut tendre la main sur le coté du fauteuil, puis se souvient qu'elle n'était pas en son palais, et qu'aucun guépard n'attendait sa caresse.
Puis, lassée de faire durer le suspens, elle répondit aux interrogations non formulées de ses protecteurs. (( Tout du moins, à celle d'Ohtar et de l'adolescent aux cheveux blancs. ))


" Il semblerait que la guerre entre Féorya et Cilya entre en une phase plus violente. Pour nous éviter une trahison telle que celle des Hauts-Elfes la dernière fois, nous allons..."

Elle eut un léger sourire, non dépourvue de rouerie.

" Inviter, quelques uns des monarques de ce continent. A Féorya, dans la cité Impériale. Même le plus fanatique des assassins ne se risquerait pas à Shar Kana. Néanmoins, je compte sur vous pour assurer la sécurité de nos invités. "

Ohtar ne dit rien, se contentant d'observer son envirronnement. C'est le jeune qui posa LA question.

" Invités... Pourquoi faire ? Ce ne sont que des insectes à coté de l'Empire ! S'ils leurs venaient à l'esprit de se retourner contre nous, nous n'aurions qu'à les écraser comme les larves qu'ils sont ! "

Cardiana eut l'air mi-amusée, mi apitoyée par cette vision des choses. Elle sourit légèrement de nouveau, fixant Aegnor de ses yeux vairons. L'adolescent n'osait plus bouger, le regard de la souveraine était trop sévère.

" Mon enfant, apprends que même une Tique peux être dangereuse. Je préfére m'assurer, et être certaine, du coté aucquel ils penchent. La prudence ne coûte rien... Et c'est une bonne occasion de ses faire des alliés, privant Karzal des siens. "

Ohtar bougeait à peine les lèvres lorsqu'il parlait, et il fut difficile de comprendre que la remarque suivante était de lui.

" Vous tenterez donc de les influencer.... "

Elle haussa les épaules.

" Peut être. "

Cardiana se tourna ensuite vers Uriel, fixant dans les yeux l'attrayant jeune homme.

" Uriel, j'aimerait que toi et ta cousine représentiez les Dalharens, si vous le voulez bien. Tu l'appelleras Corbeau, si c'est oui. C'est son souhait pour cette assemblée. "

" Et pourtant, qui ne reconnaitrais pas la Dame du Vent, même avec les cheveux blancs !? "

" Aegnor, tu parles trop. "


L'adolescent se mit à genoux, avec une humilité rare chez lui. Un poing sur le sol, l'autre main crispée sur la garde de son sabre, telle était le salut traditionnel des combatants de l'Empire.

" Que Votre Majestée Impériale me pardonnes ces paroles qui ont dépassés mon Esprit. "

L'Impératrice se releva, et posa une main sur la tête d'Aegnor.

" Allons, allons. Relèves-toi mon enfant. "

Elle fixa l'extérieur. La nuit était tombée, teintant d'ombre le pays des Hommes. Le regard de l'Elfe Noire passa de l'or et argent au rouge, alors qu'elle accordait sa vue à l'Infra Vision. La cape ne cachait plus ses vêtements, riches, assez pour la Souveraine de Féorya, mais avant tout utile et solide, pour l'action. Avec sa chevelure nouée, elle pouvait être aussi efficace que les Mortis ici présents.

[b]" Il est temps d'y aller... "[/b
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silencedesarcanes.forumpro.fr
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Mar 18 Nov - 22:20

    Uriel perçut tout de suite le changement d’ambiance dans la pièce et devina que l’Impératrice allait parler. D’un mouvement presque imperceptible, il se décolla du mur auquel il s’appuyait toujours, un geste qu’on aurait ou croire subconscient et qui signifiait qu’il accordait toute son attention à Cardiana. Ce qu’elle disait promettait d’etre fort intéressant, et le Dalharen était, mine de rien, très curieux de savoir pourquoi on l’avait convoqué en ces lieux si peu conventionnels. Ce qui suivit ne déçut pas. Uriel passa de la surprise, à la stupéfaction à une satisfaction profonde qu’il éprouvait à chaque fois qu’un plan plus ou moins farfelu lui plaisir. Oh, c’était vraiment excellent ! Bien mieux que ce qu’il aurait pu imaginer… Cependant, rien de tout cela ne se lisait sur son visage, qui demeurait totalement impassible malgré les émotions qui le parcouraient.

    L’ambiance fut soudainement brisée par l’intervention peu diplomatique d’Aegnor, qui arracha une grimace intérieure au Dalharen. Le jeune allait devoir faire plus attention que cela en présence des invités ou le plan de Cardiana ne ferait pas long feu. Mais souviens-toi qu’il est jeune, très jeune, lui rappela une partie de son esprit, qui avait tout à fait raison. L’age d’Aegnor expliquait en grande partie son manque de tact, meme s’il ne l’excusait pas. Enfin, du moment qu’il sache se retenir au moment venu, tout allait bien… En tout cas, l’Impératrice avait la situation en main, et Uriel ne fit donc rien de plus que de jeter un regard qui en disait long sur son scepticisme au jeune Mortis.


    « J’accepte avec joie cette responsabilité et tacherai de bien la mener. »

    Uriel esquissa un nouveau sourire. Certes, cette mission manquait cruellement d’action, mais le Dalharen n’allait pas faire son difficile. Il voyait très bien l’utilité de son role et se savait capable de mettre Nineveh de coté pour assumer le manteau d’embassadeur. Ca lui changerait un peu d’air, et il aurait l’occasion de revoir sa cousine. Corbeau. Drole de surnom, mais il s’y ferait si tel était le souhait d’Amatire… D’autant plus qu’il lui rappelait ce très cher Wyrden. Le jeune Mortis ne pouvait qu’espérer qu’on ne lui donnerait pas de surnom dans le meme style. Cela faisait des mois qu’il portait divers alias, et cela lui ferait du bien de reprendre son vrai nom pour une fois. Il était Uriel d’Anadrienduil. Point barre.

    Et hop, c’était reparti pour un deuxième tout chez Aegnor. Le jeune commençait à taper sur le système du Nind Lael Fuma, mais visiblement aussi sur celui de l’Impératrice. Rarement une bonne idée. Mais il avait au moins le mérite de reconnaître son erreur et de s’excuser comme il se le doit. C’était déjà ça après tout. Et Uriel n’eut pas le temps de méditer cela que Cardiana annonçait leur départ. Parfait.

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Cardiana Va'l Tarar
Souveraine de Féorya
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 25
Race : Mi drow mi Grand Dragon, mordue par un Vampyr, et Waenre Gardien au service de Sinira
Armes : ... Tu penses sincérement que je te le dirais ?
Date d'inscription : 22/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Ses enfants pour commencer. Ecchos, Nara, Undumë ainsi qu’Edira et Lézié. Elle ressent encore quelque chose pour Moloch, Soros, et d’autres, surtout Moloch d’ailleurs, mais célibataire.
Niveau:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   Mer 19 Nov - 15:42

L'Impératrice sourit avec ce qui ressemblait à de la cruauté, et ils partirent.

[Suite.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silencedesarcanes.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Passage. [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Passage. [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche d'un passage secret! (libre)
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Cala-
Sauter vers: