Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Sam 15 Nov - 20:37

Datenshi marchait dans la grande place de la ville bonder de gens de tout age qui allait dans tout les sens. Il était là depuis trois jours et deja il avait reprit ses vieilles habitude de parresseux parasites. Vêtu d'un kimono blanc roés avec des motif de cerisiers sur le bout des manches et le coté droit du bas du vêtement. Ses cheveux noir comme le jais tombait sur ses épaules et n'avait aucune tresse ou bijou sans valeur dedans. Il ne portait pas d'arme non plus, porté son épée dans un si belle habit jurerait avec et serait considéré comme un crime pour les maniacs de l'armonie des vetements et couleurs. De plus il était dans une capital avec des patrouilles de gardes bien armé et entrainé a plusieur coin de rue, alors impossible pour les voleur de passé a l'acte, même chose pour lui.

Le vampyr était établi dans une petit maison louer, il avait gagner suffisament d'or pour l'avoir quelque semaines. Il aurait suffisament de temps pour refaire un peu d'or, remplir ses flacons de sang frais, puis repartir sans être démasqué. Il traversa une allé marchande ou il y avait des fruits en ventes, ainsi que des légumes, de la viandes plus loin, encore plus loin il y avait des rapaces, des chiens, des chats, et d'autres oiseaux exotiques en ventes. Plus loin il y avait un vendeur de tissu, d'épais rouleaux de différente couleurs avec ou sans motif aussi varié que les couleurs elle meme étaient également en ventes. Datenshi les ignora tous, totalement inintéréssé par tout ces choses. Il était en reconnaissance, il choissisait ses proies pour cette nuit et les jours a venir.

C'était un chasseur, mais un chasseur prudent. Il n'allait pas prendre n'importe quel cible pour ce nourrir cette nuit. Agir ainsi était stupide et irationnel. Il suffisait d'un acte de ce genre pour être dans le pétrin. La personne attaqué pouvait être un ministtre important, un fils de marchand influent ou une fille, un capitaine de la garde en congé, un cousin de la famille royale. Ce genre de chose entrainerait une enquete sérieuse et il serait soupsonner rapidement vu qu'il était un étranger dans cette ville. Non, Datenshi choissisait ses proies quand il était en ville. Il choissisait principalement des gens de très faible rang, qui se soucirait d'eux ??.

Le vampyr traversa une maré de gens en les étudiant rapidement sans pour autant que sa ce voit. Bien sur il ne pouvait pas tous les regarder, mais certain attirait son attention et il en choissisa quelques un dans la foule. Soudain il s'arrêtta de marcher, il avait sentit quelquechose. Une odeur, une présence famillière, mais où ??. Il regarda autour de lui, cherchant la source de cette étrange sensation, mais rien, personne ne dégageait cette douce odeur qu'il aimait sentir. Pensant avoir rever il continua sa route.

Il s'arrêtta devant une fontaine de marbre blanc avec en son centre trois femmes vetu de robe avec des amphores dans leur mains. L'eau sortait par les amphores. A l'intérieur de la fontaine il avait des poissons, tout petits, au couleur vive qui s'ammasaient en un groupe autour de miette de pain jeté par un vieille homme de l'autre coté. Les poissons se séparent lorsqu'ils eurent terminé leur repas. Datenshi les regarda sans ce soucier des gens qui passaient, ni du reste d'ailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Sam 15 Nov - 22:06

Hime dans son petit voyage chez les elfes a ramené pas mal de choses, mais rien de tel que les choses de chez soit, un peu comme des souvenirs d'un voyage comparés à ses petites habitudes, et elle aime plus qu'ailleurs les produits et manufactures de ses terres natales.
Bien sur, elle reconnaît peut-être des choses de ses voyages, mais elle a déjà ce qu'il faut, alors ce n'est que par plaisir de se mêler aux gens et aux saveurs de chez elle, car oui, elle est chez elle et les respecte tous même si pour la plupart, elle n'aime pas réellement les hommes...

Parfois elle effleure du bout des doigts, même si c'est une Vampyre, elle a apprit à vivre en paix avec eux, et puis elle n'est pas la seule... même si on ne lui fait pas confiance, elle peut circuler tant qu'elle ne tente rien...
Parfois c'est difficile, quand la faim la tiraille, mais la plupart du temps tout se passe pour le mieux.
Quelques achats, pour le plaisir, surtout des petites friandises et de quoi cuisiner.
Quelques proies aussi, qu'elle repère pour pouvoir se nourrire en cas de besoin, victime de ses jeux de séduction et de manipulation...

Hime aime la place bondée de monde, même si souvent, c'est une torture pour elle...
Sa beauté fait envie, mais sa nature fait peur...
Un kimono de soierie rouge, quelques motifs floraux, et un éventail qui semble le plus normal du monde, et pourtant...

Elle n'a bien sur pas remarqué la présence de ce traitre qui lui a brisé son cœur de glace...
Certes, il était esclave, mais elle ne l'a jamais maltraité ou trop exploité, enfin, c'est le passé mais l'accumulation fait qu'à ce jour, elle ne peut plus faire confiance en la gente masculine...
Elle a apprit à jouer de ses points forts, découvrir les points faibles des hommes...

Elle s'arrête quelques instants aux marchands d'animaux, ils sont tellement adorables, mais... Se laisserait elle tenter ? Ne seraient ils pas en danger avec elle ? Qui sait... Elle même l'ignore... Un jour elle essaiera, mais pas encore, pas maintenant, et puis quel intérêt d'avoir un animal banal ? Non, elle veut quelque chose de plus grand, de plus fort, de plus extraordinaire... alors quelques caresses, et elle reprend sa petite balade dans les ruelles et allées du centre.

La nuit commence à pointer le bout de son nez, la froideur de la nuit est toujours un moment exquis pour se retrouver avec soit même, avec la nuit elle même, se laisser enivrer par le calme, les ténèbres et les lumières blafardes, c'est la nuit qu'il est plus aisé de se nourrir, de créatures qui ose rester hors de leur refuges...

Quelques pas, une chanson qu'elle fredonne doucement, une langue étrangère à ces terres mais quelle importance ?
Sans se soucier où ses pas la mènent, inexorablement, elle se dirige vers la rencontre, revoir celui qu'elle n'a pas vu depuis des années, voir plus encore...

Mais elle l'ignore et ne s'en soucie guère, ce traitre est mort dans son esprit, oublié depuis longtemps, ayant suffisamment souffert de son absence, elle ne souhaite plus sa présence depuis bien longtemps...
Peut-être un amant pour la nuit ? Parfois elle a de la chance oui, de croiser un bel homme qui n'est pas trop rustre et sache lui offrir un semblant d'illusion d'affection, même si elle ne s'attache plus à ces futilités...

Encore quelques pas, un détour de ruelle, la place à la fontaine est maintenant face à elle, mais elle ne regarde pas devant elle, juste ses pas, juste le sol, l'éventail entre les doigts, elle s'offrirait même presque une danse là, sur cette place, mais elle serait prise pour une folle et n'a pas l'intention de trop attirer l'attention sur elle...

S'assoir sur le bord de la fontaine, jouer un peu du bout des doigts avec les poissons, caresser l'eau fraiche, rêver, s'évader, sans imaginer que son rêve, ou son cauchemar, se réalisera plus tôt qu'elle ne l'imagine, car son rêve s'est brisé il y a longtemps, et n'y croit plus à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Sam 15 Nov - 23:14

Datenshi était totalement prit dans ses pensés. Il n'avait pas remarqué la personne qu'il connaissait trop bien de l'autre coté de la fontaine. Il était perdu dans les méandres de ses souvenirs. Un vampyr oublie rarement et encore moin Datenshi. Sa main était a moitié sumergé dans l'eau, les poissons passaient a coté sans problème, ne pensant pas que c'était peut-être un danger. L'eau était froide au toucher, pas assez pour que cela soit désagréable, mais quand même.

Le vampyr retira sa main de la fontaine, les poissons autour partirent dans tout les sens a cause du remoux d'eau anormale. Datenshi secha sa main humide avec un linge qu'il gardait avec lui, d'habitude utiliser pour nettoyer le sang sur son sabre. Il tourna finalement la tête vers Hime, puis tout sembla s'arrêtté pour lui. Les gens autour n,existait plus, les cris des marchands pour attiré de la clientèle étaient devenu néant pour lui. Les couleurs semblaient diminué également. Tout ce qu'il regardait sur la jeune femme restait intact par contre. Sa peau blanche, ses yeux envoutants, son magnifique kimono, sa coiffure complexe et sublime. Tout restait tel quel. Le temps n'existait plus, tout était comme figé. Tout revint comme avant lorsqu'un jeune homme lui montrait un plateau remplit de fruit. Datenshi fit non de la tête et le garçon partit voir d'autre personne.

Le vampyr rengea son linge. Il se leva et eut un moment d'hésitation. Devait-il allé la voir ?, comment réagit-rait-elle en le voyant ?, se souviendra-t-elle de lui ??. Il savait qu'elle avait le coeur briser, par sa faute, il se souvenait de cette nuit. Empaquetant ses affaires en silence, il était partit sans un adieu, sans un baiser, sans un mot, ni lettre, mais le pire que tout....sans regret. Mais maintenant qu'il la voyait a nouveau, une autre question lui venait a l'esprit, l'empechant d'avancer, aurait-il le droit de lui parler ouvertement ??. Non pas dans le sens du code hiérachique, il en avait rien a faire de cela, c'était plus en rapport avec le sens moral. Mais aussi, était-il prêt a lui faire face ??. En la voyant ainsi, paisible, sans larmes, ni rage apparente, il n'avait pas envie de la faire souffrir inutilement, mais il l'avait deja fait par le passé. Il avait gagner tout les titres de déshonneur en la quittant, il en avait conscience.

Il ferma les yeux, serra les poings et prit sa décisition. En les ouvrant, un autre choque le prit en la voyant. Son coeur battait plus fort et vite que d'habitude. Il marcha vers elle, ce demandant comment entamer une conversation avec elle. Il en avait aucune idée. Un mètre de distance les séparaient maintenant, il combla la distance et devant elle il dit.


-excusez-moi mademoiselle, puis-je vous posez quelque question ?

C'est tout ce qu'il trouva a dire...quel génie il était en ce moment. Lui un vampyr, séduisant pratiquement n'importe quel femme a son gout dans les villes et villages qu'il allait, il n'avait pas trouveé mieux a dire que cela. Sur le coup il se dit qu'il était pathétique et que se sauvé en prétestant une excuse était la meilleur solution. Mais ce genre de chose était réserver au gamin.... quoi que Datenshi était un homme, donc sortir ce genre d'excuse était encore valable pour lui. Mais il resta la, préférant resté a coté de cette délicieuse créature, comme autrefois, mais dans de différence cisconstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 0:22

Hime non plus n'a pas remarqué, ou elle n'a pas daigné se manifester si c'est le cas... la rancune est tenace chez les femmes parfois, et plus encore chez certaines espèces qui ont plus de temps que d'autres à ruminer les moments douloureux...
Tout ça est passé, en apparence, mais son cœur a été assez meurtrit pour être de glace à présent. La confiance n'est pas un présent donné à la légère, et pour regagner la sienne, c'est presque mission impossible.
C'est un peu étrange d'imaginer qu'ils aient tous les deux la main dans l'eau, un touché indirect, si agréable soit il mais pourtant si douloureux...

Alors que Datenshi retire sa main de l'eau, elle, joue encore avec les poissons doucement, un petit sourire, c'est vraiment adorable... Non, elle ne mange pas de poissons, ça n'a pas de goût, les arrêtes sont plus que pénibles, et puis pas grand chose à manger...
Elle n'a toujours pas relevé le regard, n'ayant pas remarqué le visage qui se reflète dans l'eau, ou peut-être que si, et si son cœur s'est emballé, si c'est un choc de le voir, si son regard c'est brutalement glacé, elle se jure alors de ne rien y montrer... La vengeance la prend au dépourvut, mais elle ne gâchera pas cette chance de lui faire payer, si tant est qu'il cherche à l'approcher...
Les doigts se resserrent doucement sur les pales de l'éventail, mais aucun geste ne trahit sa vigilance, continuant de fredonner, simplement, en jouant avec l'eau et les poissons, comme une estampe d'un pays lointain.
Hime porte encore ce parfum que Datenshi aimait tant, ce parfum d'orchidée qu'il lui avait offert, depuis tout ce temps, elle n'a acheté que cette saveur, c'est comme une marque sur la peau, dont beaucoup d'hommes depuis son départ, ont profité...

Son sang s'est glacé en voyant le reflet, pensant que ce n'était qu'une image du passé, une réminiscence alors qu'elle ne pense plus à lui depuis longtemps, comme un souvenir lancinant alors qu'on s'efforce de l'oublier...
Non elle ne cesse pas sa petite chanson pour ne pas se trahir, sauf bien sur lorsqu'il ose l'aborder... Est ce encore un rêve ? La réalité? Aurait elle perdu la tête au point d'imaginer quelque chose de ce genre ?...
Doucement, elle relève la tête, un regard simplement intrigué, comme peut l'être une femme par un inconnu, surtout elle qui a l'habitude d'être abordée par les hommes, oh non ce n'est pas une catin facile, car peu ont eu droit à ses faveurs, non, le plaisir qu'elle partage avec eux peut-être de toutes natures...

Un léger sourire, c'est une étrange façon de l'aborder, mais il n'y a aucun doute, c'est bien elle, ce visage il n'en existe pas deux.
Les remords ? Les regrets ? Elle ne s'imagine même pas qu'il puisse en avoir... Il est là surement par pur hasard... et si ce hasard ne l'avait pas mit sur son chemin, il ne se soucierait surement pas d'elle...
Que cherche t il ? Se moquer d'elle ? Se jouer d'elle une fois de plus ?...
S'il pouvait être dans son esprit en cet instant, il serait surement choqué de voir que la seule preuve d'amour qu'elle lui offrirait, ce serait de le dépecer, lui voler sa virilité pour la jeter aux ordures, le laisser agonisant et peut-être se délecter de son sang jusqu'au dernier souffle...
Mais ce n'est pas une rustre, ce n'est pas une sauvage, alors elle garde ces desseins sanglants pour elle, feignant de ne l'avoir jamais vu...

Sa voix douce cesse de fredonner cette petite chanson pour répondre à la question, polie, elle ne le regarde pas de façon trop intense, inclinant juste la tête pour le saluer et acquiescer à sa demande.

- Bien entendu, en quoi puis je vous aider?...

Ce sera surement le jeu le plus délectable ou le plus destructeur auquel elle est joué depuis qu'il l'a quitté, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 2:13

Datenshi ignorait quoi demander en ce moment. Totalement perdu, il était partit la voir comme ca, sans avoir de plan pour partir au cas ou si la conversation tournait mal. mais la non, rien du tout. Et formuler une excuse dans sa tête en plus de penser a quoi demander a Hime était disons assez dure a faire.

Après l'avoir quitté si longtemps et la voir devant lui était étrange. Il resentait quelquechose, comme si quelquechose en lui manquait. Il ignora cela pour mieux ce concentrer sur ce qu'il allait dire. mais que dire ??. L,inviter manger quelquechose....a oublier totalement, il se prendrait une gifle ou un refus glacial de sa part. Lui demander son chemin pour une boutique ou un batiment...elle serait capable de lui indiqué la porte de la sortit de la ville... le message aurait été clair. Ce qui le surprit, mais n'en laissa rien paraitre...pour le moment, ce fut la façon dont elle lui avait répondu et la regardait. Comme un étranger !!.


- est-ce que vous...

Sa question fut couper par les cris venant derriere lui. Des gens ce sauvait de quelquechose plus loin et apparement la chose était immense, puisqu'un chariot fut banlancer dans rue, heureusement il n'y avait aucun blesser. De la poussière s'éleva de la zone de turbulence, une forme noir sauta par dessus deux gardes armé de filet de lance, puis fonca vers Datenshi tout en dévastant un étage de fruit dans sa course. La chose était recouverte d'une épaisse fourrure noire. La bête futa quelque mètre du vampyr, ce dernier cria a la bête.

-ASSIS

La bête obéit aussitot sous les regards consterné de la populace et des gardes. Kiba tit de la queue tout en haletant, tout content de retrouver son maître. Ce n'était pas le cas du vampyr...enfin a moitié. Des gardes armé de lance en forme de crochet et de filet accourèrent autour de la bête prêt a la capturer. Le loup géant ce remit sur ses quatre pattes et grogna en retrousant ses dents dangeureusement pointu. trois gards reculèrent sur le coup. Datenshi ce placa a côté de son worg.

-monsieur ne rester pas a coté de cette bête, c'est dang.. s'écria un garde

-Cette bête est a moi et j'ai signé tout les papier administratif pour lui permettre d'entrer dans la ville, de plus elle est sous ma responsabilité. Si vous lui faite le moindre mal ce n'est pas a lui vous aurez affaire mais a moi et a votre supérieur. répliqua Datenshi

Les gardes releverent leur armes légèrement surpris. Datenshi sortit un rouleau de parchemin qu'il déroula. On pouvait y voir une série de clause dessus, ainsi qu'une marque a la cire rouge.

-Il est clairement dit ici tout ce que j'ai dit tout a l'heure, ainsi que le seau officiel du ministre Aku'Narada.

Le garde qui venait de parlé avanca vers le vampyr, Kiba grogna plus fort, mais Datenshi le calma en lui flattant la tete. Le soldat rregarda le parchemin, emit un grognement de mécontentement en voyant que tout était vrai et réellement en ordre. Il grognemela un paquet d'injure apres avoir remis le document au jeune homme. Kiba donna un coup langue sur la main de son maitre, cer dernier lui donna un tape sur la tête comme punition. A cause de lui, il devra payer les dommage qu'il avait causer et a voir le grabuge qu'il avait fait, ca allait lui couter cher. Kiba lacha un sillement de tristesse en baissant les oreilles, puis suivit son maitre qui retournait vers Hime.

-Désoler pour ce dérangement, comme je disait est-ce que vous.. Kiba non !!

Le worg recula subitement de la fontaine. Il était entrain de boire dedans, mais avait aussi tenter de prendre un poisson dans gueule. Le loup s'assit en regardant la jeune femme un moment. Elle était comme son maitre, il avait reconnu l'odeur quel avait en plus de celle des orquidés, il aimait bien cet odeur lui aussi. Datenshi ce cacha le visage dans sa main, totalement gêner par les actes de son loup, esseyer d'être sérieux était maintenant impossible.

-comme je disais, connaisseriez-vous un endroit oue je pourrais laisser mon ami trouble-flait. La cour ou je réside n'est pas assez grande pour lui, dit-il avec un petit sourire.

Elle voulait jouer au étranger avec lui, il ferait de même, bien qu'il ne voyait pas trop la raison de ce jeu. Il était homme, il ne pouvait pas comprendre tout les idées des femmes, il avait peutêtre l'éternité devant lui, mais essayer de comprendre les femmes était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 3:07

Ce n'est pas elle qui va l'aider à trouver un sujet, si ça ne tenait qu'à elle, elle partirait, un geste habile, le tessen lui trancherait surement la gorge, assez pour lui montrer à quel point elle a souffert, mais surtout a été déçue, mais après toutes ces années à ruminer sa haine, elle réalise que l'avoir devant elle n'est pas la même chose...
Oui, elle le laisse s'empêtrer, voir ce qu'il oserait lui demander, l'a t il oublié ? A t il été à ce point méprisable et elle naïve ?
La douleur des souvenirs, la submerge petit à petit, le revoyant encore tout jeune vampyr, attentionné et asservit, mais elle ne lui demandait pas tant de choses que cela, ayant été elle même esclave, elle ne l'a jamais vraiment maltraité, bien au contraire, alors pourquoi ?..
Elle aura peut-être sa réponse finalement mais pas encore... Non, pas encore, qui sait ce qu'elle pourrait lui prendre ?

Pourtant... Ce regard... autant elle lutte pour garder le sien indifférent, autant celui de Datenshi la perturbe, alors elle détourne le regard, le baisse même un peu, car soutenir plus longtemps risque de la faire craquer, comment ? Elle ne sait pas, peut-être la colère, mais elle briserait son petit jeu sans pouvoir finalement se délecter de sa vengeance...

Ainsi il se décide à parler, mais il est coupé, son regard se porte sur le grabuge, sur l'agitation, prête à agir, se défendre, pourtant ces terres ne sont pas connue pour connaître des guerres, c'est un petit paradis pour elle alors...
Quelques instants et elle aperçoit à son tour, le "monstre" qui court vers eux, un regard un peu écarquillé, mais de son analyse froide, elle remarque qu'il ne tue personne, n'attaque personne, alors elle garde son calme, bien qu'elle ne soit pas vraiment rassurée...
Une nouvelle paroles, un ordre, et la bête obéit, cela la surprend quand même, ainsi il a réussit à dompter un tel animal ? Il l'impressionne, oui, vraiment, fière quand même malgré les apparences mais elle n'en dit rien, elle n'en montre rien...

Un sourire amusé, alors que son regard s'est posé sur la bestiole, suivant ses faits et gestes, elle ne bouge pas, non pas de peur mais au contraire, montrant une certaine confiance... A tord peut-être, mais elle donne volontiers sa confiance à cette grosse bête plutôt qu'à son maître.
Le temps de l'altercation avec les forces de l'ordre, elle reste silencieuse, observant, analysant, sa voix... elle lui a manqué, il lui a atrocement manqué, un instant, elle ferme les yeux, aura t elle la force de tenir le coup ? Rien n'est plus aussi sur...

Les gardes s'éloignant, elle a rouvert les yeux pour regarder l'animal, restant le plus détachée possible, car se laisser prendre au jeu serait sa plus grande erreur, son attirance est vite refroidit par le simple souvenir du passé...
Ce loup a surement réussit à toucher ce cœur de glace, mais elle a échoué, et cette réalité lui fait mal...
Peu importe... son regard reste sur le loup, mais il évite le maître autant qu'il peut, alors qu'elle allait se lever pour s'éclipser, Kiba attire à nouveau l'attention sur lui, ce qui la fait légèrement rire, cette situation est vraiment... étrange...décidément, le destin est joueur... Mais malgré cela, elle reste encore de marbre, détachée, indifférente, demain il ne sera plus là...
Son regard se pose sur Datenshi, elle n'aurait pas du, son attitude... elle a choisit cette torture après tout... mais elle regretterait presque de ne pas se blottir dans ses bras, tout oublier, simplement...

Ce serait trop simple, trop peu cher payé pour le mal qu'il a fait...
Mais chacun son tour d'avoir son lot de gêne, car alors qu'elle allait répondre, elle se voit rejointe par un de ses amants, enfin ancien amant, partit plusieurs mois en voyage, qui à peine rentré, revient pour la voir, il ne manque pas d'air, venant pour la prendre dans ses bras, mais elle proteste.

Lâchez moi ! Imbécile ! Je vous ai dis que tout était terminé !

Il allait protester mais surement que la vue de Datenshi et surtout son gros loup, lui fait changer d'avis...
Quelques railleries, une insulte, et il s'éloigne, mais cette mésaventure l'a refroidit encore un peu plus...

Veuillez m'excuser...


Un peu froidement, elle se détourne, ne s'incline pas, le mieux est de ne pas rester, cet idiot l'a énervée, si ça ne tenait qu'à elle... Il serait déjà mort... mais pas ici, pas maintenant, elle saura lui faire payer cette attitude et ces paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 11:31

Datenshi ne remarqua la certain défaillance dans le jeu de Hime, il était un homme alors remarquer les choses des femmes étaient hors de sa porter...pour le moment. Elle était debout devant lui, l'envit de L'attirer contre lui était tentant, mais en public ce n'était pas une bonne chose, une question de respect de la personne et des manières a faire parmis la populace aussi. Oui malgré les apparences Datenshi respectait certaine règles, pas toujours, mais parfois cela pouvais ce produire.

Kiba et son maitre grognèrent a l'unissons en voyant un étranger prend Hime dans ses bras et agir en parfait crétin, c'était un homme alors c'était normal. Il allait lui les bonnes manières, mais Hime repoussa l'homme avec facilier. Une série d'injure furent lancer entre la jeune femme et l'homme. Ce dernier n'avait pas rpliquer avec ses poings, la présence d'un guerrier accompli et d'une créature mythique collossale l'avait décourager rapidement. La jeune femme s'excusa de son comportement, puis partit. Datenshi tenta de l'arrêtter, mais laissa tomber, une idée lui était venu a l'esprit.

Il monta sur le dos de Kiba, la bête n'avait pas de selle sur le dos alors chevaucher serait légèrement plus difficile. La bête partit a toute vitesse vers Hime, mais décaler de quelque centimètre. La tête de la bête dépaca la jeune femme qui fut happer par le bras du vampyr qui la dépossa devant lui, assise sur le coté le dos appuyé contre son avant bras. Le loup géant fonca a tout allure parmis la foule qui s'écartait juste a temps pour l'éviter.


-si toi vous avez terminer de discuter avec moi, ce n'est pas mon cas.....Hime, lacha-t-il durant la course

Kiba fit un bond de trois mètre évitant une pille de caisse et une charrette. Le loup guider par son maitre, monta sur d'autre caisse plus grosse, bondit contre mur puis sautant sur le toit opossé. La bête ralentit son allure en fessant des cercles avant de rester sur places, respirant rapidement, la langue toute sortit. Le toit était plat et de forme carré, cela devait être une ancienne tour qui fut reformer pour être unifier au maison avoisinante lorsque la ville s'agrandit par le passé. Datenshi descendit le premier et aida Hime a descendre également. Leurs mains ce touchèrent un moment, bref puisque le vampyr lacha celle de la vampyre avant de lui tourné le dos pour s'éloigné un peu.

-dit moi franchement, dit-il, cessant de jouer le jeu d'un coup, et soit honnête, accorde moi au moin ça même si je t'ai fait du mal, tiens tu encore a moi ??

Il se retourna a la fin de ses paroles, la regardant dans les yeux sans cier. Sa question était direct, peut-être trop même et aussi trop tôt, mais il voulait savoir son avie, même s'il se doutait deja de la réponse. Qui voudrais encore d'une personne qui a abbandonner sans raison valable une personne qu'il aimait ?. la réponse était dans la question, personne. Il regrattait sa question sur le coup, même si elle ne le montrait pas, il pouvait voir la haine dans les yeux de Hime, il la devinait a vrai dire. C'était normal et justifier...lui il n'avait aucun justification. Il était un porc, c'était le seul terme approprié pour lui, peut-être aussi traitre.

-laisse tomber, ne répond pas, je connais la réponse, je la connais depuis j'ai quitté le sieul de la porte de ta demeure. C'est seulement maintenant je le réalise. J'ai détruit mon propre bonheur et le tien par égoisme....Ne pense pas que j'essaie de me racheter en parlant ainsi, je connais mes fautes comises envers toi et je sais que par ce que j'ai fais, je ne merite ni ton pardon, ni ton regard, ni ton attention, je ne merite rien de toi.

Kiba alla ce coucher plus loin, la tête posé entre ses pattes. Datenshi lui regarda autour de lui après avoir finit de parler. Il ramasse une planche qu'il cassa de facon a ce qu'un partit forme une pointe grossière. Il etira ses bras des manches de son kimono. Il avanca torse nu vers la jeune femme et porta le pieux de fortune au niveau de son coeur tout en regardant la jeune femme dans les yeux, l'air serein. Il attrapa la main de Hime et la posa sur le bout du pieux.

-si tu rêve de te venger.....fais le, dit-il tout bas en baissant les yeux lorsque le derniers mots quitta ses lèvres.

Il fredonna quelquechose tout bas. Il semblait réciter quelquechose. Mais seul les dernieres paroles purent être entendu correctement.

''N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
je ne suis pas là,je ne dors pas
,je suis les mille vent qui soufflent,
je suis le scintillement des cristaux de neige,
je suis la lumiére qui traverse les champs de blé,
je suis la douce pluie d'automne,
je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
je suis l'étoile qui brille dans la nuit.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,je ne suis pas là je ne suis pas mort''


C'était l'un des vers qu'il avait dit a Hime après une nuit passé en sa compagnie. Lui était allongé, la tête reposant sur les cuisses de la jeune femme qui lui caressait les cheveux distraitement. A la fin elle lui avait donné un baissé sur le front et lui dans le creux de sa main. Un vampyr oublie rarement les moments de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 16:13

Le jeu n'est pas si simple parfois, c'est bien connu, on s'imagine bien des choses, surtout avec le temps, on se croit fort, on se croit invincible et imparable, parce que l'on a pas la personne devant soit, même si on se l'imagine de toute ses forces... Une fois le moment venu, c'est une toute autre histoire... Et là, elle le réalise à ses dépends...
Oui, Hime réalise que ce n'est ni la haine, ni l'indifférence qui l'anime face à Datenshi, mais la peine, la tristesse, la déception et le dégout...
Elle s'était imaginée lui faire baver les pires tourments, mais ce n'est pas un monstre... Finalement... Les hommes sont comme ils sont... Elle ne lui pardonnera pas, elle n'oubliera jamais, mais qui sait, peut-être pourra t elle lui rendre un peu de considération...
Elle n'a jamais mis en doute le respect des règles de Datenshi, par contre elle ne croit plus en ses mensonges...

Quelle importance... maintenant... c'est un autre soucis qui lui préoccupe l'esprit, ne réagissant pas à la réaction de Kiba et de Datenshi, mais s'il la connait bien, le regard qu'elle ne cache pas là pourrait signifier "tu es mort..." à l'intention du marchand... d'autant plus qu'il se tape la plupart des filles de la ville qui se laissent approcher, simplement parce qu'il a de l'argent, et celles qui se refusent, finissent malgré tout sous effet d'une certaines drogues...
Un vague regard et la voilà à présent qui s'éloigne, ne voulant, ne pouvant pas rester après d'un homme qu'elle croit détester.

Ce qui suit, elle ne l'aurait pas imaginé, certes, qu'il l'aurait retenue peut-être ou simplement se serait détourné, mais de là à se faire kidnapper...
La surprise la choque un instant, puis la course au travers de la place puis l'escalade qui secoue un peu... bien sur, elle râle et exige qu'il la relâche, la laisse, la repose ! Elle est un peu secouée et sa coiffure risque de ne plus être aussi parfaite, mais elle ne lâche pas ses tessens, elle y tient trop...
Une fois arrivés sur ce toit, elle descend et voudrait bien le gifler, furieuse, mais sa condition lui fait garder son calme... seul son regard parle pour elle. Jamais elle n'a crié et elle ne le fera pas, trop orgueilleuse, trop fière...

Oui, elle retire elle même sa main de celle de Datenshi, ce n'est pas vraiment de la haine mais bien de la colère...
Il ne l'a pas oubliée mais cela ne justifie pas qu'elle lui pardonnera, ça non, discuter ? Qu'y a t il à dire ? Dire ce qu'elle a sur le cœur ? Quelle importance...
Une caresse quand même pour la bête qui a fait un gros effort mais elle n'aura pas ce genre de geste pour Datenshi de si tôt, enfin... sans doute... qui sait...
Il serait aisé de partir, ou de le blesser d'un coup de tessen sur la nuque, mais elle soupire juste et baisse le regard sur Kiba, lui au moins est adorable...

Lorsqu'il se décide à parler à nouveau, c'est là qu'elle change son plan, le faire souffrir est il possible ? Elle en doute, et elle ne lui offrira pas l'opportunité de se moquer d'elle, cela risquerait fort de très mal se terminer... pour elle, pour lui ou les deux... Elle sait très bien qu'elle n'est pas aussi forte mais sa souplesse et son agilité lui sont de précieux atouts...
Tenir à lui ? Elle n'y songeait même pas... Ainsi, avec un léger sourire au coin des lèvres, sa réponse sera bien assez clair... Bien sur qu'elle va y répondre, ce serait trop simple de se taire...
Que de belles paroles qui semblent sincères... autrefois cela aurait suffit à la faire succomber mais là... à cause de lui, à cause des autres hommes, elle ne se laisse pas si facilement berner...
Non elle ne souhaite pas le tuer ou le torturer finalement, il est bien plus noble de pardonner mais elle préfère jouer un autre jeu...

- Tenir à toi ?... Je suppose que tu plaisantes... je t'ai oublié et vis très bien sans toi... Oui je tenais à toi et oui j'ai souffert mais c'est le passé... Tu es déçu ? Tu aurais aimé que je me lamente des siècles sur ton départ ? C'est vraiment mal me connaître et surestimer ta valeur à mes yeux...
Je comprends... Tu es un hommes, et les hommes ne peuvent se contenter du simple bonheur... J'espère que tu es heureux à présent, car je le suis, peut-être même plus que tu ne l'imagine, peut-être plus que je ne l'aurais été avec toi...
La vengeance ? Pourquoi ? Tu crois sérieusement que je rêve de vengeance ? Peut-être pendant un temps mais maintenant que je te vois devant moi, je réalise que cela ne vaut pas la peine de gâcher sa vie à vouloir se venger... peut-être que tu le paies, peut-être que tu es sincère mais je n'en ai rien à faire...
Tu crois qu'une entaille réparera le mal qui a été fait ? Crois tu vraiment que la mort effacera tout ce que tu as fait ?... Ne sois pas ridicule...


Le morceau de bois se voit rejeté un peu plus loin, le tessen déplié, mais les lames ne sont pas sortit, elle s'évente juste un peu, se détournant et s'éloignant de lui pour s'approcher du bord du toit et regarder la ville...
Elle entend ses paroles, mais elle reste totalement indifférente, oui autrefois cela l'aurait profondément touché, mais elle n'est plus aussi dupe, c'est ainsi... Enfin si, cela la touche un peu, mais pas assez, se rappeler ce qu'il est, qui il est, non, elle a donné une fois...

Elle se tourne ensuite, totalement indifférente oui, enfin en apparence, un regard pour Kiba, puis à nouveau Datenshi en refermant le tessen.

- Si vous êtes d'accord, ton loup et toi, il peut rester chez moi le temps de ton séjour... je n'habites pas en ville pour être tranquille...

Non elle ne lui propose pas de venir chez elle et encore moins de rester, en réalité cette éventualité ne lui traverse même pas l'esprit, sachant pertinemment qu'il partira dès qu'il en aura assez d'être ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 17:27

Datenshi écoute les paroles de Hime, il se retient de sourire. Le ton de sa voit était agréable a entendre, il fallait l'avouer la jeune femme était plus que séduisante encore lorsqu'elle était un peu en colère. Elle avait toujours eut ce talent pour mettre de la vie dans ses conversations. Le bout bois lui échappe des mains et rebondit plus loin. Il la regarda, sourit tout en remettant son kimono comme tout a l'heure.

-tu sais Hime, dit-il en refessant le noeud de sa ceinture, tu es une très bonne comédienne, tu as ce don pour animé des soirées plein d'invité lors d'une petit fêtes, tu as la grace d'un cygne devant les gens de haut rangs, tu as un talent très poussé pour la cuisine aussi, des doigts de fée pour la couture, tu as un bon caractère pour dirigé un petit domaine, mais tu as toujours étéééune très...mauvaise..menteuse.

Il sourit totalement cette fois si, d'amusement et pour la provoqué. Il monte sur le bord du toit et marche dessus, les bras croisé dans le dos. Kiba dort un peu, couché sur le dos, les pattes arrières écarteler et la...totalement a vue.

-tout ce que tu viens de crachers que tu crois etre du venin a mon égar n'est que tu vent a vrai dire, tout ce que tu as dit est mensonge, je ne crois pas un mot de ce que tu as dit, pourquoi ??. Parce que quand tu me parle tu tremble et tu deviens nerveuse. La tu doit te dire que tout ce que je dit est mensonge et que tu pensais ce que tu disais. Mais si tu tiens plus a moi, pourquoi me rendrais tu service en voulant garder Kiba pour moi ?? N'est pas la une faible preuve d'affection refouler a mon égar, sa voix change légèrement de ton, passant du calme au sarcasme, ou un semblant de pitier pour le pauvre homme que je suis ??

Il lacha un petit rire, non pas moqueur, ni pour la ridiculiser ou rire de ce qu'elle a dit. Juste un rire ordinaire.

-et si moi j'avais dit que des mensonges aussi ??, si je ne regrettais pas d'être partit ?, de t'avoir laissé seule, sans un mot, ni excuse, ni cadeau d,adieu ni explications.?? A toi de le découvrir, mais jvais ajouter ceci juste pour brouiller encore plus les pistes. avant que je parte j'avais laissé quelquechose pour toi, dans un compartiment secret dans la chambre ou nous dormions tout les deux.

Il s'assit sur le bord du toit, fesant face a la vampyre. Son sourire toujours aux lèvres.

- C'est aimable a toi de vouloir garder Kiba, mais ce n,est pas a toi que je proposait de le garder, je t'avais demander si tu avais une connaissances possédant une grande cour pour Kiba. mais garde le si sa t'amuse, de toute facon c'est le seul acte aimable que tu aura fais pour moi pour le restant de ma vie pas vrai ??.

Il ce leva et remonta sur le bord du mur a nouveau, regardant en bas, ce n'était pas bien haut, a pein 7-8 mètre de haut.

-Il y a une fête ce soir sur la place de la fontaine, j'y serais, viens si tu veux, oh et pour nourrir Kiba, envoie dans la forêt, il se nourrira tout seul. Sinon donne lui de la viande.

Puis il se laissa tomber en bas. Il N,eut pas fraccas rendu au sol puisqu'il attérissat sur ses pieds et disparrut dans un dédalles de ruelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 16 Nov - 18:43

Oh oui, Hime pense ce qu'elle dit, en tout cas c'est en partie vrai... en partie seulement mais pour elle c'est suffisant... Non mais elle ne va pas ramper non plus...
Il en faudra plus... Pour qu'elle puisse ravoir confiance en lui, plus de quoi, cela en revanche, elle l'ignore, peut-être simplement rester telle qu'elle est... ne rien lui céder, lui accorder, ce sera surement la solution la plus sage...
Bien sur, elle ne s'attendait pas à ce genre de réponse... Une menteuse ? Il ose la traiter de menteuse ? Non mais il ne s'est pas regardé lui... Mais elle n'ajoute rien, cela n'en vaut pas la peine, rester calme et tranquille quoiqu'il arrive... Lui prouver que sa présence ne la trouble pas, comme s'il s'agissait de n'importe qui...
Décidément il l'exaspère, mais elle ne veut pas perdre contenance, quelle que soit la vérité... Un simple soupire à sa phrase, dépliant le tessen d'un geste vif pour s'éventer, agacée, sans doute qu'elle va prendre congé très bientôt pour rentrer chez elle, lassée par cette présence, ce fantôme du passé... oui ce n'est qu'un fantôme...
Elle ne tremble pas, elle est calme, il se fait des idées... et la pitié, un soupire, car elle ne ressent pas de pitié... le suivant du regard, puis elle le détourne, porter son attention sur l'horizon...

- Ne joue pas les victimes... Tu n'es pas un pauvre homme et je n'ai pas de pitié pour toi... malgré ce que tu peux penser, j'ai encore du respect pour tes qualités...

Elle s'approche un peu, lorsqu'il parle, juste pour soutenir son regard, lui faire face aussi, affronter son regard, c'est dur, très dur de ne pas céder, de ne pas effleurer son visage, ses lèvres, son parfum envoutant, mais quelle importance si son affection est évidente après tout ?...
D'ailleurs, un petit geste qui pourrait être à la fois sincère et ironique, une torture pour elle, mais elle joue sur cette faiblesse pour en faire sa force, doucement, elle glisse la main sur la joue et effleure les lèvres de son pouce, le regard suivant avec tendresse, la suite du geste, puis elle le repose sur celui de Tenshi pour susurrer sensuellement, doucement...

- Cela n'a plus d'importance maintenant, je pensais que tu le comprendrais... Tes regrets ou tes peines, tes mensonges ou sincérité, tout cela appartient au passé, et je n'en ai que faire... cette demeure a été détruite, et tout ce qu'elle contenait aussi, par le feu... vas y si tu veux, moi je n'y retournerais jamais, ma vie à présent se passe sans ta présence...

Le laissant se lever, elle recule un peu, retrouvant sa froideur du début... le petit morceau de paradis, le furtif contact avec sa peau glacée, est déjà un souvenir, juste un rêve déjà évanoui.
Il pourrait être plus sympa dans sa réponse au sujet de Kiba... si ça ne tenait qu'à elle, elle l'enverrait balader pour de bon, mais elle reste calme et soupire, un simple sourire amusé.

- Je ne le fais pas pour toi... si tu trouve quelqu'un d'autre, alors débrouilles toi, je ne connais personne qui acceptera de le garder...

Elle serait tentée de le pousser là, mais elle se retient, peut-être une autre fois, par jeu, s'il la taquine, mais là, les cicatrices sont trop fraiches, du moins elles viennent de se rouvrir...
Elle ne répond rien, le laissant partir, un nouveau soupire... se détournant pour regarder le gros "toutou" et s'approcher de lui... s'agenouiller près de lui, glisser la main, les doigts sur la fourure, que cet animal ai réussit à s'attacher à lui ne la surprend pas, mais que lui le fasse... cela l'intrigue quand même... Elle l'imagine plutôt le chasser, le tuer et s'en amuser... aurait il réellement changer ?...
Une fête, une hésitation, un soupire, elle aimerait y aller mais pas avec lui, pas pour le retrouver, elle l'a assez vu aujourd'hui... de toute façon ce genre de fête elle n'y allait que pour se trouver une proie pour la nuit, mais elle n'en a aucune envie ce soir...

- Kiba, je rentre chez moi... Rejoint ton maître, ou viens avec moi, comme tu voudras...

Se relevant ensuite, elle descend du toit de la même façon souple et habile que Tenshi, là où il n'y aura personne pour la voir car elle ne porte pas grand chose sous le kimono qui risque de s'ouvrir un peu lors de la chute...
Retourner chez elle lui prendra surement un peu de temps, et la nuit est déjà là. Une faim, qui la tiraille, alors elle ira chasser, plus loin, peut-être un voyageur égaré, ou un animal, en espérant que Kiba ne bousille pas sa chasse, mais ça, elle a comme un doute sur le succès de son projet ^^'...

Elle n'ira pas à la fête, préférant rester chez elle, si elle y aller, elle y verrait peut-être Tenshi, mais à défaut de totalement se ficher de ce qu'il fait, elle boude... oui... elle s'isole et le boude... elle pourrait chercher à le reconquérir, mais elle juge qu'elle a assez payé... c'est à son tour...
Elle pourrait mentir, faire croire qu'elle lui pardonne, lui offrir de la douceur pour mieux frapper, mais cela n'aurait d'effet que s'il est sincère et que cela le touche, ce dont elle doute grandement...
Là, chez elle, se peignant les cheveux devant son grand miroir, elle songe, repense aux paroles de Tenshi... quelque chose pour elle ? Un compartiment secret ? Elle y est retourné après l'incendie, elle n'a rien trouvé, mais elle n'a pas vraiment cherché... peut-être y est ce encore ? Dans les cendres et les décombres ?
Encore un soupire, le fléau des femmes qui se laissent tourmenter par les hommes... les soupirs... oui, elle soupire en posant le peigne d'argent, cela ne coute rien d'aller voir...
Sans doute le regrettera t elle, mais elle fait doucement glisser le kimono sur sa peau blanche, son corps dénudé se verra glissé dans une tenue plus confortable, plus appropriée au voyage, inutile de nouer ses cheveux, elle n'en a que pour le reste de la nuit sans doute...
Ainsi, une fois prête, elle quitte à nouveau sa demeure pour repartir sur les traces de son passé, il est finalement peut-être temps de l'affronter... le retour de Tenshi prouve qu'il rattrape toujours, un moment ou un autre...

Une heure à courir dans les étendues sauvages oubliées pour s'arrêter devant les ruines de sa demeure, il ne reste plus grand chose... mais elle espère bien avoir peut-être une réponse ou un début de réponse ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 8:53

(1 an plus tôt)

Il fesait nuit, la lune était haute dans le ciel, tel une faux qui fendait le ciel étoilé. Le vampyr regardait les astres, les bras croisé. Vêtu pour le ovyage, des vetements rembouré avec de la laine de mouton. Une épée ataché sur son dos et une dague a la ceinture. Datenshi ce tourna vers Hime qui dormait sur un futon plus loin, recouvert d'une couverture au niveau des épaules. Son coeur le déchira en deux, hésitant sur son choix encore une fois. Il regarda le collier qu'il avait dans les mains, une petit ficelle de cuivre maintenant ensemble un assemblable de coquillage blanc taillé en forme de croissant de lune et d'étoile. Il appartenait a sa douce,il l'avait fait faire il y a 1 mois environ. Mais le plus beau sur le collier était la petite pierre précieuse bleu électrique contenant une sorte de fumé constament mouvement a l'intérieur. Le vampyr lui avait dit qu'il y avait mit une partit de son ame et que cela signifiait qu'il lui appartenait et qu'il reviendrait toujours vers elle s'il partait un jour.

Il alla tout prêt d'elle sans faire de bruit et l'embrassa sur le front avant de soulever avec lenteur et délicatesse une petite planche du sol ou il y posa une petit bourse ou était garder le collier. Il referma le tout et quitta la pièce. Dehors il trouva un cheval portant un paquetage sur sa selle. Datenshi monta sur la bête, regarda une derniere fois la maison avant de partir au galop dans la nuit.

--------------------------------------------------------------------------------------
(temps présent)

Datenshi attacha sa ceinture en ce regardant dans le miroir.Il portait un kimono bleu foncé avec un hakama noir et un haori de même couleur. Ses cheveux étaient maintenu en une queue de cheval avec un bandeau noir orné d'une opale sur le dessus. Il avait l'air d'un homme de haut rang, presque d'un seigneur d'un terre éloigner. Il l'avait peut-être oublier ou bien qu'il ingorait simplement ce détail, mais il était fils d'un seigneur et héritier d'un domaine qui lui revenait de droit par naissance, mais le vampyr n'avait pas envie et ne voulait pas devenir un dirigeant, pas maintenant. Il passa son sabre sous sa ceinture.

Dehors la fête avait deja commencer, des enfants couraient partout en riant surveillé par leur parent qui les suivaient un peu plus en discutant avec leur amis. Des gens distribuait des gateau, viande mariné, grillé ainsi que des sucreries a qui en voulaient. D'autre montrait une petite pièce de théatre qui amusaient plusieur spectateur. Il y avaient des musiciens un peu partout dans les rues qui jouaient des airs rythmé et entrainaient. Des mages travaillaient ensemble sur la dernière surprise, des feux d'artifices. A voir le nombres de gens qui travaillaient la dessus, ils allaient en avoir un bon paquet.

Le vampyr traversa les rues pour se rendre a la place de la fontaine qui était le lieu même de la fête. Il mangea un morceau de viande grillé en chemin et écouta quelque airs de musique que jouait les musiciens. Les entendre lui fesait revivre les moments ou Hime jouait pour lui et une journée ou elle esseyait de lui apprendre a en jouer lorsqu'il lui avait demande de le lui enseigner. Il était indisipliner et fesait n'importe quoi, mais a cette époque il voyait Hime sourire et rire pour de vrai.

Le temps passa, il y avait beaucoup de monde a la fête, mais Le vampyr ne voyait toujours pas Hime. Il pensait a rentré chez lui, mais il voulait la voir une seconde fois. Une jeune femme tenta de l'inviter a danser, mais le vampyr refusa avec gentilesse, puis partit vers une ruelle vide, il saute contre un mur, puis contre celui d'en face pour faire un troisieme bond sur le toit. De la il courra a tout vitesse, sautant d'un toi a l'autre, vers la sortit de la ville. Il passa a toute vitesse par dessus la muraille de la ville tel un courant d'air, les gardes ne le virent même pas passé.

Il passa a travers champ, puis siffla a trois reprise. Chacun de ses sifflement avaient des intonation différente. Un hurlement de loup se fit entendre au loin, très fort même. Le vampyr partit vers la source du hurlement. Il bondit par dessus une cloture de pierre d'un mètre de haut et ce retrouva dans un jardin somptueux avec des hais sculter en forme d'animaux et d'humain. Il y avait un petit ruisseau artificiel plus loin avec un bassin ou il y avait un amond de rocher grisatre qui fesait jaillir l'eau au sommet et coulait doucement sans faire de bruit sur la surface des rochers, puis plongeait dans le bassin d'eau. Datenshi trouva Kiba, coucher sur le ventre prêt d'un balcon de bois. Il lui caressa la tête et les joue un moment, en même temps le loup lui donnait des coup de langues au visage en battait la queue frénétiquement.

Il laissa son loup tranquille et entra dans la maison en s'essuyant le visage avec un mouchoir parfumé. Il n'y avait personne qui surveillait les lieux, les serviteurs dormaient ou étaient ailleur dans la maison, ignorant qu'il était la. Le vampyr explora discrètement la maison, refermant chaque porte qu'il ouvrat, mais ne touchait a rien. Il trouva la chambre de Hime avec une certaine faciliter. La pièce sentait bon L'orchidée, son odeur préféré. Il se repellait combien de fois il avait prit Hime dans ses bras par le passé, rien que pour plonger sonv isage dans nuque pour sentir a plein poumon son parfum.

Il remarqua assez vite qu'elle n'était pas, ni dans la maison a vrai dire. Il supossa qu'elle était partit chassé ou bien en route pour la fête. Non, il y aurait des indice si elle s'aurait préparé pour l'évènement. Mais il n'y avait rien, elle était partit chassé surement. Il fesait totalement noir dans la salle, mais Datenshi voyait dans le noir, même dans le noir total. Il retira son sabre et s'assis dans un coin de la pièce, on pouvait voir un peu son reflet dans le miroir la ou il était assis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 12:08

Le passé devrait toujours appartenir au passé, devrait on l'oublier ? Il fait partit de nous, quel est le plus sage, prendre le bon et oublier le mauvais ?...
Là, devant les ruines de chez elle, quelques pas dans les cendres, il n'y a pas si longtemps finalement...
Elle s'avance doucement, parmi les décombres, foulant les amas de cendres ou de débris de ses pieds... Le silence si ce n'est le vent alentour, le souffle de la nuit, parfois, elle retrouve un morceau de souvenirs calciné, finalement cela lui fait quand même un peu mal d'être ici... Elle le sait, elle fuyait sa vie, se fuyait elle même...
Peut-être ne trouvera t elle pas ce qu'elle est venu chercher mais retrouvera une part d'elle même, une part de son âme, mais pas seulement bien sur...
Les souvenirs refont surface, aveuglée par la douleur et la colère, peut-être as t elle jugé trop hâtivement... Peut-être...
Prendre la vie plus sereinement, oublié un peu le passé, ce qu'elle sait déjà...
Bien qu'elle soit immortelle, ou plutôt qu'elle possède une vie plus longue qu'elle ne l'aurait eu avant, elle estime à présent qu'il lui faut tourner la page et s'accorder à ce qui vaut vraiment la peine, s'intéresser aux choses essentielles et importantes...

Elle n'a pas de regrets sur ce qu'elle a fait jusqu'à présent, ou si peu, cela lui a apprit bien des choses, comment jouer, se méfier, manipuler, mentir, jouer, les hommes peuvent être si faibles parfois... Mais ses défis étaient bien sur les autres, les plus forts, ceux qui ne se laissent pas si aisément berner, oui les défis, elle aime la difficulté, pour voir jusqu'où elle est capable d'aller, où sont ses limites, ses capacités...

Jouer les Princesses est bien le reflet de fantasmes de petites filles, bercée par les paroles enjolivées d'une mère qui aurait aimé un autre destin, une autre vie pour sa fille...
Les hommes sont des monstres, mais tous ne le sont pas, elle l'a apprit même si elle l'a volontairement oublié, s'est refusé à le croire...
Maintenant, la question est de savoir si Tenshi est de ceux qui méritent d'avoir la confiance des gens, ou non...

La nuit est déjà bien avancée, pas totalement plongée dans le passé, elle s'imagine bien qu'il est dans les bras d'une quelconque femelle, grand bien lui fasse... si elle l'amuse...
Elle a encore beaucoup à parcourir, pour retrouver la pièce où elle passait ses nuits entre les bras de ce jeune homme qui lui donnait un peu de fil à retordre au début...
Un sourire à y repenser, quelques années auparavant, quelques nuits après qu'elle l'ai mordu, déjà rebelle, elle ne le retenait que par des prétendues menaces... elle avait déjà commencé à jouer avec lui, à se venger des hommes, ce qui avait plus à Hime cette nuit là, c'était la force et la beauté de l'ange...
Elle ne lui a jamais révélé ce secret, peut-être pourra t elle le faire un jour...

Des escaliers tiennent encore debout, la chambre était à l'étage, mais la moitié du planché est calciné... le bois n'est pas un matériaux qui résiste beaucoup au feu, quand à la pierre, il n'y en avait pas tant que cela...
Quelques craquements, les doigts effleurent la rambarde calcinée, laissant une fine couche de suie sur la peau... Le palier, une étrange sensation, puis elle s'avance, prudemment, sous les craquements de bois et de pierre, jusqu'à ce que se profile les ombres de ce qui fut la chambre...
Sa gorge se noue un peu, car elle était heureuse à cette époque, bien que c'était il n'y a que quelques mois... alors pourquoi as t elle l'impression que c'était il y a des années ?... Etrange...

S'avançant dans la pièce, rien ne pourrait servir ici de cachette, si ce n'est sous la surface des choses... oui, ce serait bien son genre... Un regard plus attentif, plus minutieux, après quelques minutes, elle remarque enfin un bout de planche qui est un peu plus relevé que le reste, sans doute la chaleur du feu, l'humidité de l'air et le temps a fait se gonfler et déplacer un peu la planche, ainsi, elle s'en approche doucement pour soulever, voir si c'était cela...
Y glissant la main dans le creux du plancher, ses doigts agrippent quelque chose de doux, qu'elle ressort ensuite...
Un miracle peut-être, la bourse est intacte, alors délicatement, elle l'ouvre pour y voir ce qu'elle contient... Le collier glissant au creux de la main, elle la relève ensuite face à son visage où pendouille le collier... son regard de jade fendu détaillant et admirant le travail, des doigts de l'autre main, elle effleure cette partie si spéciale... puis resserre le bijoux entre ses doigts, au creux de la main, en se relevant.
Mais à peine quelques pas, des craquements plus forts, inquiétant, la faisant s'arrêter pour écouter, quelques secondes encore et le grondement devient plus fort, quelques poussières lui tombant dessus, alors elle comprend, écarquillant légèrement les yeux, elle s'élance rapidement pour quitter les lieux, mais trop tard malheureusement, elle n'a pas atteint la porte que des restes de la demeure lui tombent dessus, jusqu'à totalement s'écrouler, sous elle et sur elle, l'emprisonnant dans ses mâchoires de pierres et de bois...
Le choc l'a assommée, une pensée pour Tenshi avant de perdre connaissance, par chance, elle ne se retrouve que blessée et assommée mais seule, elle ne s'en sortira pas, la plaie lui fait perdre son sang, certes un peu lentement mais elle ne tiendra sans doute pas le reste de la nuit, si elle reste inconsciente, l'aube aura surement raison d'elle, surtout si évidement, elle reste coincée indéfiniment là sous les décombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 14:27

Datenshi écouta le silence pesant et réellement ennuyant qui engloutissait la maison de Hime. Il attendait, qu'elle revienne de sa supossé chasse sans savoir ou elle était réellement. Datenshi n'était pas une personne avec une patience a toute épreuve, mais quand même il était prêt a l'attendre tout la nuit si le falllait. Des bruit de pas venait et approchait de la porte de la chambre, toujours les mêmes et a leur voix démontrait que c'était des femmes, l'un d'elle devait être vieille, surement cinquante ans et plus. Elle discutait de l'abscence de Hime et de la présence du gros loup que toute deux n'aimait pas vraiment, elles disaient que c'était un animal de mauvais présage, un démon maléfique attendant qu'elles dorment pour dévoré leur ames.

Ce genre de chose fit sourire Datenshi, si Kiba entendait cela il serait surement surprit. Le loup n'était pas un animal ordinaire, il comprenait le langage des homme de facon limpide et clair, mais il restait un animal quand même avec ses envie et besoin. Ce dernier se mit a japper constament, en plus de lacher des sillements sonores. La plus vieille des servantes brava sa crainte de l'animal et sortit dehors, restant sur le seuil de l'entré.

-oh va tu te taire sale bête.

La sale bête en question fonca vers la vieille femme qui paniqua et alla se cacher dans une autre pièce en verouillant la porte. Kiba détalla dans les couloirs et traversa la porte de la chambre de Hime et ce mita bouger dans tout les sens devant son maitre, agrippant la manche du kimono avec sa gueule en tirant vers lui. Kiba agissait rarement de cette facon, Datenshi se leva et suivit Kiba qui le guidait vers l'extérireur. Intriguer le vampyr fut surprit de voir que le loup le forcait a monter sur son dos, ceci fait l,animal partit comme un flèche laissant a peine le temps a son maitre de s'accrocher, ni bien s'asseoir.

Le worg fit des bond, des zig zags our eviter les arbres, les rochers et autres obstacles devant lui sans jamais ralentir son allure, mais ou le conduisait-il ??. Datenshi compris vite en voyant plus loin. Les ruines de l'ancienne demeure de Hime. Il se rappella soudainement ce qu'il lui avait dit sur le toit dans la ville. Il encouragea alors Kiba d'aller plus vite, craingnant le pire.

La bête arriva, tout essoufler, devant les ruines. Datenshi entra sans perdre de temps, il vit que des ruines étaient tombé résament, étonnant que certaine partit de cette tienne encore debout malgré les intempérit...ni surprenant qu'elle continue a s'éffondrer avec le temps. Il eut un pincement au coeur lorsqu'il vit une main blanche a l'extérieur d'un tas de décombre, sans perdre plus de temps il se mit rapidement au travail de dégager les décombre, dégageant une poutre qui le géant, quelque rocher qui recouvrait Hime. Il la sortit finalement de la, puis sortit de la maison en la portant dans ses bras. A la vue de la jeune femme, Kiba baissa les oreilles et lacha un petit sillement de complainte.


-hé Hime, murmura-t-il, Hime réveille toi, je t'interdis partir comme ca, réveille toi

Datenshi posa Hime sur le sol et vérifia si elle respirait encore. Il lacha un soupire de soulagement, puis commenca a examiner les blessure de la jeune femme, elle commencait deja a cicatriser, mais restait quand meme grave, de plus elle perdait du sang,beaucoup trop. Il se mit a genou et posa Hime de facon a ce que sa tête repose dessus après avoir dechiré une partit de son haori pour panser la blessure de Hime. Il sortit une partit de son sabre, sans le dégainer pour autant et d'un coup sec il trancha une veine de son poignet droit, il y laissa couler le sang un moment avant de la mettre pret de la bouche de Hime.

-Boit Hime, je veux pas te perdre...pas encore. murmura-t-il tout bas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 16:02

Il est vrai que la maison est un peu trop grande pour Hime seule, mais avec ses deux vipères, elle n'a pas envie d'avoir du monde qui s'opposera à elle, critiquera ses décisions, ce genre de choses...
Les deux femmes ont immédiatement fait savoir leur désaccord concernant Kiba, mais elle a clairement fait comprendre que si elles tentaient quoique ce soit, il les dévorerait, et si elles lui faisaient du mal ou tentaient de l'empoisonner, c'est elle qui les tuerait, ainsi que son maître, bref, pas moyen de jouer à ce petit jeu.
Elle n'a jamais eu confiance en ces femmes, ainsi elle cache ses biens les plus précieux, elle les a déjà menacées, surtout la plus âgée, les vols, elle en a remarqué plusieurs au début, et à la prochaine faute, elles partiront, sans compensation ni salaire...

Elle espère que Kiba va bien, qu'elles ne tenteront rien... peut-être ses pensées tournées vers Kiba et son maître ont eu raison de sa vigilance, de sa prudence...
Elle ne peut plus y penser pour le moment, totalement dans le néant de l'inconscience...
Le sang qui s'écoule doucement de sa plaie, le mène petit à petit vers peut-être sa perte, mais elle finit par revenir à elle après quelques minutes...
Son corps est douloureux, ne pouvant pas bouger le moindre muscle, ne pouvant même pas ouvrir ls yeux, elle ne sait pas où elle est, ne sait pas si elle est encore "vivante" ou morte, ne sait pas non plus depuis combien de temps elle est là...
Peut-être est ce simplement ça l'au-delà, le néant, juste la conscience mais l'ignorance... Puis à nouveau le néant...

Des bruits, des voix, des débris que l'on dégage, elle ne sait pas qui c'est, elle n'a pas vraiment conscience de ce qu'il se passe, vaguement éveillée mais... elle ne réalise rien...
Son corps brisé se voit soulevé du sol, la douleur, mais elle n'a même pas la force de gémir, juste un petit souffle... puis il est reposé sur un sol plat mais guère plus confortable...
Une voix qui semble lointaine mais fort agréable, douce et réconfortante, comme un ange dans un rêve pénible...
La douceur de la voix et des gestes, elle aimerait pouvoir réagir mais le choc a été un peu trop brutal et il lui faudra encore du temps, un peu de temps pour réagir...
D'autres froissement de tissus, quelque chose soutient une de ses douleurs, puis une odeur si agréable, le goût sur les lèvres, puis sur la langue pour enfin s'infiltrer dans la gorge, et encore ce murmure...

Elle tient toujours le collier dans sa main, fermement refermé autour, ses doigts le protégeant, puis quelques soupires après de longues minutes...
Boire oui, elle boit ce précieux liquide qui lui est offert, puis ses lèvres remuent un peu, une caresse de la langue sur la plaie, comme si c'était un geste affectif, un baiser, un signe pour dire que tout va bien maintenant...
Encore un peu de temps avant qu'elle ne puisse bouger par elle même, d'autant qu'à l'intérieur de son corps, c'est vraiment le chaos, alors elle rouvre les paupières doucement, relevant le regard vers son bel Ange, levant la main vers celle de Tenshi, avec un petit sourire, un murmure...

- Mon doux démon... merci...Dis moi... depuis combien de temps suis je là ? J'ai l'impression que cela fait une éternité...

Elle le retient un peu si jamais il veut bouger, lui laissant le temps, à son corps, pour se régénérer, puis un soupire, c'est presque l'aube...

- Le soleil va bientôt se lever, attendons un peu, s'il te plait, j'ai... envie... besoin d'un peu de chaleur...
Dis moi Tenshi... Pourquoi tu es partis sans un mot ? Tu étais si malheureux avec moi ? Pourquoi ne m'as tu pas parlé ? Crois tu que j'aurais cherché à te retenir si j'avais su tes projets ?... Dis moi tout... s'il te plait... As tu pensé à moi ? T'ai je manqué ? Si tu ne m'avais pas vu à la fontaine, aurais tu cherché à me revoir ? J'ai besoin de ces réponses, j'ai besoin des réponses pour savoir si je peux te pardonner... ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 18:12

Datenshi resta de marbre lorsqu'il sentait Hime ce nourrir de son sens, c'était un peu douloureux, mais pas assez pour crisper son visage en une vilaine grimace et hurler comme un malade. Le silence fut brisé par les faibles paroles de la jeune femme. Le vampyr sourit aucompliment qu,elle lui fit.

-je l'ignore, dit-il en la regardant dans les yeux, deux heures, peut-être trois ou plus.

Le vampyr ne bougea d'un poil lorsqu'elle aggrippa discretement son poignet pour le retenir.

-très bien, mais je crois que tu serais mieux installé comme ca.

Il la souleva en passant ses mains a sa taille et la ramena contre lui, presque assis sur ses jambes, sa tête reposant contre son épaules. Les bras du jeune passèrent autour de la taille de Hime pour la maintenir ainsi sa faire de pression sur son corps pour autant.

-la vrai raison de mon départ ?, détrompe toi j'étais heureux avec toi, je me sentait chez moi avec toi, peut importe où nous etions. Mais la jalousie et l'orgueil on gangrener mon coeur. Te voir séduire d'autre homme, jouer la comédie avec eux pour te nourrir, me rendait jaloux. Par moment je te voyais faire, tu étais si bonne comédienne que j'y croyais aussi. J'esseyais de me convaincre que tout était faux, mais parfois ma raison me perdait et je pensais que tu me désirais plus, que tu me gardais que par pitié ou habitude, comme si j'étais un animal de compagnie. Alors je suis partit.

Une boule ce forma dans sa gorge, l'empechant de parlé pendant un moment. LE ciel s'éclairsisait lentement, le ciel noir devenait de plus en plus bleuté. On pouvait entendre le chant des oiseaux déja réveillé.

-j'ai pensé a toi plus souvent que je ne l'aurais crut et ce n'est pas un mensonge Hime. J'ai esseyer de t'oublier, mais a chaque gorgée de vin, chaque viande avalé, chaque gorgée de sang que je prenais me fesait pensé a toi. A chaque femme que j'avais prit c'était toi que je voyais. Aucune n'a pus te remplacer, rien n'a put fonctionner pour que je t'oublie. Par moment je pensais a aller te retrouvé, de resentir la douceur de tes caresse, la mélodie de tes rires, la chaleur de tes baisers, mais j'avais peur, peur de ta colère, de ta réaction. A la fontaine, si je ne t'aurais pas vue, je ne sais pas ce que j,aurais fait, mais je t'ai vue et cela me fait comprendre mes erreurs. J'ai agit trop vite, j'ai agit sans réfléchir, j'ai agit en homme.

Il ne dit plus rien, il avait tout dit. Pas réellement tout a vrai dire, il avait encore quelquechose a dire, quelquechose qu'il aurait dut dire depuis le début, depuis qu'il l'avait vu a la fontaine. Sans agir en un idiot a un jeux tout aussi idiot.

-Pardonnes-moi s'il-te-plaît, finit-il par dire

Au loin le ciel était devenu rougeatre et commencait lentement a virer a l'orange. Le soleil apparaissait lentement, annonciateur d'une nouvelle journée a venir pour les vampyrs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Lun 17 Nov - 19:59

La vampyre se délecte de ce moment, de ce sang qui coule entre ses lèvres et doucement la revigora, et puis elle ne va pas se plaindre...
Pour elle, Tenshi est un doux démon et c'est peut-être ce qui lui plait ?
Quoiqu'il en soit, Hime se sent un peu soulevée, et blottit contre son sauveur, il serait presque comparable à un ange...
Tout contre l'épaule de Tenshi, elle peut respirer son odeur, son parfum, se laisser aller, le temps que son corps se répare, et puis voir l'aube dans les bras de son amour... C'est un peu comme regarder un coucher de soleil, aussi romantique... Oui bien elle a droit à son moment de faiblesse...

La voix de Tenshi est douce à ses oreilles, et ses paroles le sont encore plus, enfin, d'une certaine façon...
Les raisons de son départs sont stupides, compréhensibles mais stupides, elle lui avait déjà dit, assuré que tout n'était que du jeu, un simple rôle qu'elle jouait, que son corps et son âme appartiennent à Tenshi, aucun ne l'avait touchée avant son départ...

- Tu es un imbécile... Mais je suppose que c'était un mal nécessaire... sans doute... avais tu besoin et moi aussi, de cette séparation pour réaliser où se trouve la vérité, pour tous les deux...
Tu n'avais pas confiance en moi... Je ne te le reproche pas, je ne te le reproche plus, j'ai sans doute été un peu trop expressive dans mes gestes et paroles...
Je ne t'ai jamais considéré comme un animal, pas même dans cette pseudo servitude... Je... me sentais mal à l'aise de jouer ainsi les maîtresses, mais j'avais moi aussi peur que tu t'en ailles à la première occasion...
C'était agréable de t'avoir si attentionné mais... Je préférais lorsque tu me dominais, lorsque tu avais pris la place qui te revenait de droit...

Doucement, elle se redresse, elle se sent mieux, encore quelques douleurs mais maintenant elle ne risque plus rien, mais par plaisir, rester tout contre lui, dans ses bras le temps qu'il lui explique encore, qu'il lui avoue et se confesse, les paroles lui font à la fois mal et plaisir...
Un petit sourire alors qu'elle finit par se lever, après toutes ces confessions, elle le fait se lever aussi, laissant les mains dans celles de Tenshi, de douces caresses des doigts sur la peau.

- Oui tu es un idiot, mais je l'ai été aussi... Peut-être que je n'attendais qu'une chose, que tu me demandes de cesser pour ne m'occuper que de toi...
Je peux te pardonner, si tu es sincères, mais je dois moi aussi me faire pardonner...
Rentrons, s'il te plait... Nous devons nous reposer un peu... Reste... Ne pars plus... J'ai besoin de toi... Je n'ai plus aucun goût à jouer avec tous ces imbéciles... aucun ne t'arrive à la cheville... J'ai envie de prendre un bain, j'en ai bien besoin avec toutes ces cendres... Tu... le prends avec moi?...

Elle se tourne ensuite vers Kiba, restant tout de même dans les bras de Tenshi, bien sur elle ne porte pas de kimono.

- Merci à toi aussi, Kiba, merci à ton maître et à toi d'être venus me chercher, me sauver...

Un petit sourire, elle n'attend pas la réponse de Tenshi pour reprendre la route de sa demeure, même si c'est pas la porte à côté. Elle a encore mal mais elle ne va pas rester là toute la journée après tout...
Une fois arrivée, elle ordonne aux femmes de préparer un bain chaud et un kimono.

- Si tu as faim, je te ferais à diner après le bain, j'espère te reconquérir à ma façon... Mais aussi... que tu le feras à la tienne...

Oui, elle a envie de jouer à nouveau mais un tout autre jeu, celui de la séduction, juste pour le plaisir, juste par envie, une caresse sur le contour du visage, elle ne se donnera à lui que lorsqu'il l'aura reconquise entièrement, elle veut voir de quoi il est capable à présent...

- Repars et je te traquerais comme mon ultime proie... trompe moi et tu le regretteras...

Ca c'est juste pour mettre les choses au clair ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Mar 18 Nov - 13:46

Datenshi ne dit rien lorsque Hime lui répondit, préférant ce taire pour le moment. Il aquiescait et souriait a ses paroles par contre. Son invitation a se restaurer était plutot tentant et une tel invitation n'allait pas être refuser ainsi. Le vampyr caressa la tête du loup géant qui avait décrit un cercle pour venir se placé a coté de lui après les remerciment de la jeune femme. La bête batit de la queue et tenta de lecher la main qui lui flattait la tête.

Durant le trajet, le vampyr tint la main de la jeune femme. Il retint maladroitement son rire en voyant la réaction des servantes lorsque Kiba montra le bout de son museau avec les deux vampyrs. Elles devaient espéré qu'il s'était sauvé pour toujours et leur problème avec cette bête était terminé. Il attendit que les servantes partes accomplir les taches que Hime leur avait donner pour lui murmurer a l'oreille.


-J'ai faim il est vrai, mais j'ai plutôt envie de gouter autre chose venant de toi.

Pour couronner le tout il lui donna un petit coup de langue le long du lobe d'oreille. Il lacha un petit rire amuser et glissa son bras autour de la taille de la vampyr.

-Je n'ai nul envie de te trompé et surbir ton mépris et ta colère ne pourrais que me déplaire. Je suis un mercenaire, mais vu que l'hiver bloqueras plusieur route, je resterais avec toi, non pas pour toujours, mais quand je partirais, souviens toi d'une chose, tu a mon ame et a jamais je t'appartiendrais, dit-il en carressant la main de Hime qui tenait le collier.

Il s'éloigna d'elle et alla vers Kiba qui était assis près d'un arbre. Le vampyr flatta vigoureusement la tête de l'animal et commenca a jouer avec lui. Il attrappa une branche d'arbre mort au sol, entre deux buisson et le lanca au loin avant de l'avoir agitté devant le worg. La bête partit comme une flèche vers l'endroit ou était tombé le morceau. Il revint, mais avec une branche d'arbre deux fois plus gros, en réalité c'était un arbre mort. Datenshi sourit et ce mit a eovyant l'air fier du loup qui arrivait avec le tronc d'arbre dans la gueule. Ce dernier le mit a ses pied, attendant que son maitre le lance a nouveau. Le vampyr le prit a deux main, le tronc était lourd, mais pas assez pour ne pas bien le lancer. Il le placa de facon a le lancer comme un javelot. Le tronc plana un moment avant d'attérir une vingtaine de mètre plus loin. Kiba partit a toute vitesse a nouveau et revint avec le tronc. Datenshi répéta une dizaine de fois le jeux, jusqu,a ce que son bras soit trop fatigué pour continuer. En même temps le bain était prêt. Le vampyr flatta la tête du loup, lui aussi fatigué apparement. Puis alla rejoindre Hime au bain.

Il retira ses vêtements dans une pièce adjacents ou il y avait le bain. Ceci fait il entra dans l'autre pièce. Hime n'était pas encore la. Mais du savon, une éponge et des serviette avait été mit près du bain, ce dernier était plutôt grand, assez pour que dex personne y soit en même temps sans problème de mouvement. ainsi que des vêtements de rechange. Il entra dans le bain, très lentement, habituant son corps a la monter de chaleur qu'il recevait. C'était plaisant, l'eau lui montait jusqu'a épaule lorsqu'il s'assit. Il ferma les yeux un moment, profitant du silence et de la chaleur du bain. Lui qui avait la peau froide constament, c'était agréable la sensation que procurait le bain. Il ouvrit les yeux lorsque le bruit d'une porte qui glissait vint a ses oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Mer 19 Nov - 19:12

Kiba semble avoir l'art de faire sourire la Vampyre, le trouvant vraiment trop chou... la main de son maître attire l'attention de la jeune femme, qui glisse le regard sur lui, son cœur se serre à nouveau, comme l'une de ses nuits où elle le regarda après quelques heures de "fantaisies" nocturnes... Quelques mois après l'avoir mordu, elle se rendit compte qu'elle l'aimait, et lui offrit une part d'elle même cette nuit là, une nouvelle union, mais pas seulement, une promesse, que Tenshi n'a peut-être pas entendu dans ce moment extatique.

Le trajet fut agréable pour elle, sortit de ses pensées en sentant la main de Tenshi sur la sienne, un petit sourire, lui fera t il ce petit geste qu'elle aime tant ? Peut-être...
Un sourire ensuite, elle ferme un peu les yeux, et le murmure la fait doucement frémir, il y a longtemps, pas tant que ça mais quand même... Surtout lorsqu'elle sent la caresse sur l'oreille, elle aurait tendance à vouloir se blottir dans ses doigts.

Oui, il le fait, et oui elle tient toujours le collier dans ses doigts, et elle ne le lâchera pas, posant le regard dessus justement lorsque son homme évoque son âme, un petit sourire, une idée, qu'elle a déjà depuis un moment mais cette fois elle peut l'allier avec les retrouvailles, elle saura alors si elle peut vraiment croire en un amour soudé et complice...

Elle le laisse s'éloigner pour s'occuper de son worg, un petit sourire, amusé de le voir jouer ainsi avec cette grosse bête, au moins ils seront tranquilles, mais elle espère qu'on ne tentera pas de le chasser.
La Vampyre s'éclipse préparer ce qu'il faut pour son homme et elle, donnant congé aux deux femmes, elle ne veut personne ici ce soir, elle les as à l'oeil, de l'argent pour avoir la paix, et peut-être que Datenshi les verra partir en marmonnant comme toujours...
Pendant ce temps, Tenshi vient dans la salle d'eau, où déjà le bain chaud les attends, une sorte de salle d'eau comme les bains dans les maisons antiques.
La chaleur y règne surtout avec le bain de prêt, ainsi, c'est une pièce agréable, chaude et humide.
Hime rejoint cette même pièce après avoir donné les ordres aux femmes et les congédier pour le reste de la semaine.
Passant derrière un paravent, elle retire les vêtements poussiéreux et se passe la brosse dans les cheveux, puis entièrement dénudée mais enveloppée dans un linge blanc, elle rejoint la baignoire puis se glisse dans l'eau, en faisant glisser le linge de son corps. Agenouillée dans l'eau, elle prend un autre morceau de linge pour se laver doucement le corps, tout en grâce et délicatesse, même lorsqu'elle se mouille et lave les cheveux, redevenus noir sans les cendres, l'odeur de brulé disparut, puis lorsqu'elle est de nouveau présentable à son goût, son regard se pose sur Tenshi, avec un petit sourire.

- J'ai renvoyé les vipères pour le reste de la semaine...
Tu sais j'ai réfléchis à ce que tu m'as dis tout à l'heure... sur tes absences... Lorsque je suis venu à toi la première fois, tu ne te doutais de rien... et jusqu'à présent encore, tu ne t'imagines pas que je puisse t'observer n'est ce pas ?... Pourtant je t'ai observé avant de venir à ta rencontre dans cette ruelle...
Tenshi... J'aimerais que cet hiver... Tu m'apprennes à me battre... Je veux venir avec toi... Finalement, tu sais que je ne suis pas faite pour rester femme au foyer, d'autant que nous n'auront jamais d'enfants... et si tu pars... je vais m'ennuyer... Je n'ai plus envie de gagner ma vie à séduire des imbéciles... J'ai envie de partir avec toi...


Suite à cela, doucement, elle commence à nettoyer le haut du corps de Tenshi, commençant par les mains et ses bras bien sur, prenant tout son temps, comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Jeu 20 Nov - 20:17

Datenshi ne put s'empecher de regarder Hime sous toutes ses coutures, qui aurait put en faire autrement ??. Elle était toujours gracieuse dans ses gestes, calme et détendu elle était venu dans le bain. Elle s'était laver un peu a l'écart de Datenshi, ce qui le rendit légèrement impatient, mais put ce calmer en regardant Hime un peu plus. Il sentit une certaine monté de sang entre ses jambes. Cela n,aida pas a la calmer lorsque Hime s'approcha du vampyr et éfleura sa peau. Par contre il fut plus calme lorsqu'elle lui parla, lui fesant oublier son excitation gènante sur le coup. Ses demande le surprit, mais il était un peu flatté qu'elle le veuille comme professeur.

-Tu sais, partir a l'aventure n'est pas aussi facile qu'on croit. On mange pas tout les jours, on dort pas tout temps au chaud, ni sous un toit. On sait jamais si demain on aura encore sa tête sur les épaules, ni qui ou quoi on rencontrera au prochain tournant de la route. Tiens regarda, juste la

Il lui prit la main, qui n'était pas occuper a laver son bras. Il guida les doigts sur une côte, la il y avait quatre lignes fines a distances égal.

-Un lion des montagnes ma fait ca en pleine route, Kiba était partit chassé. J'ai faillit avoir sa gueule en plein visage. Et celle la

Il guida la main plus haut près de son seins. juste la il y avait une autre fine cicatrice.

-Une dague d'un coup-jaret dans une ruelle. Ils étaient cinq, il m'attaquer quand j'étais ocupé a stopé les lames de ses copains. Tu vois Hime, cette vie est dangereuse pour quiconque tente de la vivre, mais si tu y tiens je vais t'entrainé a manier une épée. Sache aussi que vivre de ville en ville c'est aussi dire adieu au luxe, a tes magnifiques robes et au grande soirée arrosé de vin et de victuailles.

Il lui prit la main et l'amena a ses lèvres ou il y posa un lent baiser. Il sourit.

-Voit bon coté des choses, si tu part avec moi, tu n'auras plus les deux vipères sur le dos. Et puis un vieux proverbe dit: Tabi ha michidure
Aucune route n'est longue aux côtés d'un ami. Je crois sa peux aussi compté pour les amants, non ??


Sa main glissa sur le dos de la main de Him, puis remonta lentement le long du bras, frotta dans un seul passage l'épaule de la jeune femme. Sa peau était agréablement douce au toucher. Il continua un peu plus son parcours en allant vers le bas, frolant un seins, mais descensdit un pu plus vers le ventre qu'il caressa un petit moment en même temps que ses lèvres posait un baiser sur le joue de la jeune femme, il resta son visage près du sien par contre, leur front se frolant presque.

-de toute façon, je ne crois pas que je serais partit sans toi Hime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Mar 25 Nov - 11:28

La peau douce et tentatrice de Hime vient se glisser sur celle de Tenshi ensuite, après l’avoir doucement lavé, caressé, blottit tout contre lui, ça faisait si longtemps… Un peu de difficulté à résister à cette furieuse envie de retrouver ses lèvres, comme autrefois, sous l’emprise de cet étrange sentiment amoureux…
Elle porte ce collier autour du cou, le collier que lui a offert Ten, avec cette part de son âme.

- Je crois que tu as oublié une partie de ma vie, certes je n’ai pas été exposée à des dangers insurmontables mais j’ai plus d’une fois manqué de perdre la vie dans mon exil… ou même simplement dans mon… "dressage" comme l’appelait mon Père vampyr…
Je sais que je ne suis pas la plus forte et que mes charmes ne m’aideront pas toujours, c’est pour cela que je veux apprendre à me battre mieux encore, ce que j’ai appris n’est bon que pour la protection dans une ville mais pas lors de vrais combats… J’en ai assez de croupir ici et attendre le bon vouloir des gens… si je reste encore je vais finir par sombrer et tous les dévorer…


Les caresses de son amour lui font doucement frémir la peau, blottit contre lui, les yeux un peu fermés, un petit sourire aux dernières paroles.
Un simple murmure en réponse, les doigts glissés doucement dans les cheveux, un murmure tout contre les lèvres de Ten,
"あなたは大好きです" avant qu’elle ne lui offre ou vole un baiser, ce baiser qu’elle meurt d’envie de lui donner depuis qu’elle l’a revu, pardonné, un baiser des plus doux et langoureux.
Suite à cela, elle se glisse sur lui un peu plus, écoutant ses mésaventures, chaque contact la fait sourire un peu plus, les lèvres se posent sur la peau, les doigts caressant ensuite tout le corps, à sa porté, y compris ce qui ne doit pas être éveillé pour la convenance, mais elle s’en moque, là en cet instant elle ne désire qu’une chose, le retrouver, s’unir à lui comme autrefois alors elle se laisse aller à de multiples baisers, caresses, sa souplesse aidant à certaines choses plus inavouables, de ses mains ou de ses lèvres, sur la peau délicate de son amour, cette zone si sensible entre ses cuisses, puis après un moment de délicieuses caresses, venir s’unir à lui, dans un soupir, des soupirs lorsque son corps ondule légèrement contre celui de son amant, un partage extatique d’un moment vraiment délicieux, complice et amoureux, il y a longtemps qu’elle n’a pas ressentit cela… Espérant le faire durer pour leur plaisir mutuel, que ce moment ne soit pas trop gâché, parsemé de soupirs et de petites plaintes explicites…
Cette union durera sûrement plusieurs dizaines de minutes, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus refouler son extase, surtout si son amour y succombe… le meilleur moyen de renouer, est encore de s’unir charnellement, comme maintenant.
Fiévreuse et troublée, elle recouvre doucement ses esprits, là, tout contre le corps de son amant, de son amour, couvrant son cou et son visage d’une multitude de doux baisers, les bras toujours autours de son cou, une envie de ne rien dire, juste profiter de ce moment, oublier un peu du passé, juste un temps.

Puis lorsqu’ils ont assez trempé dans l’eau chaude, elle se lève pour aller prendre quelques linges pour se sécher et le sécher également, démêler sa longue chevelure d’encre, enfiler ensuite une robe légère et un peu transparente pour aller terminer de préparer le repas, le laissant tranquille un petit moment.
Tout est prêt ensuite sur la table, n’attendant plus que l’invité pour qu’elle puisse le servir et se servir également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Ven 28 Nov - 5:47

Les caresses et baisers de plus en plus passionné font sourire le vampyr qui se laisse complètement tomber dans l'action. Il écoutait brièvement ce qu'avait dit Hime au début, trop occupé a regarder d'autre partie de son corps autre que son corps, a la froler aux endroit sensible, tout doucement pour la faire languir et l'entendre retenir ses soupirs, qui deviennent de plus en plus difficile a retenir justement, le fesant continuer, mais de façon plus osé pour la taquiner et la faire quitté son murs de convenance et d'éthique qu'elle avait d'encré dans la tête depuis tellement d'année.

Puis l'union arrive, corps contre corps, la peau frottant la peau, ne fesant plus qu'un. Datenshi grogne de temps en temps a chaque mouvement, comme un animal, ses bras enroule la jeune femme pour l'empecher de se retirer, même si cella n'arriverait, elle qui était au point critique de l'extase. Les crocs du vampire étaient visible et menacait dangereusemen de ce plongé dans la nuque de Hime sur le moment de plaisir que resentait le vampyr, mais il ne passe pas a l'acte. Trop dans sa bulle lorsque le point d'extase est franchit il ne fait qu,enfouir son visage dans le cou de sa belle et respirer rapidement, reprenant son souffle.

Elle le quitte pour aller se vetir et préparer un repas. Le vampyr est impassien de gouter a nouveau a la cuisine de Hime, il sort du sécher par son amnte, a qui il gratifit d'un baiser dans le creux de la main pour la remercier, il revetit des vetements propre, un kimono bleu marin foncé. Les cheveux attaché en une queue de chaval, le jeune homme alla rejoindre Hime dans une autre pièce ou était déja placé les mets a dégusté. Datenshi prit place a coté de Hime, elle le servit puis se servit juste après. Le vampyr prit une petite bouché et sourit en goutant la nourriture savoureuse. Un sorire ce dessina sur ses lèvres a après la première bouché.


-tu cuisine toujours aussi bien Hime, dit-il en prenant une autre bouché.

Il attrappa un verre et le remplissa d'eau, il en remplit un également pour Hime. Il but deux gorgée avan de parler.

-j'ai affaire au royaume de Cala, a Deleir. Je me suis engagée dans une expédition. Elle durera quelque semaines environs, avant les premières neige au moin. Vu les circontansce présente je n'ai nul envie de partir d'ici...sauf...si tu viens avec moi.

Il la regarda dans les yeux un moment, puis but une autre gorgée d'eau avant d'ajouter.

-alors veux tu venir avec moi ?, j'en profiterais pour t'apprendre quelque technique de combat avec une arme.

Il lui sourit et continua son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Sam 29 Nov - 11:24

Après cette bataille charnelle et passionnée, il était temps de s’occuper un peu de soi, terminer de se nettoyer, surtout après pareil exploit, puis quitter la salle d’eau pour préparer un repas digne de ce nom, pas trop en quantité, mais bien en qualité, cela ne servait à rien de faire une quantité pour un ogre, elle ne mange pas tant que cela et elle sait que Tenshi mange bien mais finalement pas plus qu’un autre… En revanche, elle est un peu inquiète de savoir si Kiba aura de quoi se rassasier…

Le repas terminé, tout est prêt et attend le bon vouloir de l’invité. Elle ose quand même inviter Kiba à entrer en espérant qu’il soit sage et ne casse rien, même si normalement ça ne se fait pas, il lui a quand même d’une certaine façon, sauvé la vie, et ça elle ne l’oubliera jamais…
Servant Tenshi quand il arrive, un baiser perdu dans le cou, puis elle s’assied et se sert, goûtant ensuite, un petit sourire à son compliment, elle le fait avec amour, ça doit être pour ça…

- Merci, je pensais m’être un peu améliorée, pas de drogue cette fois ci, j’ai déjà eu ce que je voulais et sans artifices…

C’est bien de rappeler un peu le quotidien, les hommes qui venaient ici et qui se laissaient charmer par la demoiselle, puis abusés par les drogues…
Elle n’aime pas trop l’eau, en fait l’eau en question est du thé ^^’ froid certes, délicieux mais du thé…
La suite, ne l’étonne que peu, elle savait qu’il ne resterait pas, qu’il partirait même peut-être le lendemain, l’illusion se termine et attendait le coup de grâce, l’inévitable moment où il lui annoncerait qu’il repartait, après tout leurs retrouvailles n’était qu’un détail et fruit du hasard…
La question lui fit vraiment plaisir, surprise mais elle ne montre pas sa joie, juste un discret et pudique sourire, avant de doucement relever le regard et enfin répondre…

- Je suis vraiment touchée que tu me le propose, je viendrais volontiers avec toi, cependant je ne peux pas partir comme ça sans prépare mon départ… Il faut que j’organise mon absence, en ce qui concerne la maison… et si tu veux ne plus vivre ici, alors il faudra que je mette la maison en vente, mais j’ai envie d’avoir un point de chute pour nos jours sédentaires… Et il faut que je mette mes biens de valeur en sûreté, que les vipères ne volent rien, ne vendent rien...
Tu pourras partir en avant, me dire où te rejoindre et je viendras te retrouver d’ici quelques jours, lorsque tout sera prêt…


Partir à l’aventure lui fait vraiment plaisir, mais elle ne veut pas quitter la maison comme ça, sachant qu’à son retour elle risque fort de ne retrouver que des murs vides, et même peut-être, des murs carbonisés… ses femmes ne l’apprécient que parce qu’elle est riche, mais les vampyrs ici ne sont pas si bien vu après tout, malgré qu’elle ai déjà prouvé ne vouloir de mal à personne, son "métier" de courtisane n’aide en rien à inciter la confiance des gens, surtout pas des femmes du pays…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Jeu 4 Déc - 6:16

Datenshi savoura chaque boucher de son repas, glissant sa main libre sur celle de Hime pour la tenir, la caresser avec les doigts. Une gorgée de thé froid aidant a mieux faire passer la nourriture. Il sourit a la réponse de Hime, lache un petit rire en plus. C'était bien le genre de Hime d'usé de drogue pour ses futur victime, cela evite un paquet de problème comme celle que la proie s'enfuit, crie, détruit le mobilier ou blesse le chasseur. Cela enlevait une grande partit du plaisir de la chasse, mais chaque vampyr avait sa manière de faire. Lui c'était boire dans des verre, coupe ou bouteille le sang de ses victimes, tant en voyage très souven croisé des gens sur la route était rare, donc mieux valait avoir une réserve sur soit que chasser des animaux dans la nature. Une véritable enfer chassé ces bestioles justements.

A la réponse de sa proposition, le vampyr esquise un sourire, puis apporte la main de la jeune femme pour y poser un baiser sur la peaume.


-garde la maison mon ange, bien que je n'y que depuis peu de temps, je m'y plait bien. Elle est calme, semble bien conserver la chaleur l'hiver et la fraicheur l'été. La cour est assez grande pour que Kiba puissent ce dépenser amplement, il y a la foret pour qu'il puisse ce nourrir. Il n'y a pas de voisin pour ce plaindre de lui, ni pour tenter de le chasser. Nous pouvons être ensemble ici, sans personne pour nous déranger. Les hivers sont toujours plus froid a chaque année, il le sera moin pour nous deux ici. Cette maison est parfaite pour nous, toi, moi et Kiba. Ne la vend pas s'il-te-plait

Le worg, que Hime avait fait entrer, était coucher de tout son long, la tête reposant sur ses pattes et ses yeux cloc démontraient clairement que la bête dormait.

-et il a l'air de bien aimé cette maison lui aussi, dit-il après avoir vu le loup agitter rapidement sa patte arrière droite. Pour tes deux vipères, je te laisse faire a ta manière. Mais pour ce qui est de la préparation du voyage, je te ferais une liste de ce que tu devras te procurer et emporter. L'expédition part dans 10 jours, il en faut trois ou quatre pour atteindre Cala, puis 1 journée pour atteindre Deleir environ. Il y a des péage a payer sur la route, je préfèrais d'accompagner pour le voyage, on peut faire demauvaise, très mauvaise rencontre sur la route.

Sans discrétion, comment aurait-il put faire autrement de toute manière, il ce glissa derriere Hime, passant un bras autour de sa taille et l'autre au niveau du cou, puis la placa contre lui. Respirant abbondament le parfum de ses cheveux, c'était si bon qu'il la serra un peu plus fort, faible message qui voulait dire: restont encore ainsi un moment.

-mais si tu tiens a faire ainsi, garde une dague sur toi constament lorsque tu sera sur la route. murmura-t-il a son oreille.

Ses lèvres frolèrent l'oreille de la jeune femme, mais descendirent plus bas puis ce poser a plusieur reprise sur la nuque blanche de Hime. Le loup avait discrètement lever la tête, profitant de l'inatention des deux amants pour dévorer un peu de nourriture sur la table. Sa langue faucha a un passage la moitié du contenu de l'assiette de Datenshi. Puis ni vu ni connu le loup posa sa tête sur ses pattes et ferma les yeux en battant a quelque reprise de la queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime

avatar

Nombre de messages : 50
Race : Vampyre
Date d'inscription : 13/11/2008

Feuille de personnage
Amour: Mon bel Ange Déchu
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Mar 9 Déc - 10:58

Ravis que son homme aime toujours sa cuisine, la caresse sur sa main ravive bien des choses…
Elle ne termine pas son repas elle pour une fois, elle se lève pour aller chercher ce bijou si précieux, puis vient s’agenouiller près de son amour, pas en guise de soumission non, mais elle pose le bijou sur la table, devant lui, et soulève sa longue chevelure, le regard intense sur lui, sans un mot… Le message est assez clair, si vraiment il veut lui offrir sa vie et sa liberté, qu’il mette lui-même le collier… de toute façon elle ne l’empêchera pas de parcourir le monde… juste les femelles qui le peuplent.

Ceci fait, elle écoute aussi les paroles de son chéri au sujet de la maison, de Kiba, toutes ces choses, bien sur qu’elle va garder la maison, et ne pas toujours partir à l’aventure avec lui d’ailleurs, mais parfois, pour se changer les idées…
Un regard pour le gros nounours endormit d’ailleurs, un sourire amusé de le voir ainsi.

- Je tuerais celui qui lui fait du mal…

Au moins c’est clair, pas question de toucher un seul poil de sa fourrure…
Les deux servantes seront sûrement congédiées avec une petite somme d’argent, assez alléchante pour qu’elles ne tentent pas de la cambrioler… de toute façon si elles essaient, bien sur qu’elles risqueraient la colère de Hime et sûrement de Tenshi et Kiba et ça elle le fera bien comprendre…
Elle acquiesce et se relève doucement, le collier devrait être mit maintenant xD…
Rangeant les affaires, maintenant que le repas semble terminé, ranger et laver la vaisselle, elle ne s’attend pas à être ainsi câlinée, lorsqu’elle entend puis sent les bras autour d’elle et se sentir ainsi contre son homme, un petit soupire, elle s’y blottit, se soumet à cette étreinte et pose la tête doucement en arrière contre l’épaule de Tenshi et glissant les mains sur les siennes, écoutant ses conseils, elle n’était pas passée par là sûrement lors de sa fuite alors les conseils sont toujours bons à prendre… un petit hochement de tête alors, puis un murmure, après un baiser sur la joue, le visage tourné vers son amour.

- Je ne me sépare jamais de mes tessens, même lorsque je pars juste me promener …

Et elle peut-être dangereuse avec, certains en ont encore les marques sur le corps, ça leur apprendra à vouloir la dominer et la sous estimer…
Mais le murmure a fini de la prendre au piège, un soupire, en sentant les lèvres sur sa peau, resserrant l’étreinte de ses mains sur celles de son homme. Elle ne prête pas du tout, attention au voleur, et puis au moins ça évitera de jeter, quoiqu’elle lui aurait de toute façon donné…

Doucement, la demoiselle se tourne dans les bras de son amant pour lui faire face, pouvoir à nouveau l’admirer, contempler son visage, elle se rappelle maintenant pourquoi elle l’avait choisit à cette époque et combien elle a été idiote de n’avoir pas sentit son désir de liberté, elle en a souffert oui et elle lui en veut toujours un peu pour cela, surtout en s’imaginant que d’autres femelles l’ont touchés… son corps a aussi été visité d’autres amants mais si peu, la drogue étant son joker pour éviter de devoir se donner à ces hommes…
C’est du passé, elle ne veut plus y penser, à présent, elle a retrouvé son amour, et rien ne compte plus que lui… a part peut-être un ami cher, qu’elle retrouvera bientôt, tous les trois l’ignorent mais elle espère secrètement pouvoir le revoir un jour, qu’il ne la reniera pas, après tout elle a été franche dès le début… et en un sens, c’est grâce à Nath qu’elle s’est remise sur le "droit" chemin…
Un regard doux et un peu défiant, une envie folle de goûter à nouveau ses lèvres, avec lui elle ne se prive pas, ne se retient pas, pourquoi le ferait elle après tout ? Elle lui appartient et il lui appartient, tout simplement, inutile, avec leur passé, de faire des manières…
Un long baiser, qu’elle rompt pour se dérober à cette étreinte, avec un petit sourire.

- Vas t’allonger, je te rejoins dès que j’ai terminé, je laisserais la porte ouverte pour Kiba, s’il veut sortir, de toute façon je suppose que l’on ne risque pas la visite d’un voleur cette nuit avec ce gardien à la porte.

Un autre sourire, elle reprend son rangement pour que ce soit fait, qu’ils soient tranquilles, oui elle est maniaque, et en voyant qu’il en manque un bout dans l’assiette de son amour, un petit rire amusé, le montrant à Tenshi.

- Je crois qu’il aime aussi ma cuisine…

Une petite demi heure et tout est rangé, nettoyé dans la cuisine, elle peut le rejoindre, pour le reste de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datenshi
Solitaire neutre
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 29
Race : Vampyr
Compagnon ( Compagne ) : Kiba
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Amour: ma Princesse
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   Dim 14 Déc - 11:03

Datenshi glisse le collier dans sa main, défait le noeud qui le tient et le passe autour du cou de Hime. Sesmains reste sur les péaules de la jeune femme, les caresses doucements un moment puis les retirent lorsqu'elle part avec les assiettes, bol et ustenciles. Kiba leve la tete par reflexe devant l'agitation qu'il y a près de lui, mais la baisse aussitot en voyant que ce n'était rien de grave.

-sa doit expliquer pourquoi je dormais bien a la belle étoile, dit-il tout haut en regardant le loup. Personne ne pourrait resister a ta cuisine, ajouta-t-il en souriant.

Kiba, immense boule de poil au origine inconnu. Si petit il était quand Datenshi l'avait trouvé,malade, faible, presque mort et seul comme lui. Il avait passéa un cheveux de lui torde le cou, mais le louveteau avait réussi en un mouvement de conquérir le coeur du vampyr. Un coup de langue sur son nez avait permit au worg de rester vivant. le résultat était sur le sol a coté du vampyr. Une bête immense, noir, intelligente, loyal, sans peur et imposante. Kiba était capable de bien des prouesse physique, il avait , seul, tiré quatre chariot plein de chargement de nourriture et de meuble pour remplacer les chevaux blessé lors d'une expédition, Il avait été totalement vider de son énergie après cette effort et Datenshi en avait longtemps voulut au chef de l'expédition de vouloir continuer a user de Kiba comme tireur de chariot, il avait changer d'avis quand le vampyr lui avait flanquer son poing en plein visage, lui cassant cinq dent et le nez, Kiba avait aussi, a lui seul, tuer un grizzly qui voulait la grotte que Datenshi avait trouver un jour de plus, un coup de machoire avait eu raison de l,ours. Il était évident de savoir que c'était ces canines proéminentes qui avaient tuer la bête.

Le vampyr gratta distraitement la tête de son ami en regardant le ciel noircir. Il sourit en voyant que le loup s'approchait de lui a petite pas pour poser sa tête sur ses cuisses, qu'il cachait au complet avec sa tête. Datenshi le flatta longtement, grattant fortement derriere les oreilles pour faire plaisir a son loup. Malgré sa taille, Kiba restait un enfant. Les livres et les hyéroglyphes sur les murs des ruine du temple ou il l'avait trouvé ne lui avait appris pratiquement rien sur l'histoire de la race de Kiba, juste que les seigneur de l'époque, ou le temple était intact, utilisaient ces worgs pour la guerre, qu'ils vivaient longtemps et leur taille maximal étaient celle que Kiba avait actuellement. Il poussa la tête du loup géant après y avoir posé un baiser et alla dans la chambre de Hime.

La pièce était éclairer par une lampe près du lit. Une matelas au sol recouvert d'une épaisse couverture avec deux oreillers. En touchant la couverture une vague de souvenir envahit l'esprit du vampyr, la plupart revenait au moment charnel qu'il avait eut avec Hime par le passé, doux, passionner, avec des rires, des baisers volers, des caresses éphèremes. Mais il se rapellait aussi les moments après leur union intimes, quand ils dormaient, parfois il ce réveillait au milieu de la nuit pour découvrir Hime, la tête posé sur son torse et un bras passer autour de sa taille. Il sourit et retira le haut de ses vetements qu'il plia soigneusement et posa près du lit. Il se glissa sous la couverture et fixa le plafond, les mains passé derrieres sa tête. Hime était si bonne avec lui en ce moment, elle le fesait par plaisir pour sur, mais lui il n'avait encore rien fait pour elle. Il avait un peu honte de son attitude, il avait l'impression de profiter d'elle en ce moment. Il chassa ses pensé démoralisante, il avait le temps de donné la pareil a Hime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne ou mauvaise retrouvailles (PV Hime)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonne direction, mauvaise destination (Privé)
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
» Salaire minimum : Focus sur les vrais problèmes.
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Miraculée, sauvée grâce au masque, bonne ou mauvaise chose?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Zha'Linth-
Sauter vers: