Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Viste familiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Viste familiale   Lun 29 Déc - 12:32

    (Yatta, c'est le plus long RP que j'aie jamais écrit xD)

    Il faisait froid, ce beau jour d’hiver, malgré le soleil qui brillait dans un ciel vidé de tout nuage par une pluie récente. L’eau avait gelé, créant une couche de givre qui recouvrait chaque brin d’herbe de cette vaste plaine, la faisant scintiller sous les rayons clairs et dorés d’un soleil de décembre. Un coursier emprunté tout droit aux écuries Impériales de Féorya galopait à travers ce paysage fantastique de blanc et de diamants, portant sur son dos un cavalier dont les cheveux noirs à peine retenus par une lanière de cuir volaient au vent. Les sabots du hongre palomino, choisi pour sa rapidité et son endurance, martelaient le sol gelé dans un bruit sourd de tonnerre lointain. En somme, tout ce qu’il y a de plus pittoresque.

    Mais Uriel d’Anadrienduil – ainsi se nommait le cavalier – avait d’autres choses en tête qu’admirer le paysage. Malgré sa force impressionnante, sa monture fatiguait et il n’y avait dans les alentours que très peu d’endroits pour s’arrêter et encore moins d’endroits dans lesquels il trouverait de l’eau pour abreuver son cheval. La carte des lieux soigneusement rangée dans son sac ne lui servirait pas à grand-chose et il n’avait nulle envie d’expliquer à une troupe de nomades les causes de sa présence.


    *Amatìrë est chez elle ?*

    Wyrden, qui volait haut dans les cieux tout en maintenant sans problèmes le rythme du cheval, venait de faire un vol piqué pour continuer sa route plus près de son maître. Il était, pour une fois, d’humeur plus humble et surtout plus intelligente que d’habitude et sa position lui donnait une vue hors pair sur les alentours.

    *A quelle distance de la demeure des Inlinnors sommes-nous ?*

    Autant profiter de la serviabilité soudaine du corbeau, n’est-ce pas ? Uriel lui accorda un rapide coup d’oeil tout en hochant légèrement la tête. L’idée de Wyrden était bonne, et cela faisait trop longtemps qu’il n’avait pas vu sa cousine. Malgré sa froideur, considérable même pour un Mortis, il tenait énormément à la jeune Nind Lael Fuma – quoiqu’il ait parfois des manières étranges de témoigner son affection.

    *Je suppose que ta réponse veut dire oui… Deux heures de route, plus si tu ralentis un peu le pas, ce que je te conseillerais vivement.*

    Le Dalharen lança un regard désapprobateur au volatile ; un corbeau qui lui devait la vie n’avait pas à lui dire ce qu’il avait à faire. Cependant, il admit que Wyrden avait raison et exerça une légère pression sur les rênes. Immédiatement, sa monture passa du galop à un trot souple et rapide, certes moins confortable pour le cavalier, mais bien moins fatiguant pour le cheval. A cette allure, il tiendrait aisément les trois heures qui le séparaient de la maison des Fuma Aeros. Il pouvait même se permettre d’apprécier le décor… Cela changeait des habitudes.

    - - - - - - - -

    Trois heures plus tard, tandis que le soleil commençait déjà à disparaître derrière l’horizon plat des Plaines de Dana, Uriel arriva à la porte d’une maison somptueuse, grande et dont la majorité des pièces se trouvaient au rez-de-chaussée. D’un mouvement léger, il descendit de son cheval et lui flatta l’encolure avant de passer les rênes à un palefrenier qui venait d’accourir et qui s’inclina avant de conduire le hongre vers les écuries. Le Mortis eut à peine le temps de se tourner qu’un autre elfe apparut, la crête des Inlinnors brodée sur son habit et qui s’avança avant de parler d’une voix respectueuse.

    « Sire Anadrienduil, nous ne vous attendions pas… »

    Le jeune Dalharen secoua la tête en souriant. Il faisait une bonne dizaine de centimètres de plus que l’intendant, mais avait un siècle de moins. L’elfe l’avait donc vu grandir au fil des visites dans la demeure de sa cousine.

    « Non, c’est une visite surprise, Ezieh. Dame Amatìrë est ici ? »

    « Oui, je vais lui annoncer votre présence » répondit Ezieh en hochant la tête. « Veuillez me suivre. »

    L’elfe tourna ensuite les talons et entra dans la maison, sans s’assurer qu’Uriel le suivait. Il faisait sombre dans le hall d’entrée car les torches étaient éteintes, mais les yeux du Dalharen étaient adaptés à la pénombre. La maison n’avait pas changé depuis sa dernière visite, qui devait dater d’au moins deux ans. Au détour d’un couloir, Ezieh poussa la porte d’une pièce qui ouvrait sur une chambre spacieuse et, pendant la journée, lumineuse en raison des deux grandes fenêtres qui donnaient sur le jardin. C’était une chambre d’invités, qui était tenue prête pour les moments comme celui-ci, quand un visiteur non-annoncé ferait son apparition.

    « Je vous laisse vous installer et je vais trouver la Dame. »

    « Merci. »

    Après s’être brièvement incliné, Ezieh sortit de la pièce en refermant soigneusement la porte. Uriel entendit ses pas feutrés s’éloigner le long du couloir qui menait vers les quartiers de la famille d’Inlinnor. Il resta un moment immobile au centre de la chambre puis, d’un mouvement vif, il enleva sa cape et la jeta sur une chaise qui se trouvait dans un angle. La ceinture à laquelle était suspendue son épée rejoignit vite le manteau. Ensuite, il marmonna quelques paroles en fixant la lampe, qui s’alluma immédiatement. Sa spécialité héréditaire avait beau être l’eau, mais quand on n’avait pas d’autre moyen pour faire du feu, on faisait comme on pouvait… Le Mortis passa ensuite à la cheminée, y arrangeant un petit tas de bois avant de lui mettre le feu avec une deuxième incantation. Tandis que la pièce commençait à se réchauffer, Uriel s’enroula tel un chat dans un fauteuil à coté de la fenêtre pour attendre les nouvelles du bon vouloir de sa cousine.

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Inay
Floodeuse en Chef
avatar

Nombre de messages : 2084
Race : Humaine... Enfin je crois.
Date d'inscription : 05/07/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Jeu 15 Jan - 13:56

  • Le froid ne pénétrait jamais dans la demeure, Ezieh ne l'aurait pas permis. Plus particulièrement dans les quartiers de la Lignée rêgnante – où leur Lord était censé se remettre d'une fausse couche – mais un peu partout aussi, il faisait bon.
    Et le lord cité ci dessus, fixait le jardin sous la neige avec une certaine mélancolie. Debout, pieds nus sur l'épais tapis, la jeune femme s'attendait à passer une nouvelle journée à errer dans la maison.
    Bien sur, la Demeure de sa Famille lui avait manquer ! Elle y avait grandie, tout de même.
    Et puis, elle ne l'avait plus vue depuis l'âge de 13 ans, où sa stupidité l'avait fait partir seule à l'aventure. La Mortis grogna en se rapellant cet événement, et ses terribles conséquences, puis reporta son attention sur le jardin enneigé. La petite source clapotante, et son ruisseau, était gelé. Les plantes disparaissaient sous une épaisse couche blanche.

    Ces années à Cala avaient fait du bien à la demoiselle, lui permettant de récupérer, et de se remettre à niveau. Bien sur, les Kershans ne valaient rien comparés aux Vampyrs, mais ils avaient au moins permis à la demoiselle de retrouver l'état de compétence, qu'était censé posséder tout Mortis. Niveau qu'un an de captivité, avait fortement émoussé.
    La maison donc, lui avait manquer. Mais, il ne s'y passait jamais rien, à part de nouveaux papiers à remplir. Et la soif d'action de la jeune femme commencait à la faire souffrir douloureusement. Tout était trop calme, trop tranquille. Voilà un mois qu'elle était revenue, un mois qu'elle tournait en ronds comme un animal en cage. Elle allait devenir dingue, frustrée de ne pouvoir bouger, se battre. Frustrée, au point de baisser sa garde, de ne pas même sentir la présence de son cousin.

    Un cousin avec qui elle avait grandie, et qu'elle avait toujours vue comme un grand frère. [Difficile de ne pas influencer Amynette avec notre petite campagne de « 10 ans après »]
    On frappa à la porte.


    - Entrez !

    Se passerait-il quelque chose d'inhabituel dans l'interminable routine des Plaines ? Ezieh entra, et s'inclina profondément, les bras collés au corps.

    - Ma Dame, le Sire Uriel D'Anadrienduil est présent.
    - Uriel !?


    L'intentendant hôcha la tête, s'attendant au sourire qui vint illuminer les traits d'Amatìrë. Il eut à peine le temps de préciser en laquelle des chambres le Mortis s'était-il installer, qu'elle le remerciait, et s'engouffrait dans le couloir.

    - - - - - - - - - -- - - - - - - - - -

    Bon, la porte n'avait pas exploser. Il n'y eut pas même de fracas lorsqu'elle s'ouvrit brusquement sur la Dalharen aux cheveux blancs. Mais je ne sais pas pour autant, si l'agent Féoryen apprécia tout de même son entrée en trombe.
    Car, elle lui sauta au cou. Littéralement. Elle noua ses bras autour du cou du Mortis, tout en se blottissant sur ses genoux.


    - Uriel !

    Ainsi qu'à son habitude, elle posa sa tête sur l'épaule de son cousin, avec un grand sourire réjouie. Elle ne le libéra pas, mais relâcha légèrement son étreinte.

    - Tu m'as manquer....

    La petite princesse l'embrassa sur la joue, et agita légèrement le pieds, comme une enfant.

    - Où étais-tu passé ?

    Ses yeux brillaient d'une lueur joyeuse, vive, qui semblait éclairer son visage. Un enfant venant de recevoir un cadeau n'aurait pas afficher plus belle expression. Visiblement, le Lord Inlinnors était trèèèèès heureuse de revoir Uriel.

    Mais hélas, anticipant déjà le départ de son cousin – le plus tard possible, s'il vous plait, merci. -son regard se fit suppliant, et elle lâcha son cou pour serrer une de ses mains entre les siennes.
    - Je t'en supplie, ne me laisse pas ici toute seule ! ....
    Uriel était un Mortis lui aussi, il comprendrait sûrement. Il devait comprendre. Elle allait devenir folle si elle restait encore enfermée....


Dernière édition par Amatìrë le Ven 16 Jan - 7:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Jeu 15 Jan - 20:20

(
Citation :
Je t'en supplie, ne me laisse pas ici toute seule ! ....

C'était dit ou juste pensé?
Et en effet pour le coup de l'influence, ça va etre méga-dur, tellement j'ai pris l'habitude de jouer Uriel de la guerre :chou:

Ah, et Lord, c'est toujours masculin XD Lady c'est pour une femme ^^)

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Inay
Floodeuse en Chef
avatar

Nombre de messages : 2084
Race : Humaine... Enfin je crois.
Date d'inscription : 05/07/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Ven 16 Jan - 7:32

(( C'est une erreur de la saloperie qui nous sert d'ordi au lycée :p Donc oui, dit

Nous allons souffrir mon amie, nous allons souffrir. Razz

Je sais, tout de même, ne t'inquiètes pas. Mais Lady n'a pas une connotation trèèèès... Guerrière, protectrice... Tant qu'à utiliser Lady, je préfére dire Dame (( Qui a une plus jolie prononciation, je trouves )) mais pour en parler en tant que Chef, je préfére martyriser la langue anglaise, en féminisant le titre de Lord.
a réussi à s'embrouiller toute seule *
Enfin voilà ^^ ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Ven 16 Jan - 19:42

(Okidouw, tout est noté ^^ Je te ponds une réponse au cours du weekend, promis.)

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Inay
Floodeuse en Chef
avatar

Nombre de messages : 2084
Race : Humaine... Enfin je crois.
Date d'inscription : 05/07/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Mer 21 Jan - 7:37

( Tchu ? )
(( Comment ca j'ai pas le droit de me plaindre alors que ca ne fait pas une semaine que j'ai répondue... ? *sort* ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Mer 21 Jan - 18:55

(Je sais, je suis en retard. J'avais prévu de me rattrapper aujourd'hui, mais j'ai des tonnes de boulot en ce moment >.< J'essairai de commencer demain en cours d'histoire, mais je ne promets rien...)

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Inay
Floodeuse en Chef
avatar

Nombre de messages : 2084
Race : Humaine... Enfin je crois.
Date d'inscription : 05/07/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Viste familiale   Mer 21 Jan - 19:04

( Nan, mais, c't'une blague ^^ Tu as vu les trois semaines minimum que je mets pour répondre ? Prends ton temps hein )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viste familiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Viste familiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }
» [ Réunion familiale improvisée ]
» Au secours ! - Recherche médiéviste ou passionné d'histoire religieuse pour article
» La demeure familiale des Nox Démétrius...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Féorya-
Sauter vers: