Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Memoire d'un vieil elfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cardiana Va'l Tarar
Souveraine de Féorya
avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 25
Race : Mi drow mi Grand Dragon, mordue par un Vampyr, et Waenre Gardien au service de Sinira
Armes : ... Tu penses sincérement que je te le dirais ?
Date d'inscription : 22/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Ses enfants pour commencer. Ecchos, Nara, Undumë ainsi qu’Edira et Lézié. Elle ressent encore quelque chose pour Moloch, Soros, et d’autres, surtout Moloch d’ailleurs, mais célibataire.
Niveau:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Memoire d'un vieil elfe   Dim 17 Sep - 18:57

Il y à bien longtemps de cela, sur une terre à l’époque désolé, la lueur naquit. En effet, depuis plus de cinq milles ans, le Chaos régnait en maître et sans partage sur le monde. L’incarnation du Chaos était sept démons. Ces démons répandaient famine et maladies sur la race des hommes. Une bien triste histoire me direz vous ? Oui, mais elle ne s’arrête pas là. Ayant assez de la suprématie du Chaos, hommes, elfes, et autres peuplades déchirées et torturées s’unir pour vaincre le Mal. Et j’y étais ! Croyais moi ou non, mais je puis vous assurez que j’y étais. Après plusieurs mois, nous avions rassembler une armée assez puissante pour assaillir le château de la Péninsule de la Crysalide, comme l’appelait les démons. Cette Péninsule avait était crée par les Septs, et ces derniers y siégeaient. J’étais le représentant des elfes dans l’armée, et on m’avait confié la lourde responsabilité d’ouvrir les portes du château. Après plusieurs jours de combats acharnés, après plusieurs milliers de morts dans les deux camps, les portes cédèrent. Et à cet instant, le gros de l’armée encore caché dans les forêts alentours chargea et entra dans les murailles à la suite des survivants de ma compagnie. Le combat fut rude, mais après maintes et maintes acharnations, nous parvinrent à éliminer entièrement l’armée du Mal. Enfin, nous étions si proche du but. Je m’avancée devant le porte du donjon, les six autres représentant des six peuples unis à mes cotés. Nous montâmes dans le donjon et défièrent les Septs. Seulement trois de mes alliés survécurent. L’homme, le centaure, le Dallalie et moi, l’elfe. Mais le sacrifice de nos amis n’était pas sans récompense : nous avions éradiqué le Mal de la surface de la planète. A partir de ce jour, nous comptames les années et ainsi commença le calendrier de notre terre.

Mémoires d’un vieil Elfe.


ecrit par Tyaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silencedesarcanes.forumpro.fr
 
Memoire d'un vieil elfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le départ. [Leana]
» [Passé]Lossarnarch
» Le plus vieil elfe de la Terre du Milieu
» Arinos, elfe
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Grimoire des Féals :: Légendes et Histoires-
Sauter vers: