Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melwa
Invité



MessageSujet: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   Ven 12 Jan - 20:47

Une silhouette encapuchonnée arriva dans ce lieu paisible et calme.
Avide de paix et de silence, la silhouette était
accompagnée d'un être puissant, comme tous les siens. Un féal.
Deldae, une licorne, un étalon, caractériel, dirons-nous.
Et il veillait sur la petite princesse, comme si sa vie en dépendait,
ce qui était peut-être le cas, après tout.

Del' et Melwa ne se connaissait que depuis peu de temps,
mais déjà, il avait tissé un lien d'amitié profonde et de confiance
aveugle envers l'autre. Oui, ce pouvait être dangereux, mais ... Il
fallait avoir confiance, justement.

Mel' s'agenouilla près de la rivière d'Ayubil, elle plongea ses mains
dans l'eau fraîche et en ramena quelques gouttes sur son fin visage.
Elle soupira, ferma les yeux quelques instants mais finit par les rouvrir,
un craquement s'étant fait entendre.


"Qui est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Agrona A
Invité



MessageSujet: Re: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   Ven 12 Jan - 22:32

Une ombre avançait sur les sentiers où se mêlaient ronces et terre, branches et feuilles, sans produire aucun bruit, faisant douter du concret dont elle donnait l'impression. Un homme. Une cape noire. Un courant d'air. C'était tout ce que l'on pouvait distinguer de plus flagrant. Mais le son n'accompagnait aucun des mouvements de cet être sombre et souple qui se mouvait tel un nuage, comme si l'air s'agissait de son élément...

Aranrhod était en train de se perfectionner dans l'art de la discretion, utilisant son don à contrôler le son du mieux qu'il pouvait pour passer inaperçu, chose qui semblait lui réussir. La fin de l'exercice arriva finalement, et le jeune homme cessa de se fatiguer à utiliser sa magie, se contentant de marcher doucement. Il entendit un bruit doux et paisible, rappelant celui d'un cours d'eau, rappelant à sa gorge qu'elle n'avait pas été humidifiée depuis un long moment, aussi, ses jambes, comme par compassion, prirent la direction de ce cours d'eau, mais stoppèrent net quand les yeux leur véhiculèrent l'image d'une femme. L'esprit associal se querellait avec l'esprit provocateur et intéressé, mais finit par l'emporter, et ordonna aux membres du jeune homme de faire demi-tour, lesquels le firent sans prendre la précaution de réduire le bruit de pas, attirant l'attention de la jeune femme, et les figeant sur place. Le jeune homme tourna la tête vers elle, sans pour autant la regarder, remit sa capuche noire lui dissimulant le visage, et reprit son chemin. Elle voulait réellement savoir qui il était ? Qu'elle le suive...
Revenir en haut Aller en bas
Melwa
Invité



MessageSujet: Re: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   Sam 13 Jan - 18:24

Et c'est exactement se qu'elle fit.
Ai-je omis de préciser que Melwa était l'ignorance, mais
surtout l'innocence à l'état pur.
Effectivement, quand quelque chose l'intriguait, elle
n'y allait pas par quatre chemin, préférant foncer dans le tas,
qui à regretter son geste par la suite.
Et elle risquait de le regretter amèrement, cette fois-ci. Mais,
bien entendu, elle ne s'en souciait pas, pas du tout, même !
Le féal tenta de la résonner un instant, hésitant, lui, entre la sagesse
qui lui intimait de rester et le goût du danger, qui le forcerait à faire
comme sa compagne. Le second l'emporta ...

La demoiselle grimpa sur le dos de l'étalon. Ceci fait, le féal
galopa sur les traces de l'homme étrange.
Sinistre aurait surtout était le mot. Du moins pour quiconque
ne se nommant pas Melwa. Parce que pour elle, Mystérieux
définissait mieux l'individu.

Ils arrivèrent à sa hauteur et l'étalon d'ébène se plaça devant lui,
renâclant, faisant quelques pas sur place. Mel' le regarda, elle ne le
reconnaissait pas, et il n'était certainement pas d'ici.


"Que faites-vous ici ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Agrona A
Invité



MessageSujet: Re: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   Sam 20 Jan - 20:30

L'ombre continuait son chemin, laissant la jeune femme le suivre par les bois, satisfait de voir qu'il faisait un sujet intéressant pour la gente féminine... Son pas discret n'était qu'à peine perceptible, et même le bruissement de sa cape ne faisait aucun bruit.

Aranrhod prenait les sentiers qui s'offraient à lui, jouant quelque-peu avec elle en la baladant à droite, puis à gauche. Un bruit de pas lourds et réguliers, bien qu'assez rapides, se fit entendre derrière lui. Apparemment, la demoiselle avait une monture... Mais Aranrhod n'était pas plus préoccupé que ça, quoi qu'un Féal pouvait tenter de protéger la personne à qui il est lié si le jeune homme se montrait suspect... Enfin, si ceci se passait, Aranrhod se contenterait de le couper en deux le long de la colonne vertébrale.

La marche du jeune homme fut stoppée, bloquée par ce féal en question qui lui barrait la route. Aranrhod leva la tête vers la femme, son visage caché par l'ombre de sa capuche.


"Je fais ce que bon me semble, pourquoi cela devrait-il vous déranger ?"
Revenir en haut Aller en bas
Melwa
Invité



MessageSujet: Re: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   Sam 20 Jan - 21:02

Elle fronça les sourcils. Quelle réponse.
C'est tout juste si l'on pouvait y desceller une pointe d'arrogance, Ce qui eut le don d'énerver la demoiselle.
Eh oui, seulement 17 ans, mais déjà un caractère bien trempé !
D'ailleurs, ce fut certainement la raison qui la poussa à riposter, iritée :


"Ca me dérange du moment que vous êtes sur mon territoire !"

Elle eut comme une envie de lui tirer la langue, mais jugeant ce geste trop puéril, elle se retint dans bien que mal.
Au lieu de sa, elle relança son attaque, si l'on pouvait appeler ça ainsi, ce qui n'était pas très sencé, enfin ...


"Cependant, vous n'avez pas vraiment répondu à ma question !"

Elle parut réfléchir quelques secondes, avant de continuer :

"Ni à ma première question, d'ailleurs !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les rayons du Matin ...[La Rivière D'Ayubil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amazonie, perdu dans la jungle, près d'une rivière (pv Kazuki)[flashback]
» TG10 ? Balade dans la vallée de la rivière Salée
» Rejoins-moi dans les rayons coquins ? [Oswald]
» Dans les rayons
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Zha'Linth-
Sauter vers: