Le Silence Des Arcanes

La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. Mais parfois, elle est nécessaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Jeu 30 Oct - 20:31

Les vagues refoulaient sur la berge, poussées par les flots. Leur eau vive moussait lorsqu'arrivée sur le sable, pour ensuite y mourir doucement. Plus loin sur la côte, des vagues plus grandes et puissantes frappaient violement les parois rocheuses, sans jamais les affaiblir. Des oiseaux d'un blanc crème aux ailes et à la queue tachées de noir survolaient ce spectacle à la fois doux et fougueux. Ces volatiles restaient dans un silence respectueux, laissant la mer jouer sa mélodie.

Une forme gracieuse se mouvait sur la plage vide en cette matinée. Ses traces de pas se marquaient dans le sable doré. Ses cheveux blonds dansaient avec la brise légère qui effleurait les pans de sa robe couleur soleil. Ses yeux, dont la couleur rappelait la mer de laquelle elle était près, semblait perdu dans le vague. Mais ils regardaient plutôt l'immensité de ce paysage si simple et si majestueux. Yazmina écoutait le chant de la mer, le chant du vent. Parfois pouvait-elle entendre, pour quelques secondes, le silence, quand la mer s'arrêtait. Cela paraissait absurde comme idée, puisque les flots n'arrêtent jamais, dit-on. Mais elle avait passé tant de temps proches des mers qu'elle avait remarqué que quelques rares fois pendant la journée, la mer s'arrêtait, l'instant de deux ou trois secondes.

Elle continuait toujours à marcher rêvassant. Puis une forme se distingua au loin. Yazmina continua à marcher dans la même direction que depuis tout à l'heure qui, ironiquement, la conduisait à cette ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaedda
Guerrier(e) de Zha'Linth
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Race : mi-drow mi elfe des bois
Armes : arc et fleches et sa magie
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Amour: aucun
Niveau:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Sam 1 Nov - 15:34

    Cependant, Yazmina n’était pas seule sur cette plage de sable fin où le vent chantait pour accompagner le murmure incessant de la mer. Une jeune Zha’Linthienne se promenait également dans les lieux, en compagnie d’un imposant loup au pelage d’ébène. Ses longs cheveux violacés flottaient dans la brise, lui caressant tantôt les joues et tantôt la nuque selon la direction que prenait le souffle Eolien. Elle se sentait tout simplement bien. Ses pieds nus effleuraient d’un pas léger le sol humidifié par les vagues qui venaient langoureusement s’y écraser. Sa main droite était enfouie dans le doux et épais pelage de son éternel compagnon de voyage. Les lieux étaient d’une beauté sereine et apaisante. Que demander de plus ?

    La jeune demi-drow soupira d’aise et un sourire se dessina sur ses traits fins tandis que ses yeux gris se perdaient dans le vide. C’est alors qu’elle aperçut une autre silhouette au loin mais qui semblait venir vers elle. S’ombrageant les yeux d’une main, elle tenta de discerner des détails de cet inconnu. Ou plutôt, de cette inconnue, puisqu’il s’agissait visiblement d’une jeune femme aux allures gracieuses. A priori ce, elle ne représentait donc aucune menace, même si Ysaedda ne tenait pas à baisser ses gardes. Les apparences peuvent être trompeuses après tout…

    Malgré cela, Ysa’ ne changea pas d’allure. Elle continua sa marche lente, presque flottante en avançant vers Yazmina. Sa curiosité naturelle avait repris le dessus chez elle et elle voulait en savoir plus sur cette personne qui semblait partager son amour des lieux. C’était le genre de chose qui rendait toujours les gens plus sympathiques aux yeux de l’elfe qui avait hérité de la profonde connexion avec la nature de sa mère. Elle n’était pas mi-sylvaine pour rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Lun 3 Nov - 15:41

Ses pieds effleuraient toujours le sable fin. La jeune Dalharen semblait danser, accompagnée de la musique du vent et des eaux, tant ses mouvements étaient naturels, langoureusement lents et définis avec une gracieuseté innée. Voilà que l'inconnu, ou plutôt l'inconnue tel qu'elle pouvait désormais le distinguer, avançait toujours vers elle. Elle remarqua ses longs cheveux soyeux d'une couleur noire tendant sur le violet. Yazmina trouvait cette couleur bien jolie et plutôt originale. Son regard se porta soudainement sur ce qu'elle avait cru plus tôt étant un sac. Désormais elle voyait bien que c'était un animal, puisque des pattes se posaient sur le sol avec rythme. Son pelage couleur ébène devenait rougeoyant sous le soleil. Yazmina eut une douce pensée pour ses deux louveteaux alors qu'elle vit que ce compagnon n'était autre qu'un loup.

Bientôt, les deux jeunes femmes se firent facent et un silence planna au dessus d'elles pendant quelques secondes. Elle put noter que la jeune femme ne représentait aucun danger et semblait apte à lui parler, mais une lueur de méfiance passait dans ses yeux.


- Bonjour. Je me nomme Yazmina. dit-elle simplement, avec un sourire. Elle espérait ainsi que la jeune femme sente qu'elle ne courait avec elle aucun danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaedda
Guerrier(e) de Zha'Linth
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Race : mi-drow mi elfe des bois
Armes : arc et fleches et sa magie
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Amour: aucun
Niveau:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Mer 5 Nov - 10:58

    A ses cotés, Æsir se tendit légèrement, il n’aimait pas ce genre de situations car à ses yeux ils représentaient un danger pour sa jeune protégée, mais Ysaedda lui passa les doigts dans son épais pelage et resserra quelque peu son emprise sur la fourrure du loup. La bête noire gronda très bas mais se détendit néanmoins un peu, quoique sa méfiance ne disparut pas pour autant.

    *Chut Æsir, chut…*

    Même en pensée, la voix de la jeune elfe semblait chanter doucement, une mélopée semblable à une berceuse. Un murmure d’eau claire qui coule. Le loup noir ne put s’empêcher d’en être rasséréné, cette voix était si belle, si irrésistible. C’était, bien sur, exactement l’effet qu’avait désiré produire Ysaedda et la belle en fut satisfaite. Voila qui était mieux… Elle n’aimait pas voir son petit loup ainsi sans bonne raison, cela la stressait et aujourd’hui elle se sentait trop bien pour l’angoisse…

    « Ysaedda Elelindë. »

    Son ton, toujours chantante, avait cependant changé de ton. Moins doux, moins murmurant. Mais pas hostile pour autant. Non, les mots de la demi-drow, prononcés avec un sourire léger pour répondre à celui de Yazmina, avaient été prononcés assez chaleureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Ven 7 Nov - 22:08

Si près, elle notait la méfiance du compagnon de la jeune demi-drow. Et elle n'avait eut point besoin de croiser le regard méfiant du canidé pour avoir cette confirmation. Elle le sentait. Un ignorant, qui connaissait bien peu ces bêtes se serait aussitôt accroupi et aurait tenté de l'amadouer sans plus de cérémonie. Yazmina, elle, connaissait plutôt bien, ayant vécu toute son enfance entourée de leurs cousins, les chiens. Si les chiens ne faisaient pas tout de suite confiance aux étrangers, ce sentiment était encore plus renforcé chez les loups. C'est pourquoi elle décida de, pour le moment, ne pas s'en occuper plus de cela, et de le laisser voir sa réelle nature par ses agissements.

- Enchantée de vous connaître, dit Yazmina.

La jeune femme qui lui faisait face ne semblait ni contente, ni mécontente de cette soudaine rencontre. Elle lui avait d'ailleurs répondit d'un ton neutre qui se voulait peut-être chaleureux après tout. D'abord gênée, elle ne sut que dire ou quoi faire de plus et se contenta de lui sourir gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaedda
Guerrier(e) de Zha'Linth
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Race : mi-drow mi elfe des bois
Armes : arc et fleches et sa magie
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Amour: aucun
Niveau:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Sam 8 Nov - 23:08

    Yazmina avait bien raison de ne pas tenter d’amadouer par quelques caresses ou gazouillements dénués de sens un animal tel qu’Æsir. Elle y aurait a coup sur perdu une main. Voire même un morceau de son bras. Vous l’aurez sans doute deviné, mais ce loup n’est pas le genre d’esprit à apprécier la condescendance de qui que ce soit, humain, elfe loup ou… autre. Car Æsir sentait bien que la petite blonde qui se tenait face à eux et sur laquelle flottait une vague odeur de chien – point que le loup ne manqua pas de noter – n’était ni elfe ni humaine. Il n’avait jamais rencontré de créature de cette espèce-là. Elle ressemblait d’ailleurs à s’y méprendre aux divers cousins maternels d’Ysaedda, mais l’odorat ne trompait pas.

    *Qu’est-elle, Ysa’ ?*

    Dans l’esprit de la demi-drow, la voix du loup était grave et puissante, mais colorée de perplexité et même d’inquiétude. Malgré son jeune age, Æsir s’estimait très scient en ce qui concernait ce monde. Se trouver face à face avec une entité inconnue le perturbait. La jeune elfe aux cheveux noirs sourit intérieurement. Du haut de ces cent cinquante et quelques ans, elle avait bien plus d’expérience que son compagnon de route et pourtant elle se savait encore jeune.

    *Je ne sais pas… On lui demande ?*

    Et avant que le loup noir n’ait pu répondre à la question enjouée d’Ysaedda, elle avait déjà parlé. Ses paroles étaient autant une question qu’une affirmation, car elle savait d’emblée que la réponse de Yazmina serait affirmative. Simplement, elle espérait susciter ainsi plus d’informations de la part de la petite blonde.

    « Vous n’êtes pas d’ici ?... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Sam 15 Nov - 1:36

Les deux jeunes femmes étaient toujours face à face, ne prononçant pas un mot, laissant le chant du vent emplir le silence possible. Elle remarqua les yeux intrigués du loup au côté de sa maîtresse. Il semblait très sage, et tout deux paraissaient partager une réelle complicité. Elle ne put s'empêcher de noter que le loup avait bien réagi à son absence de réaction envers lui. Elle s'en sentit rassenerée.

Yzaedda avait vu juste en effet, car la jeune fille avait toujours vécue a Féorya, excepté pendant les quatres premières années de sa vie, lorsque l'on accusait encore son père d'un acte horrible et que celui ci avait dû se cacher, avec les deux femmes de sa vie. Elle eut une douce pensée pour son père, ce héros qui avait tout fait pour son bonheur, celui de sa soeur aînée, mettant parfois le sien en question, pour favoriser celui de ses filles chéries. Autour de lui, on avait tué, violenté et pourtant, il était resté humble, intègre et si doux. Encore jamais, dans sa famille, Yazmina n'avait entendu un cri, une insulte, et surtout elle n'avait jamais vu une main levée. Elle avait eu une enfance parfaite. Mais comme bien d'autres, vers l'adolescence, tout c'était corsé. Toujours en excellent contact, elle sentait désormais le besoin d'une présence qui lui était inconnue. Elle se passa la main dans les cheveux, revint sur terre pour poser ses yeux sur la jeune demi-drow et répondre aimablement à cette dernière.


- Pour tout dire, je suis une Dalharen.

Ses yeux bleus se portèrent vers l'océan, qui refoulaient toujours ses vagues sur le sable fin. Petit à petit, celles ci commençaient à monter, le soleil commençant sa marche journalière afin d'atteindre son zénith. Yazmina, sentant ses petites douceurs lui caresser les pieds, ne s'en éloigna point, à premier abord, heureuse de ce doux contact. Mais bientôt, les deux jeunes femmes devraient se reculer, si elles ne voulaient avoir de l'eau pour mouiller leurs robes.

-Et vous, d'où venez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaedda
Guerrier(e) de Zha'Linth
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Race : mi-drow mi elfe des bois
Armes : arc et fleches et sa magie
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Amour: aucun
Niveau:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Sam 22 Nov - 20:52

    Æsir grimaça visiblement, expression qui ne manquait pas de comique chez un loup, surtout de cette envergure. Mais un des effets du temps qu’il passait en compagnie d’Ysaedda et de ses communications avec elle était une certaine anthropomorphisation. Il adoptait des expressions, des paroles, des tics qui, sans être humains, n’étaient pas des habitudes de loup. Le plus amusant dans l’histoire du coté de la demi-drow était qu’il ne s’en rendait même pas compte. Enfin, pour revenir à nos moutons, la grimace du jeune loup était due à une grande gène causée pas le manque total de diplomatie de la part d’Ysaedda.

    Cependant, Yazmina ne sembla pas s’en offusquer, car après être restée quelques moments perdue dans ses pensées, elle leur répondit sans animosité. Ses paroles firent écarquiller de surprise les yeux de l’elfe. Une Dalharen ! Une de ces créatures de légende, défenseurs des Arcanes et héritiers des dieux. Ysaedda n’avait jamais réellement douté de leur existence, la magie dont elle se servait suffisait à lui prouver que les forces surnaturelles étaient bel et bien un fait de la vie. Mais jamais n’aurait-elle cru en rencontrer un, malgré sa soif de voyages qui la menait à parcourir le monde entier. Distraitement, elle se demanda de quelle maison était issue la jolie demoiselle qui se tenait là, devant elle. Elle semblait vraiment adorable, ne donnant aucun indice de la puissance dont sa race serait dotée afin de combattre les forces du Néant. D’ailleurs, Ysaedda ne pouvait s’imaginer quelqu’un à l’aspect moins dangereux que celui de cette blonde. Mais elle savait aussi d’expérience que les apparences pouvaient être trompeuses. En tout cas, il vaudrait mieux pour elle de ne pas offenser Yazmina…

    Sa rêverie fut soudainement interrompue par la question de la Dalharen. Ou plutôt, par sa propre question qu’on lui retournait. Comparé à son interlocutrice, Ysaedda n’avait absolument rien d’intéressant… Rien à raconter. Rien qui puisse être mémorable. La demi-drow était d’un coup très consciente que malgré son siècle et demi et ses nombreuses expériences, elle n’était qu’une elfe parmi beaucoup. Une Zha’Linthienne de plus.


    « Moi ? Je suis d’ici, mais ma mère était d’Oialë. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Dim 23 Nov - 22:03

Yazmina n'avait tout d'abord pas remarqué le visage surpris de la jeune demi-drow alors qu'elle venait de lui annoncer qu'elle était Dalharen. Yzaedda semblait stupéfiée par cette annonce, les yeux écarquillés et brillants, la bouche entrouverte sur un visage où se lisait la surprise. Surement avait-elle cru les Dalharens plutôt rares, à l'allure puissante et divine, au caractère vif. Bien sûr, ils pouvaient dire posséder ces caractéristiques, mais il n'y avait rien de réellement exceptionnel. Du moins, pas à l'idée de Yazmina. La seule chose en elle qu'elle connaissait de plus inusité était son don de pouvoir lire en les gens. Mais elle l'utilisait rarement, qu'à de précises fins. Quoique parfois, cette anormalité lui échappait et elle devait parfois s'en servir contre son gré. Elle ne put s'empêcher, sans qu'elle soit vanitarde, d'être flattée par la réaction de la demi-drow et rougit doucement. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

Yzaedda sembla soudainement réfléchir, ses sourcils s'étaient arqués. La jeune femme décida de ne point percer ces pensées qui lui venaient en tête; c'était inutile. Yazmina avait de nouveau prononcé quelques mots qui tirèrent la jeune femme de sa rêverie. Une Zha'Lintienne. Yazmina n'en connaissait que deux, à présent trois. Yzaedda avait parlé d'un ton neutre, désinteressé même. Elle devait se sentir bien trop normale comparée à Yazmina qui pourtant, ne s'était jamais sentie exceptionnelle.


- D'accord, dit-elle simplement. J'ai connu quelques Zha'Lintiens...

Des gens plutôt sympatiques. Un silence s'installa entre les deux femmes. Elles regardèrent leurs pieds, ailleurs, sans dire un mot, conscientes de la gêne soudaine. Suivant son instinct, teinté d'une habitude, Yazmina croisa le regard de la demi-drow et sourit gentillement, muette.

- Hmmm... Alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaedda
Guerrier(e) de Zha'Linth
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Race : mi-drow mi elfe des bois
Armes : arc et fleches et sa magie
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de personnage
Amour: aucun
Niveau:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Mer 26 Nov - 8:08

    Oups… Ysaedda n’avait pas voulu afficher aussi clairement sa surprise sur ses traits, c’était impoli. Visiblement, elle avait échoué, car la Dalharen rougissait. C’était sûrement son regard gris qui l’avait trahi, il avait tendance à exprimer clairement tout ce qu’elle ressentait. Se maudissant intérieurement, la demi-drow fit un effort visible pour retrouver une certaine impassibilité. Peine perdue, puisque son étonnement ne semblait pas avoir blessé Yazmina mais plutôt lui avoir fait plaisir. N’avait-elle pas l’habitude de converser avec des gens dits « normaux » ? Ou la réaction d’Ysaedda était-elle simplement hors normes ? Cette idée lui procura un sentiment de gène profonde : elle seule n’était pas assez mature pour réagir comme il le fallait face à la Dalharen.

    « Vous avez beaucoup voyagé à Zha’Linth ? Parce qu’il est rare de voir un des nôtres en terres étrangères… Les quelques voyageurs à Féorya exceptés, bien sur. »

    Voici ce qui rendait Ysaedda différente de ses compatriotes, des drows généralement méfiants face à tout étranger, voire même xénophobes… Ysa’ avait une soif immense de découverte et rien ne lui plaisait autant que de chevaucher à travers le monde entier au dos de sa jument, Æsir à ses cotés. L’idée d’avoir quelque chose de particulier à elle lui fit plaisir : elle n’était rien d’exceptionnel, mais n’était pas tout à fait ordinaire non plus… Et sur ce point, son loup l’approuvait totalement, consolidant encore un peu plus la chaleur dans le cœur de l’elfe.

    Puis, subitement, une autre question vint à l’esprit jamais satisfait de la demi-drow. Æsir laissa échapper un soupir mental exaspéré mais ne tenta même pas de retenir Ysaedda : il savait que cela ne servirait à rien. L’intérêt de la jeune fille avait été éveillé, rien ne l’arrêterait dans sa quête de savoir.


    « Si ce n’est une question indiscrète… de quelle Arcane êtes-vous l’héritière ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazmina
Dalharen Errant.
avatar

Nombre de messages : 124
Race : Dalharens
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Amour: //
Niveau:
4/10  (4/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Dim 7 Déc - 23:51

- En effet, j'ai beaucoup voyagé. Féorya n'a plus de secret pour moi, tout comme Zha'Linth, et je commence à découvrir d'autres contrées., répondit Yazmina, sourire aux lèvres.

Yazmina avait, en effet, toujours beaucoup voyagé. Elle qui aimait son petit cocon dans lequel elle était confortable et en sécurité avait aussi une soif insassiable pour le voyage et la découverte. Apparement, et selon son père, elle tenait cela de sa mère, Olivia. La jeune Dalharen n'avait jamais pu nier ou constater ce fait, puisque cette femme les avait quitté, lâchement, peu après la naissance de Yazmina.

Ysaedda avait hoché la tête, puis, tout de suite, reposa une question. Décidément, cette jeune femme avait la curiosité d'un enfant. Mais cela ne dérangeait en rien Yazmina, qui lui répondit gentiment.


- De l'Arcane de la Faune..

Malgré le sourire sur son visage, elle avait dit cela d'un ton neutre. Parce qu'en effet Yazmina avait toujours adoré les animaux, et les avait toujours compris mieux que quiconque... peut-être à cause de ce don pour lire dans les pensées de chacun, animal ou pas. Mais, elle aurait bien aimé pouvoir dire qu'elle était la descendante d'un Arcane plus... puissant ? impressionnant ? Elle ne savait que trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Lun 8 Déc - 21:55

(Je ne pense pas que ça existe, comme Arcane... Y'a une arcane par dieu, et y'a la liste des dieux dans les grimoires.)

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Nathaniel d'Arathanen
Dalharen Errant - Admin
avatar

Nombre de messages : 918
Race : Humain, a du sang elfique, Dalharen.
Compagnon ( Compagne ) : Amberle a jamais fiché dans ma mémoire. Mais peut être pas dans mon coeur[Sadique powa]
Date d'inscription : 11/07/2006

Feuille de personnage
Amour: Un monstre a-t-il le droit d'éprouver ce sentiment ?
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Mar 9 Déc - 16:33

[Elle parle de celle de la Nature, de la terre, d'Alvalia, je pense Wink]

_________________
Nath'
Seul lion dont le coeur n'est d'or.
Sa vie est une torture.
Renaissance Ultime.
Dévotion Suprême.
Archangel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
Nind Lael Fuma [ Héritier de l'Eau ]
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 25
Race : Elfe Mortis / Dalharen
Armes : Nineveh sa fidele epee, magie, arc
Compagnon ( Compagne ) : Vous rigolez, j'espere...
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Amour: Vous ne connaissez pas la légendaire froideur des Mortis, à ce que je vois...
Niveau:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Lun 29 Déc - 23:57

(C'est bien ça, Yazmina? Parce que ça va influencer ma réponse...)

_________________
Uriel
Je suis l'Ombre sans visage et au sourire moqueur.



XirtAmGoD, Night-Fate-Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysaedda.deviantart.com
Inay
Floodeuse en Chef
avatar

Nombre de messages : 2084
Race : Humaine... Enfin je crois.
Date d'inscription : 05/07/2006

Feuille de personnage
Amour:
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   Mar 30 Déc - 15:41

(( La Terre, c'est plutôt l'Element Roche. Et on ne s'amuse pas à changer le nom des Arcanes, sinon ca ne veux plus rien dire. Merci ^^ ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque la mer met fin à son chant...PV Yzaedda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caniche 10ans
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silence Des Arcanes :: Partie administration :: Corbeille :: Corbeille Zha'Linth-
Sauter vers: