Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Life's not fair, is it? [Nath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joraes
Esclave de Cilya
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 27
Race : Dallalie
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Life's not fair, is it? [Nath]   Jeu 23 Oct - 17:30

(L'intro risque d'être courte, je t'ai prévenus tongue )

La vie n'est pas juste, tout simplement car le sort avait tendance a avoir une certaine ironie, voire a s'acharner sur quelques personnes, surement choisit pourtant arbitrairement. Certains peuvent gagner beaucoup comme d'autre tout perdre, c'est une sorte de lois immuable, comme l'équilibre de l'univers..
Cilya est surement le meilleur exemple d'endroit où peuvent se retrouver ceux qui peuvent tout avoir et ceux qui n'ont plus rien.
Dans cette ville de mort se trouvait une taverne ou se côtoyait dans une ambiance bruyante et peu amicale toute sortes de vices. Et dans cette taverne, un dallalie, jeune, d'une quinzaine d'année. Même lui n'était pas vraiment sur, le temps passant différemment ici qu'a l'extérieur.
Il se fichait éperdument de l'équilibre de l'univers, il n'en avait même jamais entendu parler. Il avait tout perdu, maison, famille, liberté, identité, croyances...
Mais, de fait, il n'avait plus rien a perdre et comptait bien sortir de ce trou par n'importe quel moyen.

Il avait été racheté il y a peu par le propriétaire de cette taverne, et faisait un peu tout et n'importe quoi, service, ménage, cuisine... Il avait rarement un moment ne serais-ce que pour dormir un peu, et il n'était pas le seul a travailler a ce rythme effréné. L'épuisement était un moyen comme un autre de garantir la fidélité du petit personnel...

Un soir, ou un matin, personne ne pourrait le dire, comme les autres; il y avait toujours autant de monde, comme si tous restaient ici en permanence; Joraes avait été placé au service en salle. Il déambulait de table en table avec un plateau, sur lequel on pouvait trouver divers alcools et nourritures parfois bien indéfinissables qui couperaient l'appétit a toute personnes normales. Ce qui était déjà un sport en soi, marcher entre des soulards tout en évitant de se faire marcher sur la queue et tirer les moustache sans renverser la moindre goutte...

[J'avoue que je sais pas trop comment t'introduire(sans arrières pensées, bien sur) et j'ai plus le temps, alors je vais te laisser le faire.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esperanza.forumsactifs.net/
Nathaniel d'Arathanen
Dalharen Errant - Admin
avatar

Nombre de messages : 918
Race : Humain, a du sang elfique, Dalharen.
Compagnon ( Compagne ) : Amberle a jamais fiché dans ma mémoire. Mais peut être pas dans mon coeur[Sadique powa]
Date d'inscription : 11/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Un monstre a-t-il le droit d'éprouver ce sentiment ?
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Lun 27 Oct - 14:54

[M'introduire, mais comment oses tu ! xD]


  • Nathaniel n'était jamais retourné ici. Jamais. Pas depuis qu'il avait sauvé la jolie elfe muette de l'esclavage, la dernière fois. Il savait que maintenant, il était fiché ici, comme ennemi public numéro un. Les gens ayant un coeur, devaient être réduits en esclavage. Et l'homme en avait un, pour libérer les prostituées. Ce soir là, sa besogne était toujours celle là, en route pour Cala, il avait décidé de faire halte ici, commandant un hydromel, ses yeux cherchant les femmes sous son capuchon. Elles étaient bien gardées, maintenant. Personne n'avait plus droit d'accéder aux clefs. Si on voulait l'esclave, c'était entravée ou morte. Et personne ne voulait faire l'amour avec une femme morte. Tout le monde se pliait à la réglementation, et l'homme sentait l'impuissance poindre dans son coeur. C'en était il fini de la rébellion, de ses sauvetages incongrus ? Il ne pouvait y croire. Le dallalie qui se pencha alors sur lui, déposant la chope sous son nez, le surprit. Il ne l'avait pas senti arriver. Son coeur battait le plus lentement possible, pour que les Abyssaux ne remarquent pas la présence d'un être vivant dans leur antre. Nath plissa des yeux, tirant un peu sur son capuchon pour se cacher un peu plus, et son bras effleura discrètement celui de l'homme jaguar. Il murmura alors, lentement

    "S'il te plait, dis moi où sont les femmes."

    Son regard perça au travers de sa capuche brune, alors qu'il arquait le cou pour ne pas se faire remarquer. Il savait pertinemment que si le dallalie pactisait avec un client, il serait marqué au fer, et fouetté une nuit entière, jusqu'à ce que mort s'ensuive, s'il n'était pas assez résistant. Nath avait peur pour l'esclave penché sur lui, mais il se devait de prendre ce genre de risques. Il sentait sur lui le regard de l'échoppier, qui remplissait les coupes et les chopes, à quelques mètres seulement, l'oreille tendue vers les deux interlocuteurs.

    Les pièces roulèrent, deux, sur la table, jusqu'à rencontrer les coussinets du jaguar. L'échoppier était de plus en plus méfiant et nerveux. Si le dallalie ne lui donnait pas l'argent à son retour en cuisine, il serait sans doute battu. Mais ça, Nathaniel ne pouvait pas le savoir. C'est avec l'esprit embrumé par l'incompréhension et l'abhorrance des pratiques tolérées ici, qu'il guettait un moment d'inattention du gérant, pour aller libérer tous les esclaves retenus ici, au péril de sa vie.

_________________
Nath'
Seul lion dont le coeur n'est d'or.
Sa vie est une torture.
Renaissance Ultime.
Dévotion Suprême.
Archangel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joraes
Esclave de Cilya
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 27
Race : Dallalie
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Lun 27 Oct - 16:46

[Sans arrières pensés j'ai dit Rolling Eyes ]

Oui, une journée banale en somme. A servir une bande de poivrots morts-vivants...
Enfin, presque. Il était allé servir une table isolée, sur laquelle s'était installé un homme, seul, encapuchonné...Et bien vivant...
Lorsqu'on était arrivé a s'habituer a l'odeur de putréfaction, on pouvait en déceler l'absence...
Il se pencha pour servir la choppe d'hydromel que l'homme avait commandé, et ce faible battement, presque inaudible, le confirmait.
Ce qui était rare...Et risqué...
L'homme parut surpris, redressant sa capuche, comme si il pensait que Joraes le dénoncerait....Mais il n'avait aucunes raisons de le faire.
Il tourna légèrement la tête lorsqu'il sentit son bras se faire effleuré.

Il cherchait les femmes...Ces esclaves qui faisait bien plus que le service...
Bien sur, il savait où elles étaient, même si il préférait ne pas y penser...Il avait une certaine chance d'être un mâle dans ce lieux de débauche...

Il hésita un instant, attendant qu'il dépose l'argent de la boisson sur la table. Mais en même temps, cet homme ne semblait pas être la pour "ça", il l'avait demandé discrètement, et a un esclave...Si il avait voulu s'envoyer en l'air, il l'aurait demandé a l'aubergiste.
Il avait entendu parler des filles qui avaient disparus...Les esclaves parlent beaucoup de ce genre de choses. Il connaissait aussi les risques... Mais il n'avait rien a perdre...

Lorsque l'homme en capuche déposa les pièce sur la table, le dallalie déposa la patte pour les attraper...Et en profita pour dessiner discrètement une petite flèche sur la table avec une griffe. Une flèche désignant une porte, une arrière salle...Gardée...
Il déposa les pièces sur le plateau, jeta un dernier regard a l'homme puis repartis vers le comptoir...


Dernière édition par Joraes le Jeu 11 Déc - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esperanza.forumsactifs.net/
Nathaniel d'Arathanen
Dalharen Errant - Admin
avatar

Nombre de messages : 918
Race : Humain, a du sang elfique, Dalharen.
Compagnon ( Compagne ) : Amberle a jamais fiché dans ma mémoire. Mais peut être pas dans mon coeur[Sadique powa]
Date d'inscription : 11/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Un monstre a-t-il le droit d'éprouver ce sentiment ?
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Lun 27 Oct - 19:01

  • Ce que personne ne savait, c'est que Nathaniel n'était pas seul. Dès qu'il reçut l'information, il but une gorgée de sa coupe, puis se leva, faisant glisser la chope juste sur la marque faite dans le bois. Là, il regarda une dernière fois autour de lui, puis fit un pas pour s'extirper de son tabouret. Là, il glissa un murmure dans l'oreille du Dallalie

    "Rejoins moi dans la salle."

    Puis le jeune homme disparut dans un claquement d'air de sa cape, ouvrant la lourde porte, s'en allant discrètement. Une minute seulement après, le bruit d'hommes se fit entendre. Un choc violent atteignit la bâtisse qui trembla, l'un de ses murs cédant sous la puissance du minotaure qui la décimait à coup de marteau de guerre. Les trois humains, eux, avaient chacun deux chevaux accrochés à leur monture. Nathaniel s'empressa de faire monter les femmes les plus jeunes et les plus mal en point sur les chevaux, le minotaure l'aidant dans sa tâche. Plus de place, même le minotaure avait une femme sur le dos, et tous les chevaux avaient un cavalier. Pourtant, il restait une jeune fille. Seize ans tout au plus. Les abyssaux ouvrirent la porte et s'engouffrèrent dans ce qui restait de l'arrière sale, toutes armes dehors. Nathaniel s'empressa de faire grimper la petite sur son dos. Il lui demanda de bien s'accrocher, et se mit en route. Alors qu'il courait, il se transforma. Le lion courait bien vite, son précieux chargement sur le dos. Les abyssaux, eux, tentaient de les rattrapper, avec la vague impression que la fatigue, sentiment humain, envahirait bientôt le corps des trouble fêtes ..

    Une flêche fut décochée, le minotaure gronda. Une seconde. Un cheval s'écrasa au sol avec sa passagère. Nath' la recueuillit au passage, et poursuivit sa course, conscient qu'il avait aussi donné à l'autre dallalie l'occasion de se saisir de ce moment d'inattention en salle pour s'enfuir ..

_________________
Nath'
Seul lion dont le coeur n'est d'or.
Sa vie est une torture.
Renaissance Ultime.
Dévotion Suprême.
Archangel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joraes
Esclave de Cilya
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 27
Race : Dallalie
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Lun 27 Oct - 19:59

Joraes s'arrêta, surpris, lorsque l'homme lui demanda de le rejoindre dans la salle...
Qu'est-ce qu'il voulait faire? Joraes n'avait aucunes envi d'entrer la dedans, et de toute façons, c'était interdit...
Le dallalie observait l'homme entrer dans la salle se remettant a marcher, essayant d'être le plus normal possible, se dirigeant tout de même vers celle ci...

Puis les murs se mirent a trembler, il n'en fallut pas plus à l'esclave pour se précipiter dans celle ci a la suite de l'homme, refermant la porte derrière lui...
A l'intérieur de la salle sombre, l'homme avait été rejoins par un être gigantesque, qui semblait avoir complètement démoli le mur...
Tout deux aidait les jeunes esclaves a monter sur des chevaux, voire a en prendre sur leur propre dos...
Alors c'était pour ça... Et bien, s'était peut être son jour de chance finalement.

Joraes s'avançait vers eux lorsque les Cilyens ouvrirent la porte... Ils allaient devoir courir...

Le léopard se jeta en avant pour s'élancer a toutes vitesse sur ses quatre pattes. Il courait plus vite et était moins exposé aux flèche dans cette positions...

Les flèches commençaient a pleuvoir, un cheval s'écroula juste devant Joraes qui eut juste le temps de bondir pour l'éviter. Il jeta un coup d'œil a son "sauveur" pour voire le grand lion qui l'avait remplacé... Le moment d'étonnement passé, il se souvint avoir déjà vu une chose similaire...

Il tourna légèrement la tète vers la taverne pour voire comme une nuée de mort vivants, armée d'épées, de gourdins, d'arcs...
Le Dallalie poussa un petit rugissement, comme pour se donner un peu de courage...Il n'avait jamais été poursuivit par autan de monde. Même si il avait déjà été envoyé dans l'arène.

L'adrénaline suffisait a remplacer la fatigue, et il en avait besoin.
La nuit était loin d'être finis, mais une chose était sur maintenant, il sera libre ou mort...
Enfin, il espérait qu'il n'y avait que ces deux possibilités.

Il essaya de se rapprocher encore un peu du grand lion, demandant dans un léger feulement, trop essoufflé pour parler en vérité, quel était la suite du plan, si plan il y avait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esperanza.forumsactifs.net/
Nathaniel d'Arathanen
Dalharen Errant - Admin
avatar

Nombre de messages : 918
Race : Humain, a du sang elfique, Dalharen.
Compagnon ( Compagne ) : Amberle a jamais fiché dans ma mémoire. Mais peut être pas dans mon coeur[Sadique powa]
Date d'inscription : 11/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Un monstre a-t-il le droit d'éprouver ce sentiment ?
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Sam 15 Nov - 15:57

  • Et plan il y avait de se réfugier sur les Terres de Lumière. Qu'elles soient Eternelles ou Caliennes.

    Sans avoir même le temps de reprendre son souffle, il accéléra la cadence, la femme toujours dans ses bras, hurlant de peur. Il gronda pour la faire taire, courant comme ses jambes le lui permettaient. Rien à faire. Il était considérablement alourdi par le poids qu'il avait dans les bras. Haletant, il passa la femme dans son dos comme il put.

    Il la sentit serrer les cuisses pour ne pas tomber, gémissant de peur, ses cheveux volant au vent, magnifiques, telle une cape tant ils étaient longs. Au repos, ils pouvaient sans doute lui retomber jusqu'aux fesses. L'homme y songeait, bizarrement, alors que sa métamorphose prenait forme.

    Le Lion immense qui succéda au jeune homme sembla enfin couper le souffle à sa passagère qui, assise sur son dos, restait bouche bée, enfin silencieuse, le coeur battant, s'accrochant avec la force du désespoir à sa crinière.

    Nath lança un regard furtif autour de lui. Quatre chevaux avaient pris la fuite. Deux autres traînaient derrière. Les autres, disparus. Nathaniel fixa le fauve à deux pas de lui, qui courait à la même vitesse. Mentalement, il lança alors


    *Il faut bifurquer vers la droite, je connais le bosquet par coeur, si on le traverse, on pourra facilement atteindre les terres Caliennes !*

    Et il prit une vive accélération, alors qu'une flêche fut décochée à quelques centimètres de son antérieur droit.

    Derrière eux, trois Worg énormes étaient montés par des armures semblant vide de tout être, mais ayant une âme noire tout de même en elles. Il faudrait atteindre la foret pour les semer. Les Worg étaient maitres de l'endurance. Sans le couvert des arbres, ils étaient perdus.

    En une minute ils atteignirent le bosquet. Les arbres cachèrent un instant la lune, mais Nathaniel se savait encore en danger. Dans son dos, de plus en plus près, il entendait les halètements des loups de l'Enfer qui galopaient avec une vitesse inébranlable.

_________________
Nath'
Seul lion dont le coeur n'est d'or.
Sa vie est une torture.
Renaissance Ultime.
Dévotion Suprême.
Archangel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joraes
Esclave de Cilya
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 27
Race : Dallalie
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   Sam 15 Nov - 16:26

Joraes courait aussi vite qu'il le pouvait, essayant d'ignorer la fatigue, essayant d'ignorer cette peur, essayant d'ignorer cette armée qui les poursuivait...
Oui, il devait essayer d'ignorer tout ça, et pour arriver a ignorer tout ça, il devait se concentrer sur quelque chose d'autre...Sur le but de cette course par exemple...
Sur sa finalité, sa réussite. Sur l'air frai, sur l'herbe humide, sur la lumière du soleil...

Oui, il devait faire ça, se concentrer ce qu'il faisait, pas sur qui le poursuivait. Il se mit donc a courir plus vite encore, bandant ses muscles au maximum sous le coups de l'adrénaline. Il voulait se rapprocher de celui qui l'avait sortis de là...Qui avait, semble-t-il, été remplacé par un lion, imposant, magnifique...
Il lui demanda son plan, dans une langue qu'il n'utilisait que très rarement depuis qu'il était ici...Et il fut ravis de constater qu'il la comprenait encore lorsque le lion lui répondit...

Traverser le bosquet pour arriver en terres Caliennes...
Ils ne connaissait pas l'endroit, il devait donc faire confiance au grand lion...
Et de toute façon, il n'avait pas le choix, une flèche se planta sur le sol juste entre eux deux...

Ne pas se retourner, surtout, ne pas se retourner. Continuer a courir...Oui, il fallait courir...

Ils arrivèrent bientôt dans le dit bosquet. Ils avaient peut être une chance après tout...Même si elle était petite, et il fallait se concentrer dessus si ils voulaient y arriver...
Joraes était complètement perdu, il ne devait pas ralentir au risque de perdre le lions de vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esperanza.forumsactifs.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Life's not fair, is it? [Nath]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Life's not fair, is it? [Nath]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» life's not fair. (svekha)
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Nath, tout simplement
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeil Cilya-
Sauter vers: