Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aectas Eraif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aectas Eraif

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 97
Race : Elfe Sylvain
Armes : Dague
Compagnon ( Compagne ) : Solitaire, au service de la nature.
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Amour: Aectas voue tout son amour à la protection du bosquet enchanté et des animaux qui s'y trouvent pour cela elle se métamorphose pour se fondre parmis ceux-ci.
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Aectas Eraif   Sam 2 Jan - 1:33

Aectas Eraif

Nom : Eraif vient de mon don de métamorphe: le loup. Hérité de mes parents, et perpétré depuis plusieurs générations. Ce qui laisserait présager que mes origines souchiennes viennent de Féorya.
Prénom : Aectas n'a pas de signification précise. Ce qui me laisse dans le mystère le plus total. Cette quête d'élucidation me mène à m'éloigner des missions d'Alvalia.
Surnom : Seul les animaux et Alvalia peuvent me surnommer.
Age : 110 ans, l'âge ou l'on a acquis assez d'expérience pour se méfier de tout être malveillant
Race : Elfe Sylvain
Arcane vénérée: La déesse vénérée est Alvalia, par idéologie, j'agît discrètement pour la servir. L'arcane qui fait vivre mon âme est celle de la terre.

Description physique:
Je mesure environ 1m60, plûtot fine, je me fait discrète. Mes cheveux sont très longs, une frange cache mes yeux que je ne laisse apparaitre qu'en loup (mon métamorphe). La couleur de ceux-ci rappelle ma fourrure. La pointe de mes oreilles se laisse entrevoir, si vous daignez vous approcher de près. Ma peau est plutôt pâle, elle reflète ma vie... de ma centaine d'année.. et mon visage est aussi pur que les animaux que je protège dans le bosquet enchanté. Je ne me montre en forme elfique que très rarement, je préfère ma forme de loup. Mes crocs aussi dangereux qu'une lame tranchante sont redoutables. Et mes griffes peuvent lacérer n'importe quelle peau. Je n'utilise pas vraiment d'arme à proprement dit, sauf une dague constituée d'un bout de bois elfique vénéré, et d'une pointe de Licorne aiguisée emblème d'Oialë que l'on peut voir accrochée à ma taille par une branche tressée. Je ne porte ni torse, ni jambières en plaques. J'ai habilement récupéré quelques peaux d'ours dont les âmes s'en étaient allées, que j'ai cousu pour me faire une longue cape de cuir. De vieilles écorces d'arbres déchus m'ont aidé à me fabriquer des cuissardes assez résistantes, et avec de la vieille glaise j'ai réussis à me faire un plastron très léger. Je n'ai aucun signe extérieur de richesse, juste une marque sur le bras gauche que m'a laissé un ancien combat contre un orc véreux. Quand je ressens quelque chose de mauvais, une intuition, un mauvais signe, j'enduis mon visage d'herbes écrasées porteuses de chance qui forment des lignes horizontales parallèles sur mes joues, et ce maquillage me fond dans la forêt parmis les buissons. Si vous voyez une ombre se faufiler dans la nuit laissant derrière elle des traces fines c'est que je suis passée par là. Je ne suis reconnaissable que par le "AE" gravé sur le dos de ma cape.


Description du caractère:
Je voue tout mon amour à la protection du bosquet enchanté et des animaux qui s'y trouvent pour cela je me métamorphose pour me fondre parmi ceux-ci. Une de mes pratiques favorite est l'herborisme pour panser mes blessures et celles des différentes créatures de Dornisferla.. Par mon passé, je suis très méfiante de tout être m'approchant, je ne me laisse que très rarement toucher voir même observer. J'agis pour Alvalia, discrètement, je trouve sa cause juste. Je refuse tout titre de noblesse, tout titre honorifique, je prends soin de notre mère nature.. Tout être n'ayant pas compris que la sauvegarde de notre monde est impérative, n'est pas noble et ne mérite pas mon respect. La seule forme pure est celle des animaux. Les hommes s'entretuent avec fureur et haine et c'est un grand désavantage qu'ils ont par rapport aux animaux qui eux s'entremangent avec fureur mais sans haine. L'une de mes plus grandes capacités est la patience, je peux examiner pendant 5 lunes un ennemi avant de trouver son point faible pour l'attaquer avec plus de vigueur et de puissance. Je ne suis ni envieuse, ni jalouse de l'amour que peuvent éprouver certains humains, je ne pourrais avoir une liaison amoureuse, cela nuirait à ma destinée. Ma solitude est triste mais si je veux être forte, il n'y a que cette solution. Mon nom sera surement oublié mais je vivrais à travers les tigres, licornes et autres créatures de ce monde. En communion avec celui ci. Lors de ma mort je retournerais là ou j'ai toujours vécu dans la terre. Only Ash Remains.


Histoire/Passé:
Mes parents ont été exécutés à Nyblam par un bourreau pour vol à la tire en raison de famine. Mère et Père n'avaient pas les traits de voleurs mais face à l'adversité et à une bouche à nourrir, ils ont été forcés de voler un elfe fourbe qui nous avait fait tant de mal auparavant. Je ne crois plus en la justice, remplacer une bourse par la vie me semble un jugement trop disproportionné. A trente ans , orpheline, pauvre, j'ai bien été obligée de trouver à manger, de survivre en chassant. Jusqu'à ce que je rencontre un druide Erzam Sylvertass qui m'a élevée comme sa fille, qui m'a appris tout ce que je devais savoir de la nature et de comment la respecter. Ce druide a beaucoup marqué mon esprit, je lui doit une grande part de mon identité, de mes pouvoirs. Celui ci est enterré, transpercé par la hache d'un orc que je pourchasse depuis bien des années. J'ai une haine particulière envers cette race narcissique, et envers la communauté elfique des Nyblam, dont j'ai préféré m'exiler. Ma place je l'ai trouvé aux alentours du bosquet enchanté, en attendant patiemment le retour du meurtier d'Erzam Sylvertass... Je ne suis qu'une elfe très solitaire qui attends son heure pour me venger. Si les orcs ne viendront pas à moi, j'irai vers eux.
Pour l'instant, je perfectionne encore quelques techniques de camouflage et d'attaque sur des tronçons d'arbre, aiguisant mes griffes.. prète à bondir.. Mon histoire n'a rien de très passionante.. J'attends juste mon heure.

Territoire (Cala etc…) : Oïalë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aectas Eraif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Présentations-
Sauter vers: