Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La traque à l'homme [ La Foret Broussailleuse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La traque à l'homme [ La Foret Broussailleuse]   Dim 11 Mar - 11:04

Lancé dans une course frénétique, un homme traverse la forêt. Il porte dans sa main une lourde épée et est assez robuste pour s'en servir avec talent. Pourtant il fuit comme si l'enfer le coursait. Le sang coule de sa hanche meurtrie, une longue marque lui traverse le visage, comme s'il fut sauvagement fouetté.

La forêt est calme mais pas lui. Il ne cesse de se retourner pour trouver son prédateur. Il est guetté.... poursuivit..... Dans une poche il tient un pendantif...
Un cris persant vint lui agresser les timpan, le faisant tomber au sol. Il lacha son épée pour se boucher les oreille et regarda autours de lui. Le cri cessa.... L'homme rampa vers sont épée, posa la main sur le manche mais ne put la redresser.

En effet Kinslayer avait psé son pied deçu et levait déja doucement son sabre vers sa gorge en souriant d'un air narquois.


-C'est trop facile....-

De sa longue queue agile et fine il attrappa l'homme et le releva. Il saisit l'épée et lui envoyer.

-Vas-tu te battre ou continuer à fuir?-

L'homme sembla hésité mais prenant son courage à deux mains il engagea le combat contre le kershan.
Les deux armes s'entrechoquèrent à plusieur reprise mais l'homme blessé et épuisé ne tenait plus face au kershan. Kinslayer riait, il aimait le voir souffrir. En trois mouvements il envoya l'arme de son adversaire au sol et le frappa au visage avec le pommeau de son sabre. Utilisant sa queue tel un fouet il le frappa au ventre lui coupant la respiration puis au visage le faisant tomber au sol.
Kinslayer s'approcha et écrasa sa poitrine avec son pied.


-Tu n'aurais pas du faire cela....-

Il lui planta l'épée dans le bras et l'enleva tout de suite. Sa victime hurla de douleur. Le kershan se pencha et posa deux de ses doigts sur le front de l'homme qui se tortilla de douleur. Un flot de cris et de souffrance l'envahir, il se sentit vider de sa force. Kinslayer lui aspirait toute ses joie, ses souvenir, ses souffrances, sa force et tout se qu'il pouvait. L'homme semblait vieillir à vue d'oeil.

Le kershan recula et souleva l'homme d'une main.

-Une dernière volonter?-
Trop faible pour répondre la victime ne répondut pas. Kinslayer dévoila sa rangé de longs crocs et les planta dans sa gorge aspirant à présent son sang. En quelques instant l'homme vidé de tout mourrut. Le kershan le jeta au sol.

Son corp était entouré d'un alleau de lumière dorée et ses yeux brillait d'un rouge vermaille camouflant ses pupilles. Il se lècha les babine en inspirant.

Se penchant sur le corp il prit le pendentif dans la poche et la garda dans sa main en la fixant longuement .....
Revenir en haut Aller en bas
 
La traque à l'homme [ La Foret Broussailleuse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? évènement 015 ; Chasse à l'homme dans la forêt interdite
» Au coeur de la forêt citadine [Dolan Kane]
» FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]
» « Mets-toi tout nu, si t'es un homme... » (17.06.11 à 14h37)
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Cala-
Sauter vers: